Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2016

Novembre

stormy-day-illustration-id594453310?s=170667aNovembre déroule ses bourrasques de pluie poussées par un vent du nord très froid que Météo France s'obstine à nous faire venir du nord-ouest. Un vent froid vient du nord, point. Chez nous c'est la bise, si le ciel est noir, c'est la bise noire, s'il pleut en plus c'est le mois de novembre.

Commencé par les saints puis suivis des morts, il continue par l'armistice de la grande guerre le 11 et par la mort du général de Gaulle le 22. Non, Brassens a eu le bon goût de mourir en octobre, j'ai vérifié. S'il avait été sûr d'éviter novembre, nul doute qu'il en aurait fait un addendum à Supplique.

On aurait pu penser que ce mois propice à la déprime nous débarrasserait du grand cornac, de l'éléphant et de sa trompe. Il n'en sera rien hélas.

On peut encore espérer qu'il nous soulagera du petit Naboléon, l'ex-président à talonnette, avant la fin du mois. Hier, sur la base des sondages, j'aurais dit oui, ce matin je n'en suis plus très sûr. J'ai comme un coup de blues. Si ça se trouve, il va se déclarer contre l'élite, pour la défense des petits fonctionnaires et le revoilou à la fin du mois, comme un sou neuf, prêt pour deux ou trois mandats de plus avec Hollande quasi seul pour lui faire barrage de son corps. La poisse !

Pour nous consoler, rien de tel qu'un plat chaud. Je vous propose de revenir à une recette sûre, l'omelette de novembre aux champignons selon Vialatte :

1658301-la-tele-des-inconnus-les-sketchs-les-plus-vus-sur-internet.jpgPour faire l'omelette aux champignons, achetez une grande maison rustique exposée aux vents de la tempête, rassemblez les chasseurs dans la cuisine obscure, immense, dallée et tournée vers le nord, sur deux bancs de chêne autour d'une table pesante (on en trouve chez les antiquaires entre mille et quinze cents francs). Éclairez avec une chandelle afin de dramatiser les ombres et posez sur la table une bouteille de vin noir. Le premier chasseur est barbu, le deuxième édenté, le troisième longiforme, le quatrième a des sourcils terribles, le cinquième sait chanter O Sole mio, le sixième a l'air assez idiot mais il n'en est pas moins vorace ; le septième ressemble à Fernandel, le huitième à une tête de mule, le neuvième au troisième, le dixième au premier, et le onzième à tous les autres ; les autres à des figurants. Allumez un grand feu de sarments, mélangez dans la poêle la trompette de la mort, l'oreille d'ours et la tête-de-nègre et versez dessus des œufs battus dans un saladier à fleurettes. Servez très chaud tant que l'omelette bave encore. Faites circuler ensuite de grands bols de faïence, des aiguières de vermeil ou des cuvettes d'émail dans lesquels vous aurez dissous à l'eau bouillante deux grosses cuillerées de savon noir acidulées d'un jus de citron, pour permettre aux chasseurs de nettoyer leur barbe. On peut aussi se servir d'écuelles en plastique bleu. Tremper la barbe par trois fois, gratter le jaune d'œuf coagulé, tordre et rincer dans une eau claire, éponger soigneusement avec un chiffon sec.


Desservez, après, d'un seul coup. D'un revers de bras. Jetez sur la table les perdreaux, les cerfs, les faisans, la bécasse, les sangliers, le hérisson. Réservez l'ennemi de la famille. Ajoutez du lard et du poivre. Deux truffes, sel, thym, laurier, trois bouteilles d'armagnac. Hachez menu. Cuisez au four dans des pots de terre. Mettez ce qui reste en saucisson. Profitez du temps de la cuisson pour enterrer rapidement dans le jardin, sous le lilas, l'ennemi de la famille. Pendez ensuite les saucissons aux poutres et mettez les pots sur l'armoire en plaçant les plus grands derrière, ils seront plus faciles à compter. Si par hasard vous avez oublié de réserver l'ennemi de la famille en jetant le gibier sur la table, ne recommencez pas à zéro, mais faites pour lui une petite prière quand vous mangerez les saucissons.

N'oubliez surtout pas que beaucoup de champignons sont vénéneux et que vous risquez d'empoisonner un invité par imprudence. Essayez-les sur un cousin pauvre avant de servir. Il y a toujours dans les immenses maisons de province un cousin pauvre qui est resté sur votre insistance hypocrite, à la suite d'un banquet de baptême, parce qu'il ne sait jamais dire non, et qui loge au grenier dans la chambre de bonne. Il aime rendre de petits services. Il se fera une vraie joie de goûter aux champignons.

