Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2020

Pangolin

290px-Pangolin_borneo.jpgPour les chinois la corne de rhinocéros est aphrodisiaque et la chair de pangolin a des vertus thérapeutiques. En plus avec leurs écailles ils font de médocs qui sont sans doute aussi efficaces que les granules de Boiron.

Mais il semble bien que le pangolin se venge en leur refilant un coronavirus qui leur vient de la chauve-souris.

 

31148236898_aff4b2ab35_b.jpgLe SRAS, autre coronavirus qui a fait 800 morts nous venait aussi de la chauve-souris via la civette palmiste masquée. 

Pourtant les chinois ont trouvé un truc pour trouver les pangolins, chair ou écailles, de contrebande grâce au cricétome des savanes. Ce rat géant est originaire d’Afrique. Mais, ne vous laissez pas abuser le cricétome n’est pas un rat, il ne fait pas partie du genre Rattus et encore moins des Rattus Rattus, mais du genre Cricetomys. Ceci dit, les chinois s’en foutent il l’utilise juste pour sa capacité à détecter les bas morceaux et les écailles de pangolin planqués par les contrebandiers.

290px-CrycetomysGambianus_Apsilia.JPGLe cricétome est comme le pangolin un animal sympathique. Il se domestique facilement. Du coup, on l’exploite. On utilise son odorat très développé pour faire du déminage et même du dépistage de la tuberculose.

Depuis quelques années on assiste à l’essor de la cricétomiculture. Sa chaire est très appréciée et son élevage ressemble un peu à celui des lapins. Il devient une grande source de protéines en Afrique.

Les chinois devraient en faire l’élevage plutôt que de bouffer des animaux sauvages qui leur refilent des méchants virus. Un élevage permet de mieux contrôler l’expansion d’une zoonose. Quant au pangolin, pas d'élevage possible.

16:52 Publié dans Bestiaire | Lien permanent | Commentaires (0)

06/02/2020

Pneumatiques

J’ai inventé le piston,

le clavier,

la soupape,

le monte-charge,

la clepsydre,

l'hydraule,

l'horloge musicale,

le canon à eau et bien d'autres choses qui ont eu un retentissement majeur sur la civilisation occidentale.

 

Je suis…

Je suis…

 

autumn-cornucopia-with-fruits-and-vegetables-vector-vector-id450973675Ah oui j’ai aussi fabriqué une corne d'abondance chantante pour une statue offerte à la femme du pharaon Ptolémée II. C’était donc vers -270 avant JC.

 

 

Mon nom est Ctésibios d'Alexandrie.

Mon père était barbier. Gamin, j’aimais bien la mécanique et les machines à eau. En ce temps là il y avait sept aqueducs à Alexandrie et des centaines de réservoirs et de fontaines. À seize ans, j’ai fabriqué une sorte de monte-charge, pour monter ou descendre des tables, qui fonctionnait grâce à de l'eau sous pression. J’avais aussi bricolé un système permettant d'orienter le miroir de barbier de mon père dans n'importe quelle direction, à l'aide d'un système pneumatique. Le principe est encore utilisé aujourd’hui dans les ressorts de rappel pour la fermeture des portes.

On me connaît un peu par mes « Pneumatiques » et mon traité des clepsydres traduits par les arabes. C’est Philon de Byzance qui a décrit mon orgue hydraulique, dont j’étais assez fier et ma pompe aspirante et foulante.

Mon orgue a beaucoup plu. Les romains l’ont utilisé pour calmer la foule avec un bruit retentissant lors des jeux du cirque, on en a retrouvé un peu partout en Europe, il y a peu à Aventicum, la capitale des helvètes. Ma corne d’abondance qui faisait aussi de la musique plaisait beaucoup.

250px-Hydraulis.jpgOn peut associer l'hydraule à la clepsydre pour un musique plus douce. J’ai aussi associé des automates pour faire des jacquemarts. On m'a raconté que l'empereur Constantin V en offrit un à Pépin le Bref le père de Charlemagne

 

 

 

 

 

J’ai bricolé aussi des canons à eau pour envoyer des projectiles au-delà des remparts de la ville et bien sûr perfectionné le système de distribution d'eau dans Alexandrie en expliquant le principe du siphon, et en l'associant avec des soupapes pour faire une pompe aspirante foulante qui permettait d'élever l'eau à plusieurs mètres.

Je vous passe les détails.

Fcorn

02/02/2020

Hypnique

Je suis content car je viens de lire un article sur un truc qui m’arrive parfois dans mon tout premier sommeil et en plus il y a plein de mots pour décrire la chose.

