Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2020

Mouna Aguigui

Parmi les candidats loufoques, il faut que je parle de Mouna Aguigui. Je l'ai rencontré deux fois, un fois à Grenoble avec son vélo, son drôle d'accoutrement en même temps que Mendes France, observateur amusé, .

Son vrai nom était André Dupont, né en 1911 à côté d'Annecy -mort en 1999. Clochard-philosophe libertaire, pacifiste, écologiste. selon Wikipedia, il sillonnait les rues de Paris et des villes où il y avait du monde our haranguer les foules, dormant souvent à la belle étoile. Il connut son heure de gloire en mai 68. Un amuseur et un sage.  

Découvrant la photographie d'Einstein tirant la langue, il lui écrit pour lui proposer la présidence d'honneur de son club. Albert Einstein accepte la présidence d'honneur et lui répond : "N'hésitez pas à accrocher dans votre restaurant mon portrait qui, du reste, illustre bien mes convictions politiques."

Aguigui_Mouna_by_Olivier_Meyer.jpg

  • On est condamné à mort dès la naissance, c'est pas pour ça qu'on doit faire une gueule d'enterrement !
  • On vit peu mais on meurt longtemps
  • C’est en parlant haut qu’on devient haut-parleur
  • Aimez-vous les uns sur les autres
  • La grossesse à 6 mois ! La retraite à 15 ans!
  • Les grands hommes d'aujourd'hui sont de plus en plus petits.
  • Tous les désespoirs sont permis
  • Les valeurs morales ne sont pas cotées en bourse

Ferdinand LOP

C’est peut-être la plus connue de ces candidatures insolites. Dans la veine de Courteline et d’Allais, Ferdinand Lop travaille comme journaliste avant de devenir une figure du quartier Latin. Il s’y promène, entouré de sa « garde de fer », et évite les batailles entre « lopistes », « anti-lop » ou « interlopes » (d’affreux modérés, incapables de prendre parti). 

ob_0bc356_ferdinand-lop.jpg

Les réunions électorales du personnage – qui postula aussi à de nombreuses reprises à l’Académie française – se déroulent dans la « salle lop » et voient émerger les propositions suivantes.

  • Supprimer les wagons de queue dans le métro ;
  • Aménagement de trottoirs roulants pour faciliter la vie des péripatéticiennes ;
  • Octroi d’une pension à la veuve du soldat inconnu ;
  • Extinction du paupérisme après six heures du soir (une proposition piquée à des candidats plus anciens) ;
  • Prolongement du boulevard Saint-Michel jusqu’à la mer, dans les deux sens. (« Libération » note que ce point était disputé : « Certains, plus lopiens que Lop, eussent préféré que l’on prolongeât les boulevards circulaires. ») ;
  • Pose d’un toboggan place de la Sorbonne pour le « délassement des étudiants » ;
  • Installation de Paris à la campagne pour que ses habitants respirent un air pur ;
  • Construction d’un pont de 300 mètres de large pour abriter les clochards ;
  • Prolongement de la rade de Brest jusqu’à Montmartre ;
  • Raccourcissement du temps de grossesse de neuf à sept mois.

12:27 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1)

29/01/2020

Programme 2

Suite des propositions pour aider les candidats à Paris :

  • Prolongement de la rue Champollion jusqu’à la mer ;
  • Ouverture de la chasse une fois par mois dans le Jardin des Plantes ;
  • Toboggan dans la tour Saint-Jacques ;
  • Transformation du bassin du Luxembourg en piscine mixte ;
  • Transfert des catacombes dans la banlieue ;
  • Repousser la fin du mois ;
  • Créer un institut météorologique pour les coiffeurs afin qu’ils puissent enfin donner un avis avisé sur le temps qu’il fait ;
  • Abrogation des lois de la pesanteur, préjudiciables aux buveurs.

Le Coq des BruyèresBrèves du Coq - Le Coq des Bruyères

C'était en 1928 le programme de M. Brugeail, jardinier paysagiste, dit Paul Duconnaud. Il a 76 ans, « une redingote et un melon ». Commencée timidement (« Ce n’est pas que je compte beaucoup être élu, mais ça fait de la réclame pour mes roses »), sa campagne prend vite de l’ampleur, à tel point que l’on commence à parler de « duconnistes ». Las, Duconnaud n’obtint finalement qu’une poignée de voix.

LA FRANCE EST DIVISEE EN DEUX, JE VEUX QU’ELLE SOIT PLIEE EN QUATRE ! disait Coluche

21:42 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

27/01/2020

Programme

Quelques propositions pour aider les candidats à la mairie de Paris :

  • Faire de la place Pigalle un port de mer ;
  • Aplanissement de la butte Montmartre. Au cas où cette mesure serait trop coûteuse, le candidat demandera la surélévation de Paris ;
  • Suppression de la bureaucratie ;
  • Etablissement sur la butte d’une Plaza de toros et d’une piste nautique ;
  • Interdiction d’abandonner des tunnels sans lumière sur la voie publique.

CADASTRES EXQUIS - CURIOSITES CADASTRALESEn fait ces propositions venait du génial Alphonse Allais qui faisait le compte rendu des réunions électorales de “Captain Cap”, de son vrai nom Albert Caperon, candidat député à Paris.

Candidat antibureaucrate et antieuropéen, Caperon est soutenu par Georges Courteline et Allais, entre autres. Cet « homme neuf, aux idées larges, ennemi déclaré de la routine et des paperasseries » ne recueillit malheureusement que 176 voix.

"Jetons par-dessus bord paperasses et registres, et avec les ronds de cuir de ces incapables, faisons des bouées de sauvetage."

21:39 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

24/01/2020

Tanti Auguri

Il est encore temps de souhaiter de bon vœux.

Suivez cette monitrice de ski.

EOqUOxPXUAEzC4g?format=jpg&name=900x900