Tels sont les plaisirs de novembre.

Almanach des quatre saisons, p.180-181

17:30 Publié dans Blog, Vialatte | Lien permanent | Commentaires (3)

05/11/2016

Annonay 2017

Alexandre Vialatte nous dit que :

"Novembre commence mal et continue en pire. Il s'ouvre sur la fête des morts, journée austère et désolée, et continue par les pluies noires, le froid, la nuit. Les chrysanthèmes pourrissent, et les souliers prennent l'eau…

Le temps généralement sinistre de la première quinzaine se modifie dans la deuxième pour faire place à un temps plus noir, plus glacial et plus désolé…

En novembre, l'homme va dans les théâtres, en groupe épais, regarder des princes fous qui assassinent leur famille, des dames âgées qui contrarient des rois barbus, et des navigateurs qui chantent dans la tempête, des vieillards qui font surgir le diable juste au milieu de leur cabinet de travail, des guerriers vêtus de fer, des dames vêtues d'un rien..."

Mais heureusement, il y a l'annonce du prochain festival d'Annonay. Ce sera comme d'habitude au cœur de l'hiver, début février du 3 au 13.

AfficheFC2017-SimeonGonnet.jpg

Et comme d'habitude vous pouvez postuler pour devenir membre du jury. Une expérience que je recommande chaudement. Non seulement on voit de bons premiers films dans des salles bien chauffées mais en plus on rencontre des gens sympas et on peut, pour une fois, tenter de faire valoir son point de vue sur le cinéma et même peut-être influer la carrière d'un ou deux films.

Comment devenir jury ?

Le jury est composé de 6 à 8 personnes passionnées de cinéma sélectionnées sur candidature, qui sont accompagnées par 1 (voire 2) professionnel(s) du cinéma.

Comment proposer sa candidature

Sous réserve que vous n’ayez pas déjà été jury du Festival International du Premier Film d’Annonay dans les 5 dernières années (ce qui signifie que...), il vous suffit de réaliser votre autoportrait de spectateur sur un support au choix :

- un courrier (3 pages maxi)

- une séquence vidéo ou audio (3 minutes maxi).

Plein de belles images et d'infos supplémentaires Sur la route du cinéma

03/11/2016

Visio GRAC

Fais de beaux rêves de Marc Bellocchio Italie - SN 28/12/16 - Ad Vitam - 2h10

Avec Valerio Mastandrea, Barbara Ronchi, Bérénice Bejo

Turin, 1969. Massimo, un jeune garçon de neuf ans, perd sa mère dans des circonstances mystérieuses.

Un très bon  film émouvant sans trop de pathos. Bien fait. Pour la semaine italienne minimum.

Diamond Island de Davy Chou - France - SN 28/12/16 - 1h43 –

Avec Sobon Noun, Cheanik Nov, Madeza Chhem

Diamond Island est une île sur les rives de Phnom Penh transformée par des promoteurs immobiliers pour en faire le symbole du Cambodge du futur, un paradis ultra-moderne pour les riches. Bora a 18 ans et, comme de nombreux jeunes originaires des campagnes, il quitte son village natal pour travailler sur ce vaste chantier.  

C’est quasiment un docufiction sur un grand chantier pour accueillir les touristes à Phnon Pennh.Une bande de jeunes qui y travaillent avec en toile de fond la famille cambodgienne. Un bon film avec quelques  longueurs.

Gorge Coeur Ventre de Maud Alpi Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma

Présentation de la bande-annonce du film par Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma

Les bêtes arrivent la nuit. Elles sentent. Elles résistent. Avant l’aube, un jeune homme les conduit à la mort.

Bande annonce. Pour militants de la cause animal. Images violentes.

Corniche Kennedy de Dominique Cabrera

France - SN 18/01/17 - 1h30   Avec Lola Creton, Aïssa Maïga, Moussa Maaskri

Marseille. Corniche Kennedy. Chaque jour, des jeunes plongent, au risque de leur vie. Le beau geste, le goût du risque, le plaisir de l’interdit. Suzanne, une jeune fille de bonne famille les observe, les envie, aimerait faire partie de la bande. Mais comment, quand tous les oppose ?

