Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2017

Square

L’homme ne vit réellement sa vie que dans la paix végétale des squares municipaux, devant le canard de Barbarie.

250px-Cairina_moschata_head_norway.jpg
L’eau est noire sous les frondaisons, lisse comme une dalle, pailletée de feuilles jaunes et de plumes de cygne.

nuxia_verticillata_4sb1_reference.jpgDes troncs horizontaux la frôlent, qui ont des ondulations de serpent, des peaux craquelées de vieil éléphant, des formes animales, des enlacements de boas, parfois des reptations qui les font glisser sur les eaux comme des couleuvres gigantesques.
On ne sait si la tête du canard à col vert, quand il traverse une zone ensoleillée, est une émeraude ou un saphir. Son crâne étroit surmonte des yeux étranges. Il a des pattes en plastique orangé.

 

cygne-tubercule-3.jpgLe cygne, idiot et sévère tant qu’il tient son cou raide au-dessus de sa masse neigeuse, ressemble à un manche de parapluie acrimonieux. Il glisse en faisant des V sur l’eau.
Dans les ténèbres végétales, de l’autre côté de la vasque, un pull-over d’un rouge éclatant brille comme une fleur de forêt vierge, une de ces fleurs indiennes qui éclosent tous les cent ans.


(La Montagne – 29 septembre 1964)

11:28 Publié dans Vialatte | Lien permanent | Commentaires (1)

25/10/2017

France Léa

ob_48e382_image001.jpgJ’ai oublié de faire une note au sujet d’une charmante soirée à Feigères il y a un mois environ. C’était chez des particuliers, il y avait un buffet canadien pléthorique pour accueillir France Léa. France nous a dit ses textes et chanté ses chansons.

Elle commence par un texte sur Je et Moi, les deux faces d’un personnage qui n’en font qu’un. Je c’est celle qui pense, réfléchit, Moi c’est celle qui fait n’importe quoi. Ginsbourg et Ginsbard, mister Renaud et mister Renard. Ensuite elle a enchaîné par une chanson, puis un autre texte, une chanson de Barbara, un texte où elle parle de cette amie retrouvée qui se cherche dans les livres, des poèmes de Rilke… Que du beau et du bon. 

J’ai beaucoup apprécié sa poésie de la légèreté, de l’allègement. Comment se débarrasser de tous ces objets qui nous encombrent, y compris peut-être des livres, des films, de cette profusion culturelle qui ne fait que nous embouteiller le cerveau ?

 

  

12:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

21/10/2017

Il voulait faire école

Notre cher maire s'en prend au conseil départemental qui ne finance pas son école. 

Petit problème, il fut brièvement conseiller général (ancienne dénomination pour conseiller du département) et voilà quelle était sa position :

Position qui posait un petit problème au maire d'une commune voisine. 

 

Tel est pris qui croyait prendre !

Coluche disait : Le plus dur pour les hommes politiques, c'est d'avoir la mémoire qu'il faut pour se souvenir de ce qu'il ne faut pas dire (mais qu'il ont dit).

15:23 Publié dans St Julien | Lien permanent | Commentaires (0)

20/10/2017

Kronos

J’aime bien de temps en temps me replonger dans la mythologie. Les astronomes aussi. Ils ont appelé Kronos ou Cronos une étoile avec un gros appétit car elle aurait mangé une quinzaine de planètes qui tournaient autour d’elle. Situé à 350 années-lumière de notre soleil, Kronos à un jumeau Krios, ils ne se voient que tous les 10'000 ans environ mais ils sont paraît-il restés très unis. 

55842795.jpgCronos/Kronos* et Crios/Krios, dans la mythologie grecque, étaient fils d’Ouranos et de Gaia. Kronos était le dieu du temps que le romains appelaient Saturne. Le dieu du temps était non seulement chronophage mais aussi païsophage* car il mangeait ses enfants. Il en aurait bouffé six avant que ne naisse Zeus qui sera placé par sa mère Rhéa en Crète nourrit par la chèvre Amalthée.

Zeus/Jupiter va finalement gagner contre son père Hollande comme celui-ci avait gagné contre Ouranos. Le temps passe et les fils mangent leur père si celui-ci ne les a pas mangé avant. C’est la vie. Quant aux astronomes ils continuent de surveiller les étoiles en se demandant ce qu’elles ont bien pu manger pour être aussi grosses.

Ne pas confondre Cronos (Κρόνος - Kappa) avec Chronos(Χρόνος - Xhi), ce dernier serait né du néant et s’est uni à la déesse Ananké, la nécessité ou encore le destin. Né du néant marié avec la nécéssité, un oxymore qui rappelle l'effet Casimir.

Ne cherchez pas païsophage, je viens de le fabriquer avec παῖς, qui veut dire enfant en grec.

Et tonton Georges pour finir :

Il manque le dernier couplet : 

Je sais par cœur toutes tes grâces
Et pour me les faire oublier
Il faudra que Saturne en fasse
Des tours d'horloge, de sablier
Et la petite pisseuse d'en face
Peut bien aller se rhabiller

11:47 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)

19/10/2017

Pénurie de médecins

Pénurie de généralistes, des solutions fragiles...

Suivant la Statistique INSEE des revenus par habitant publiée par Le Figaro, on trouve Archamps premier sur 32794 communes suivi de Bossey, numéro deux. Neuilly, la ville de Sarko n’est que 3ième 22-Beaumont, 23 Neydens, 31 Collonges… et malgré cette belle santé de la Communauté de Communes du Genevois on a plus de médecins. 

image-rcaxxq763_deligne_medecins-small.jpg

Le Messager de cette semaine titre sous Saint Julien :

"Des solutions fragiles pour enrayer la pénurie de médecins

Trois points selon notre maire :

1 Une hypothétique maison médicale à Cervonnex qui se fera attendre car il reste encore du travail admet notre cher maire. Des questions sans réponses qui en en disent long sur le niveau de préparation : « Les médecins seront-ils locataires ou propriétaires ? »

2. Des pharmaciens mobilisés pour… piquer contre la grippe. Le maire d’ajouter : "les médecins (survivants) seront donc moins sollicités" et il ajoute : "En plus il y aura moins de malades grâce aux vaccins."

3. Des frontaliers qui pourront se faire soigner en Suisse. Peut-être 10% estime-t-il.

Voilà comment on inquiète encore un peu plus la population et comment on traite par dessus la jambe un problème urgent que l’on pouvait voir venir facilement quand on sait que ces démissions de généralistes ne datent pas de la semaine dernière. Elles datent même de 2015-2016 (de 12 à 4, et ça continue en 2018).