Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2014

Asile

stjulien-vieplein.jpgAu vu des résultats à Saint-Julien, je pensais demander l’asile politique à Genève.

On ne lira plus dans Wikipdia sous tendance : Dans la situation politique actuelle Saint-Julien-en-Genevois est une commune sociologiquement à droite dont le maire, Jean-Michel Thénard, est pourtant un homme de gauche.

La parenthèse de gauche est fermée. Une parenthèse indéterminée vient de s’ouvrir. Même si on sait que, par atavisme, le centre finit toujours par tomber à droite, il est difficile de dire dans quoi est tombé Saint Julien tant la politique préconisée par le nouveau maire est difficile à cerner. Comme disait Edgar Faure, un as du marketing politique : « Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est la vent ». Il faudra donc surveiller le vent et en particulier celui des quartiers d’HLM labourés par la liste gagnante. Les résultats seront-ils au niveau des promesses ?

L’homme est un pur politicien qui applique à merveille les méthodes du marketing commercial à la politique. Que voulait le marché à St Ju ? Des logements sociaux, une moins grande densité d’immeubles, une circulation plus fluide, des espaces verts… Le marché aura ce qu’il demande, c’est prévu.

On verra bien.

Ce qui m’inquiète le plus, ce sont les positions d’Antoine Veillard face à Genève. Saura-t-il garder le tram de St Ju sur les bons rails ? Saura-t-il conserver la bonne entente avec les politiciens suisses mise en place par Bernard Gaud et Jean-Michel Thénard ? Tram indispensable et acté côté suisse. Entente politique nécessaire pour faire du Grand Genève une métropole agréable à vivre. Mais entente fragile quand on connaît les positions du MCG et de l'UDC. Je n’en suis pas si sûr. Les prises de positions passées d'AV ne vont pas vraiment dans ce sens, mais là aussi, il faudra voir ce que veut le marché et dans quelle direction souffle le vent.

Pour l’exil à Genève, il faut encore que je réfléchisse.

09:54 Publié dans St Julien | Lien permanent | Commentaires (4)

23/02/2014

Un Cap pour St Julien

Des articles en masse sur le site d'un Cap pour Saint Julien

A Saint-Julien, la culture fleurit en toutes saisons !

Daniel Meynard - Un vrai cap pour Saint-Julien

Et c’est tant mieux pour l’essor de notre ville! car on sait combien l’art et la création, dans la variété de ses expressions artistiques, sont des fenêtres qui ouvrent à la découverte, au beau, au rêve, à l’insolite et …aux autres !

Lire la suite...

 

 

Communauté de communes du Genevois - Un vrai cap pour Saint-Julien

Au niveau de notre territoire, faut-il transférer plus de compétences à la Communauté de Communes du Genevois ?
Pour tenter de répondre à la question, on peut se demander si l’intercommunalité réduit les coûts ou, au contraire, si ce n’est qu’une couche supplémentaire ajoutée au mille-feuille administratif qui, in fine, coûte plus cher au citoyen. On peut aussi s’interroger pour savoir si, en éloignant le citoyen de ses élus, l’intercommunalité ne dégrade pas la démocratie. Lire la suite...

Embellir le centre-ville de Saint-Julien et le rendre plus accessible

zone-20

Le centre-ville de Saint-Julien est aujourd’hui peu lisible. Ses places se succèdent sans lien entre elles. Les différents aménagements réalisés entre les années 1970 et 2000 n’ont pas donné la priorité au traitement de la circulation automobile. Notre programme propose des aménagements pour que le centre de Saint-Julien devienne le point de rencontre convivial et dynamique de tous ses habitants. Lire la suite...

Visite citoyenne avec les riverains du Puy-Saint-Martin

puy-st-martin - Un vrai cap pour saint-julien

Notre seconde visite citoyenne consacrée au secteur du Puy-Saint-Martin nous a permis de dialoguer avec les habitants et les riverains sur l’avenir du quartier et de présenter les principales options du programme. Retours sur nos échanges sur le terrain.

