Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2019

L'Aire

L'Aire est un rivière qui se forme à St Julien à la rencontre de l'Arande, du Nant de Ternier, du Nant d'Ogny, du ru des Velues et du Nant-de-la-Folle. Elle ne coule pas longtemps sur le territoire de la commune avant de se retrouver à Genève et de rejoindre l'Arve qui sans tarder se retrouve dans le Rhône.

Canalisée à la fin du XIXième pour maîtriser son débit et contrôler les crues. Cet aménagement avait été, en son temps, considéré comme un succès. Au XXI siècle, on ne se contente plus du contrôle des rivières on veut les rendre à leur nature première. On appelle cela une renaturation. L'Aire a donc été renaturée sur sa partie Genevoise en trois étapes depuis 2002. Projet qui semblait pharaonique vu l'importance de cette rivière qui est parfois à sec. Il faut bien admettre que le résultat est à la hauteur de l'investissement. 

01_transformed-canal-and-new-river-%C2%A9Fabio-Chironi_web.png

Le projet de renaturation de l’Aire a même gagné le Prix du paysage du Conseil de l’Europe. Je vous laisse lire l'article et voir la video ici. C'est une première pour un projet Suisse. 

Un dimanche comme aujourd'hui un grand nombre de personnes se promènent à pied ou à vélo le long de l'Aire. On y pique-nique. On se rend à la ferme. On peut parfois entendre quelqu'un jouer du piano dans la passerelle couverte de Certoux. C'est un endroit bien agréable. 

08_water-gardens-%C2%A9Superpositions_web.png

014_PL3_chantier_15-11-08-(13)-%C2%A9Superpositions_web.png

014_PL3_chantier_15-11-08-(46)-%C2%A9Superpositions_web.png

14/03/2019

Vandalisme

On retrouve pas mal de promeneurs saint-juliennois au château d'eau qui domine les vignes de Confignon. C'est le signal de Bernex. La commune de Bernex a mis au sommet 4 magnifiques panneaux en céramique qui illustrent les paysages alentours, Salève, Jura, vignes, oiseaux, cultures... mais aussi des villes plus lointaines Accra, New-York. 

53723679_3239589686067180_4587291510424207360_o.jpg?_nc_cat=107&_nc_ht=scontent.fcdg1-1.fna&oh=cea2cdcdd6b036f3be2e8da20c34bc53&oe=5D249D6D

Soral, un charmant village en Suisse qui avec Laconnex faisait partie de la commune de Thairy jusqu'au traité de Turin (1816) Ensuite il fut rattaché au canton de Genève et plus tard Thairy (1965) resté en France fut absorbé par fusionna avec Saint Julien.

53439692_3239590732733742_4097251169473134592_o.jpg?_nc_cat=100&_nc_ht=scontent.fcdg1-1.fna&oh=5fc75a19c39075c11256319328523b86&oe=5D211C6F

54522816_3239628249396657_2362005655138598912_o.jpg?_nc_cat=108&_nc_ht=scontent.fcdg1-1.fna&oh=e167b4b9b15c174f271b1db94b78e512&oe=5D1C1D01

Encore plus de vignes :

53713801_3239628649396617_7843560204707823616_o.jpg?_nc_cat=106&_nc_ht=scontent.fcdg1-1.fna&oh=aaea3195aebe129ef9230222332e18c1&oe=5D1F781E

En réalité le cardon, comme la fondue, est absolument savoyard:

54257367_3239628832729932_7913823481668567040_o.jpg?_nc_cat=103&_nc_ht=scontent.fcdg1-1.fna&oh=f6a9b054c4e7750be53b4c36e4b3301c&oe=5D02952D

Genève donc pas loin :

54230813_3239629092729906_6182745210892582912_o.jpg?_nc_cat=103&_nc_ht=scontent.fcdg1-1.fna&oh=dc91dda082481e9a399e337f96e536ba&oe=5D1746E3

Oui mais voilà, des vandales, des abrutis ont réussi à casser le centre des 4 panneaux faisant un trou plus ou moins grand dans la céramique toute belle.

Honte à eux ! 

54518726_3239630126063136_577630100099432448_o.jpg?_nc_cat=106&_nc_ht=scontent.fcdg1-1.fna&oh=2a90e0d24b8b181d5252d6c97aa05175&oe=5D22BD9B

18:02 Publié dans St Julien | Lien permanent | Commentaires (1)

21/10/2017

Il voulait faire école

Notre cher maire s'en prend au conseil départemental qui ne finance pas son école. 