Un scénario pas trop bien construit, malgré tout le film est attachant, on ne s’ennuie pas. Un film qui pourrait plaire aux jeunes. (Lola Creton qui joue Suzanne est bien la fille de Michel)

Entre les frontières d’Avi Mograbi

Israël - SN 11/01/17 - Météore Films - Festival de Berlin 2016 // Festival Cinéma du Réel, Entre les frontières

Film déjà vu par certains. Longue séquence de répétition théâtrale jouée par des réfugiés Ennuyeux à souhait. Comment ce fait-il qu’il repasse au GRAC ?

Born To Be Blue de Robert Budreau

USA - Kinovista - SN 11/01/17 - 1h37

Avec Ethan Hawke, Carmen Ejogo, Callum Keith Rennie

L’histoire vraie, et tragique, du trompettiste de jazz Chet Baker, depuis son comeback dans les années 70 jusqu’à sa disparition brutale...

Excellent à tous point de vue. Construction, musique, jeu des acteurs… Un film à passer sans hésiter.

16:55 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0)

01/11/2016

Tous saints

260px-Antoine_Bu%C3%A9no.jpgCe matin Antoine Bueno [photo] remplaçait avantageusement Daniel Morin pour finir le 5-7. Une chronique intitulée "Pourquoi j'adore les seins saints". On est à la radio, il s'agit donc des saints donc de la Toussaint. Un sujet qui avec les anges me tient particulièrement à cœur.

"La Toussaint, c’est une sorte de fosse commune du calendrier dans laquelle on a jeté tous les Saints. Mais il y en a énormément, des Saints.

il y a des gros Saints, comme Saint-Paul, des Saints imposants, aussi appelés Saints patrons.

Par exemple, Saint-Robert est le Saint patron des enjoliveurs et des pare-chocs. 

Et il y a des petits Saints, dont on ne sait pas grand-chose..."

Ensuite il nous parle ensuite de Saint Maclou, un martyr sans doute - de Saint Mamet - de Saint Yorre qui ne va pas fort- de sainte mère Teresa...  Ecoutez !  
podcast

J'ajoute que tous ces saints sont bien difficiles à rentrer dans un GPS, on ne sait jamais s'il faut mettre un trait d'union, en plus il y en a tellement qu'ils font exploser la liste des choix. 

09:34 Publié dans Religion | Lien permanent | Commentaires (6)

12/10/2016

FoxConn

Connaissez-vous l’entreprise FOXCONN ? Et bien sachez que Foxconn emploie plus de 1 millions 300 mille personnes un peu partout mais principalement en Chine continentale avec un très gros effectif à Shenzhen la ville champignon à côté de HongKong.

 

Apple-Foxconn-logo1.jpgA l’origine l’entreprise est née à Taiwan où se trouve encore son siège social. Elle fabrique et surtout assemble des produits électroniques.

 

L’important de ses activités se fait pour une vingtaine de grandes marques telles Apple, Samsung, Acer, (Taïwan), Asus, Cisco, Dell, Google, HP, Intel, Microsoft, Motorola, Nintendo, Nokia, Sony… Fort de ce succès hitech, les entreprises plus lowtech ont été invitées à quitter Shenzhen par les autorités chinoises.

 

La collaboration économique entre différents modèle chinois (PCC, HK, Taiwan) semble bien fonctionner. Pourtant les conditions de travail chez Foxconn ne sont pas terribles.

 

Le taux de suicide y est encore plus important que chez Orange. Mais l’entreprise ne reste pas indifférente face à ce problème : En novembre 2010, elle lutte contre les suicides par défenestration... en posant des filets en bas des bâtiments.

 

images?q=tbn:ANd9GcQG3bMwUFfB9drzRzYVteksyfyfgZZ5admqlUBB6y9ZcfwYQHFdrAMais tous ces problèmes de personnel si pénibles à gérer vont bientôt s’arranger.

 

[ Foxconn veut remplacer 1 million d’hommes par 1 million de robots. Encore loin de cet objectif, le géant chinois remplace cette année 58 % du personnel d’une de ses usines par des robots soit la bagatelle de 60'000 employés.

05527183-photo-les-trois-lois-de-la-robotique-selon-foxconn.jpg

 

Et dire qu’il y a des politiciens en occident pour nous faire croire que bientôt ils vont résoudre le problème du chômage par la croissance et en augmentant les heures de travail.