 Lire la suite...

La vie de la campagne de « Un vrai cap pour saint-Julien »

Rencontres citoyennes - Un vrai cap pour Saint-Julien

Les visites de quartier sont un des temps forts de notre campagne pour les prochaines élections municipales. Les « Porte à porte » nous permettent d’informer nos concitoyens et d’échanger directement avec eux sur notre programme et sur leurs besoins. Ce lien de proximité, nous continuerons à le cultiver. Lire la suite...

Le citoyen et les déchets

Développement durable - Un vrai cap pour Saint-Julien

Savez-vous que le ramassage des ordures ménagères dépend de la Communauté de Communes (CCG) et que leur traitement dépend du Sidefage ? Nous voulons améliorer la collecte des déchets dont les encombrants et soutenir les initiatives pour démocratiser le compostage. Lire la suite...

Famille et Intergénération : de nouvelles solidarités

maison intergenerationnelle famille et enfance - Un vrai cap pour saint-julienAvec Un Vrai Cap pour Saint-Julien, tissons de nouvelles solidarités entre les générations au sein de la Maison Intergénérationnelle de l’Enfance et de la Famille. La Maison Intergénérationnelle de l’Enfance et de la Famille en cours d’achèvement est un projet pilote par bien des égards. Il associe dans un même bâtiment exemplaire tant sur le plan architectural, énergétique que sur celui de l’accessibilité, plusieurs services dédiés à la famille dans son acception la plus large. Lire la suite...

_________________________________________________________

Peintures à peine sèches, le samedi 23 a vu une affluence considérable à la MIEF pour la journée Portes Ouvertes. Salle comble pour la conférence sur les aspects développement durable de ce nouveau bâtiment. Vifs encouragement du président de la CAF de haute-Savoie qui a qualifié cette maison de "projet novateur qui réunit en un même lieu crèche, espace intergénérationnel (centre social), services du département PMI et assistantes sociales. Cet ensemble devra servir de modèle à tout le département. Une enveloppe de plus de million d'euros de subvention d'équipement (crêche, centre social et ludothèque) pour accompagner ces projets ; C'est le record absolu au niveau de la CAF74."

Satisfaction du vice-président du Conseil Général pour cette maison et les bureaux mis à disposition du CG au dernier étage. Excellente présentation sur les excès des jeux électroniques et les risques de l’hyper connectivité pour les jeunes et les moins jeunes par des spécialistes venus de Suisse Romande...

On s'est bousculé toute le journée. Gros succès des crèches pour les parents et les enfants, mais aussi vif intérêt pour l'espace Part'âges qui est le nouveau point de ralliement de toutes les générations. Espérons que ce démarrage en fanfare sera suivi de toujours plus d'implication des saint-Juliennois à travers les ateliers, la cuisine pédagogique, la ludothèque animés par la petite mais très active équipe de Létitia. Merci à tous.

18:34 Publié dans St Julien | Lien permanent | Commentaires (4)

06/12/2013

Chiroptères

IMAGE_2009_11_23_1021849.jpgPour permettre aux bestioles sauvage de voyager d’un point à un autre, on prévoit des corridors biologiques ou corridors faunistiques. A St Julien ce sont même des corridors internationaux puisqu’ils permettent aux animaux de passer sans papier de France en Suisse et vice-versa. 

Or, il se trouve qu’une partie d'un de nos corridors empiète sur une parcelle AU2, zone non équipée destinée à l'urbanisation future (à but économique). On pense que si on utilise cette zone avant 20 ans, c’est que l’économie locale aura été très très florissante. Mais on ne sait jamais. Faut prévoir. La faune nécessite-t-elle un si grand couloir ? Faut voir...

chat-nu-chauve-souris.jpgRenseignements pris, le corridor en question, qui inquiète tant un de nos élus soucieux de... sa carrière, est destiné à l’avifaune (les oiseaux) et aux chiroptères (chauves-souris).

