Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2019

Trop de cairns

Un cairn est un tas de caillou qui sert de repère en montagne. Ajouter des cailloux au tas est l’affaire des bons marcheurs qui doivent s'occuper en attendant les fainéants du groupe qui traînent toujours la patte ou qui font des photos artistiques en photographiant... des cairns.

medium_inukshuk.jpgIl y a plus de 12 ans, je faisais une note sur les inuksuit qui sont des cairns inouïts. Les inuksuit facilitent la chasse traditionnelle au caribou. Épouvantails de pierre pour attirer les caribous dans un cul de sac. L'inukshuk (singulier classique en langue inuktitut) est un des thèmes de l'art inuit, entre l'abstrait et le figuratif.

Les inuksuit pouvaient aussi servir de point de repère ou de cairn identifiant la position d'une cache pour la nourriture…

6 ans plus tard, je découvris que le cairn pouvait s’appeler une Monjoie.

Et aujourd’hui je découvre un article qui critique la prolifération de cairns. Qui est-ce que ça gène me dis-je ? Encore des journalistes en mal de copie.

Trop de cairns à St Denis d'Oléron! (Photo d'illustration)

Effectivement, cette prolifération peut être idiote. Empiler des cailloux n’est pas toujours une bonne idée quand cela devient une mode sur les plages et que les vacanciers multiplient ce qu’ils considèrent comme leurs œuvres d’art. Et bien sûr les réseaux sociaux s’en mêlent et amplifient le phénomène. Sur Instagram, les pierres s'amoncèlent paraît-il. Et puis en montagne, dans le brouillard, quel cairn faut-il suivre ?     

Étymol. et Hist. 1. 1797 carn « construction préhistorique, peut-être à usage funéraire » 1833 cairn (Michelet, Hist. de France, 1, 200 [1879] ds Quem.); 2. p. ext. 1860 « abri de pierre construit par les explorateurs polaires » Terme écossais, attesté au sens 1 sous la forme carne depuis le xvies. Devenu cairne, cairn en écossais, issu du gaélique carn « tas de pierre », auquel correspondent l'ancien irlandais, le kymr. et le breton carn, qui sont peut-être à rattacher à la racine i.-e. kar- « dur », v. caillou.

11:07 Publié dans Mots | Lien permanent | Commentaires (1)

04/10/2019

Vercors J5

Vendredi : Départ pour le Ranc des Agnelons et le traversée des crêtes. Mais la pluie nous chope avant d’arriver à la Double Brèche.

PORTADA-LIBRO-SPB0281109-MAX.jpgOn salue la mémoire de Lionel Terray le conquérant de l'inutile qui s'est tué dans cette paroi avec son compagnon de cordée.

On décide de redescendre. Patrick est mis en minorité. :-)

Du coup il est assez tôt pour aller manger chez le René et Françoise au pied du Semnoz. René était frustré de ne pas avoir pu faire son risotto, il n'y avait que 4 repas, alors il se rattrape et nous on se régale une fois de plus avant de se séparer.

290px-Bouquetin_en_Vanoise.JPG

48853348562_fa8527f542_m.jpg

11:08 Publié dans Montagne | Lien permanent | Commentaires (0)

03/10/2019

Vercors J4

Jeudi : Le grand jour pour les 4 copains qui s’attaquent au Mont Aiguille avec un guide. Je me contente d’une petite balade au pied du Grand Veymont avec retour par les pistes de ski.

IMG_4070-2.jpg

A six heures, les copains reviennent enchantés de leur journée. On termine par tomate, saucisses aux lentilles et dessert.

IMG-20191003-WA0004[1].jpg

IMG-20191003-WA0008[1].jpg

IMG-20191003-WA0011[1].jpg

IMG-20191003-WA0004[1].jpg

  

17:10 Publié dans Montagne | Lien permanent | Commentaires (2)

02/10/2019

Vercors J3

Mercredi : Il pleut à Gresse. On migre dans le sud Vercors. Le cirque d’Archiane non loin de Die. Il fait meilleur, un peu gris avec parfois de la bruine. Je me trompe de chemin ce qui va s’avérer excellent pour mes jambes car le sentier des vautours grimpe beaucoup moins que le GR. En plus on voit les nids des vautours moine à la lunette. Superbe ! On termine par la polenta.

42-article-cirque-d-archiane.jpg

Quatre sortes de vautours nichent dans ces falaises.

16:56 Publié dans Montagne | Lien permanent | Commentaires (0)

01/10/2019

Vercors J2

Mardi. Le Grand Veymont depuis Gresse, enfin presque. 

Point culminant du Vercors.

Un temps magnifique. Pas de chausse-trappe comme hier. Un peu de cable facile mais du dénivelé. Je choppe des crampes en montant le dernier raidillon. Du vent et l’onglé au casse croûte du sommet et les crampes reprennent dans le passage un peu plus exposé de la descente après le Pas de la Ville. Michel et les deux René finissent la boule pour récupérer la voiture. Patrick et moi apprécions une bonne bière.

Menu : Crozet et saucisses avec dessert blanc et chocolat. Va falloir un peu de temps pour que les jambes se refassent. 

presentation_grandVeymont.jpg

16:53 Publié dans Montagne | Lien permanent | Commentaires (0)