Petit problème, il fut brièvement conseiller général (ancienne dénomination pour conseiller du département) et voilà quelle était sa position :

Position qui posait un petit problème au maire d'une commune voisine. 

 

Tel est pris qui croyait prendre !

Coluche disait : Le plus dur pour les hommes politiques, c'est d'avoir la mémoire qu'il faut pour se souvenir de ce qu'il ne faut pas dire (mais qu'il ont dit).

15:23 Publié dans St Julien | Lien permanent | Commentaires (0)

19/10/2017

Pénurie de médecins

Pénurie de généralistes, des solutions fragiles...

Suivant la Statistique INSEE des revenus par habitant publiée par Le Figaro, on trouve Archamps premier sur 32794 communes suivi de Bossey, numéro deux. Neuilly, la ville de Sarko n’est que 3ième 22-Beaumont, 23 Neydens, 31 Collonges… et malgré cette belle santé de la Communauté de Communes du Genevois on a plus de médecins. 

image-rcaxxq763_deligne_medecins-small.jpg

Le Messager de cette semaine titre sous Saint Julien :

"Des solutions fragiles pour enrayer la pénurie de médecins

Trois points selon notre maire :

1 Une hypothétique maison médicale à Cervonnex qui se fera attendre car il reste encore du travail admet notre cher maire. Des questions sans réponses qui en en disent long sur le niveau de préparation : « Les médecins seront-ils locataires ou propriétaires ? »

2. Des pharmaciens mobilisés pour… piquer contre la grippe. Le maire d’ajouter : "les médecins (survivants) seront donc moins sollicités" et il ajoute : "En plus il y aura moins de malades grâce aux vaccins."

3. Des frontaliers qui pourront se faire soigner en Suisse. Peut-être 10% estime-t-il.

Voilà comment on inquiète encore un peu plus la population et comment on traite par dessus la jambe un problème urgent que l’on pouvait voir venir facilement quand on sait que ces démissions de généralistes ne datent pas de la semaine dernière. Elles datent même de 2015-2016 (de 12 à 4, et ça continue en 2018).

16/04/2017

Tristes jardins

Ce ne fut pas facile de créer ces jardins familiaux à l’est de la ville. A Saint Julien le terrain est compté. Finalement, merci à la ZAC du docteur Desjaques, on est arrivé à créer quelques parcelles non loin des laboratoires Favre et à côté de la clinique vétérinaire. Longue discussion avec ladite clinique à propos des places de parkings…

Bien sûr on n’a pas affaire au même monde entre les propriétaires de chiens et chats venus en Range Rover faire soigner leurs animaux de compagnie et les habitants des HLM  venus cultiver leur carré de terre pour produire des légumes pour la famille…

On a donc réduit notre projet et finalement 10 cabanes de jardin furent installées. 18 élus parmi 70 candidats pouvaient cultiver leur parcelles.

apres-avoir-recu-les-cles-des-parcelles-le-17-avril-dernier-les-heureux-elus-avaient-deja-commence-a-embellir-leur-terrain-pour-l-inauguration-officielle-photo-dl-l-b-1391072980.jpg

Attention, ce n’est pas un paradis pour jardinier. La terre est constituée des moraines des glaciers du Rhône. Un terre dure, limoneuse, peu propice à la culture, beaucoup de cailloux. La commune a fait mettre quelques camions de terre végétale mais c’était un peu juste. De plus la bordure de l’autoroute était très favorable à la pousse des ronces qui envahissent tout.

Bref, trois ans plus tard, pas mal de terreau ajouté et beaucoup d’huile de coude, c’est un peu plus cultivable. Et c’est là que la rumeur nous apprend que le grand économe municipal qui  a déjà appauvrit le cinéma et mis à mal quelques associations arrive avec sa sébile municipale.

On raconte que les terrains seraient vendus à la clinique et les jardins avec. Il promet un remplacement à l’ouest mais quand ? Et tant pis pour les gens de l’est qui devront retravailler leur nouveau terrain et traverser une ville bien embouteillée pour mettre quelques arrosoirs sur leurs légumes.

C'est pas grave, ce sont des pauvres, ils ont l’habitude de se faire avoir.

11:32 Publié dans St Julien | Lien permanent | Commentaires (2)