La chose : Cela semble se passer quelques secondes après que le sommeil arrive. C’est une forte secousse due à la contraction de tous les muscles. Un truc que je qualifierais d’électrique. Cela dure peu mais c’est assez inquiétant.

C’est donc une secousse HYPNIQUE *

ou encore une myoclonie d'endormissement,

ou une myoclonie hypnagogique * et, plus banal, un sursaut du sommeil.

Parait que ce n’est pas vraiment grave et que 60 à 70% de la population mondiale en a fait l’expérience. Pour expliquer la chose je retiendrai une seule hypothèse :

Comme nos cousins les chimpanzés nos lointains ancêtres dormaient dans les arbres, et une chute pendant leur sommeil pourrait avoir des conséquences néfastes. Du coup, au moment de s’abandonner au bras de Morphée, on aurait la vision de la chute arboricole et le réflexe de s’agripper de tous nos muscles à la branche. Eh oui Darwin avait raison, l'homme descend du singe et le singe descend de sa branche.

* hypnique du grec hypnos sommeil 

* hypnagogique du grec hypnos sommeil et du verbe  ἄγω, ago conduire, mener : « qui amène au sommeil ».

* Myoclonie - grec toujours, myo muscle, klonos agitation.

13:42 Publié dans Mots | Lien permanent | Commentaires (1)

31/01/2020

Mouna Aguigui

Parmi les candidats loufoques, il faut que je parle de Mouna Aguigui. Je l'ai rencontré deux fois, un fois à Grenoble avec son vélo, son drôle d'accoutrement en même temps que Mendes France, observateur amusé, .

Son vrai nom était André Dupont, né en 1911 à côté d'Annecy -mort en 1999. Clochard-philosophe libertaire, pacifiste, écologiste. selon Wikipedia, il sillonnait les rues de Paris et des villes où il y avait du monde our haranguer les foules, dormant souvent à la belle étoile. Il connut son heure de gloire en mai 68. Un amuseur et un sage.  

Découvrant la photographie d'Einstein tirant la langue, il lui écrit pour lui proposer la présidence d'honneur de son club. Albert Einstein accepte la présidence d'honneur et lui répond : "N'hésitez pas à accrocher dans votre restaurant mon portrait qui, du reste, illustre bien mes convictions politiques."

Aguigui_Mouna_by_Olivier_Meyer.jpg

  • On est condamné à mort dès la naissance, c'est pas pour ça qu'on doit faire une gueule d'enterrement !
  • On vit peu mais on meurt longtemps
  • C’est en parlant haut qu’on devient haut-parleur
  • Aimez-vous les uns sur les autres
  • La grossesse à 6 mois ! La retraite à 15 ans!
  • Les grands hommes d'aujourd'hui sont de plus en plus petits.
  • Tous les désespoirs sont permis
  • Les valeurs morales ne sont pas cotées en bourse

Ferdinand LOP

C’est peut-être la plus connue de ces candidatures insolites. Dans la veine de Courteline et d’Allais, Ferdinand Lop travaille comme journaliste avant de devenir une figure du quartier Latin. Il s’y promène, entouré de sa « garde de fer », et évite les batailles entre « lopistes », « anti-lop » ou « interlopes » (d’affreux modérés, incapables de prendre parti). 

ob_0bc356_ferdinand-lop.jpg

Les réunions électorales du personnage – qui postula aussi à de nombreuses reprises à l’Académie française – se déroulent dans la « salle lop » et voient émerger les propositions suivantes.

  • Supprimer les wagons de queue dans le métro ;
  • Aménagement de trottoirs roulants pour faciliter la vie des péripatéticiennes ;
  • Octroi d’une pension à la veuve du soldat inconnu ;
  • Extinction du paupérisme après six heures du soir (une proposition piquée à des candidats plus anciens) ;
  • Prolongement du boulevard Saint-Michel jusqu’à la mer, dans les deux sens. (« Libération » note que ce point était disputé : « Certains, plus lopiens que Lop, eussent préféré que l’on prolongeât les boulevards circulaires. ») ;
  • Pose d’un toboggan place de la Sorbonne pour le « délassement des étudiants » ;
  • Installation de Paris à la campagne pour que ses habitants respirent un air pur ;
  • Construction d’un pont de 300 mètres de large pour abriter les clochards ;
  • Prolongement de la rade de Brest jusqu’à Montmartre ;
  • Raccourcissement du temps de grossesse de neuf à sept mois.

12:27 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1)