Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2015

Barbares - Agriculture

Connaissez-vous Haystack ? C’est un jeu sur ordi ou tablette. Si vous avez tendance à perdre votre temps avec des jeux idiots, que vous êtes un game addict (j’en connais) , ne l’installez pas. Haystack, c’est un botte de foin en anglais. Le jeu consiste à agrandir sa ferme, la cultiver, avoir des cochons, des poules, des vaches, un peu comme dans SimCity on gère une ville.

 

3_farm_town_2_hay_stack.jpg

 

Pas sûr que ça suscite des vocations de fermier mais c’est assez sympa en ces temps où le monde paysan est en crise. Innover dans le domaine agricole est assez mal vu et empoisonner le monde encore moins et pourtant les barbares attaque là aussi. Encore notre ami Oussama Ammar…

08/09/2015

Barbares Finance

banquier-14690215.jpgOn a tous quelques petites dents contre les banquiers et le monde de la finance.

On se souvient de François Hollande qui avouait que "Mon véritable adversaire est le monde de la finance." Il avait juste oublié d'ajouter : "Non les gars, je déconne." Depuis en matière de finance, il en a moins fait pour mettre au pas les banquiers que ses homologues de droite dans d'autres pays d'Europe. Si bien qu'ici on confond toujours banque de dépôt et banque d'affaire(istes) et donc que nos dépôts sont à risque.

Mon but n'est pas de vous raconter tous mes griefs contre Hollande, cela prendrait trop de notes et ce serait aussi ennuyeux que naguère mes griefs contre Sarkozy sauf que Hollande trahit mon camp.

TRANSPORT+%26+LOGISTIC.png?format=500wQue pense les barbares de la finance et des banquiers ? Ils prétendent qu'il vont les avaler tous crus.

C'est un peu technique mais c'est passionnant. Toujours le même Oussama Ammar, brillant presque trop ! 

 

06/09/2015

La fin de l'empire

110px-Vexilloid_of_the_Roman_Empire.svg.pngJe voudrais revenir sur les barbares. Les nouveaux barbares. En fait si les premiers barbares ont détruit l’empire romain, on peut se demander ce que vont détruire les nouveaux. Ana prétend qu’ils vont détruire le monde gentil, le monde solidaire... Si ce monde a jamais existé, cela commence à faire quelques temps qu’il a été remplacé par le monde du fric, de la compétition. Mais combien de temps, exactement ?

Je sens que, comme pour l’empire romain, il va être difficile de donner une date marquerait la fin d'un monde et le début de la nouvelle invasion barbare. C’est sans doute avant 2003 et le film de Denys Arcand (film qui était une suite au déclin de l’empire américain de 1986). On pourrait prendre 1973 et la première crise du pétrole, peut-être… Pour éviter les débats stérile et mettre tout le monde d’accord, je propose de prendre le 3 Mai 1971.

1808Tres.jpg

Comme chacun sait, ce funeste tres de mayo 1971 est le jour de la mort d’Alexandre Vialatte. Vialatte avait le don de nous resituer les événements, les gens et les choses dans un ordre quasi logique, si on adoptait sa logique, évidemment. Une logique qui datait de la plus haute antiquité et qui prenait comme base le fait qu’Allah est grand. Il savait classer les fleuves, parler de grammaire, expliquer les nouvelles de l'homme et les mettre à leur juste place entre le beurre et la confiture ou entre la Puy de Dôme et le Cantal, suivant leur taille bien sûr. Il avait une vision universelle de l'ordre du monde et rien de ce qui était humain ne lui était étranger.

 

Voilà ! Et nous on est en deuil et on va devoir essayé de comprendre un monde dominé par des barbares.  

05/09/2015

Barbares - Education

On a tous une petite revanche à prendre avec l'école. En fait, j'en connais beaucoup qui ont de grosses revanches. D'après le conférencier barbare, Oussama Amar, il semblerait que le numérique pourrait venger pas mal de potaches qui se sont ennuyés à l'école.

LEMPLOI.png?format=500wOn connaît l'efficacité de certains cours. Quand on additionne le temps passé sur des bancs de collège et lycée à ânonner le B-A-BA de La langue de Shakes-peare (ou de Goethe, de Cervantès...) et qu'on connaît le résultat, on s’effraye. Il se pourrait donc que cette ère du numérique promette une plus grande efficacité, un meilleure utilisation du temps, une école ouverte sur la vie comme le souhaitait Maria Montessori ou Les libres enfants de Summerhill. Qui sait ?

On peut aussi y voir un immense risque de régression. Faites-vous votre opinion...

Pour en savoir plus sur école 42

02/09/2015

Les barbares

age-of11.jpgIl y avait les Goths, les Wisigoths, les Ostrogoths, les Vandales… et aussi les Huns (et même les Autres) avec Attila leur chef, qui rendait stériles les prairies parcourues par son cheval.

Plus tard vinrent les Khans, et surtout Gengis qui tout petit mangeait comme un ogre (quel appétit, quel immense appétit dévorait ce petit) et qui dormait dans un berceau en bosses de chameau. C’était le temps des barbares qui ne parlaient pas le grec et qui avaient succédé au temps des grecs puis à celui des romains.

A part les béotiens et les spartiates, les grecs étaient des gens cultivés qui écoutaient Socrate diffusant sa sagesse autour de l’Acropole.  Les romains étaient très bien organisés, il construisait des tout-à-l'égout géants (magna cloaca) et des Ponts du Gard pour amener l’eau fraîche à Massilia pour le pastis.

Les barbares étaient… barbares, ils n’avaient ni foi ni loi. Heureusement quelques siècles plus tard, sont arrivés les socialistes avec Jean Jaurès et Léon Blum puis le conseil nationale de la résistance et on a eu les congés payés, la sécurité sociale, la retraite, les congés de maternité et toutes les joies de l’état providence.  

depositphotos_26179349-Dramatic-view-of-zeroes-and-ones-as-binary-background.jpgCeci ne pouvait pas durer. Aujourd’hui, de nouveaux barbares attaquent. Je ne parle pas de Daech. Non, ceux-ci nous arrivent principalement de la Silicon Valley mais ils sont déjà partout sur la terre. Leur cheval de bataille : Le numérique. Avec ce cheval, ils se veulent les nouveaux Atilla. Ils vont tout numériser et mettre la société à zéro et à un. Il ne restera pas une touffe d’herbe sous le tapis binaire qu’ils nous tricotent.

Pour essayer de comprendre ce qui est en train de se passer, des membres de The Family dont la mission est d' « Aider les entrepreneurs dans leur quête d’un business model reproductible, extensible et profitable, le tout avec une approche en partenariat ! » ont décider d’organiser des conférences sur l’impact du numérique. Une première saison s’est attaquée aux différentes branches des affaires :

TEXTILE.png?format=500wL'Agriculture - L'Assurance - L'Automobile – La Finance – L’éducation - Le Consulting etc… La saison suivante s’intéresse au secteur public : Le Dialogue Social - L'Éducation Nationale… 

C’est sur Internet, c'est en français, c’est gratuit. C’est vachement instructif. C’est nécessaire si vous avez envie de comprendre le monde qui vous entoure et peut-être tenter d'éviter que l’herbe ne repousse plus jamais. On en reparlera...