Je ne sais pas comment on indique aux piafs et aux chiroptères qu’ils doivent passer ici et pas ailleurs ? Difficile de mettre des panneaux ou une tour de contrôle pour passereaux et cigognes. En quelle langue indiquer le chemin à suivre ? Faut-il se baser sur l’aptitude des chiroptères à l’écholocation grâce à ses oreilles ?

A ces questions s’ajoute un problème supplémentaire : Doit-on dire chhhiroptère ou kiroptère ? On prononce chirurgien mais ch(k)iromancie, archevêque mais orchestre, chose mais chœur. Si on doit dire kiroptère, ne devrait-on pas dire kauve-souris ou kigogne ? Qu’en penser ?

Tout ceci à de quoi vous rendre schizophrène... mais doit-on dire skizophrène ou chizophrène ?  

Vocabulaire: Avifaune, aviaire, avicole, aviculaire (qui se nourrit d’oiseau), … du latin avis, oiseau qui a aussi donné avion aviateur...

Chiro, du grec kheir, main, poing, bras, membre. Ptère du grec ptèro qui sert à voler. Un chiropracteur manipule vos membres, une chauve-souris vole avec ses bras, c’est le mammifère le plus volant, c'est même le seul qui vole.

Corridor, même origine que couloir et couler, c’est l’endroit ou le flux s’écoule.

Schizophrénie, du grec skhizein, fendre et phrein, l'esprit.

03/12/2013

Un Cap pour St Julien

Elections municipales 2014

Un vrai cap pour saint-julien avec Michel De Smedt

notre-vision.jpg

Un cap pour Saint-Julien

Un cap avant tout humain

Le lien social, le vivre ensemble.

La jeunesse, la famille,

La qualité des paysages,

Le cadre de vie...

Un cap responsable

Agir juste. Une gestion rigoureuse et respectueuse de votre contribution.

Un cap avec vous

Un travail en commun. Une écoute des citoyens. Un démarche qui s’appuiera sur les bases existantes qui ont permis de mettre le cap sur une ville solidaire et ville pour tous.

Un programme en 10 points qui intègre les interrogations des saint-julienois : circulation, transports, déplacements doux,  accessibilité de la ville, services à la petite enfance, accès au logement, développement durable, nature et patrimoine, soucis des aînés, développement de l'économique locale, des espaces pour les jeunes en ville,…

Une liste conduite par... vous l'aurez reconnu, Michel De Smedt

1458522_180815285448621_1412623737_n.jpg

Sur Facebook sur Twitter

17:02 Publié dans St Julien | Lien permanent | Commentaires (0)

02/12/2013

Dilemme

 fingerpointing.pngIl jure qu’il ne veut que l’intérêt général. Il l’affirme avec force, des trémolos dans la voix. Il explique qu’il est important de laisser un maximum de terres agricoles et que ce pâté de cinq hectares doit rester agricole. Pourtant, sur ces terres, il y a des maisons, pire, il y a un lotissement de maisons, plus aucun espace de libre pour un champ de patates. Pourtant, il insiste, il veut que ces terrains reste en zone verte.

A première vue, on se dit qu’il est malhonnête. Qu’il fait semblant de ne pas voir ces maisons bien visibles sur le plan, qu’il ne connaît pas ce quartier… Et puis, à seconde vue, il semble tellement convaincu, il insiste si fort, il s’enfonce dans son argumentation… Alors, en troisième analyse, on se dit qu’il est illogique et même qu’il est bête. Pourtant, il a tous les signes extérieurs d’une intelligence normale. Dilemme !

C’est ça la politique, l’impossibilité de savoir si l’homme est stupide ou s’il est malhonnête. On ne peut que conclure qu’il est sans doute un peu les deux à la fois. C’est triste et inquiétant !

12:21 Publié dans Blog, St Julien | Lien permanent | Commentaires (2)