Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2011

Sacré Kalou

On sait que les stratégies, dans le but de copuler, du mâle en rut de l'espèce homo sapiens sont multiples. Le texte bien connu de Nougaro ci-dessous en témoigne.

 

N’étant pas vraiment un spécialiste, (encore que… on sait qu’un consultant informatique est facturé comme spécialiste après deux demis succès et comme expert après quatre demis naufrages), je n’énumèrerai pas les tactiques donjuanesques... Il y en a pourtant une qui m’a frappée à la lecture d’AgoraVox, c'est celle déployé par le Guru Kalou le Rinpoché. On commence par Nougaro :

:

Ce qu'il faut dire de fadaises
Pour voir enfin du fond de son lit
Un soutien-gorge sur une chaise
Une paire de bas sur un tapis
Nous les coureurs impénitents
Nous les donjujus, nous les don Juan.
(...)
Le seul problème qu'on se pose
C'est de séparer en deux portions
Cinquante-cinq kilos de chair rose
De cinquante-cinq grammes de nylon
C'est pas toujours un jeu d'enfant
Pour un donjuju, pour un don Juan.

 

Le bouddisme tantrique ou vajrayãna, véhicule de diamant, s’appuie sur le mahayãna et le thervãda. Je vous laisse consulter l’article sur Wikipedia pour juger de la complexité des pratiques, des rites, des codes et autres symboles de cette branche du bouddhisme. De plus, dans la pratique tantrique se glissent des rites érotiques... Nous y voilà !

Pour s’initier au vajrayãna, il est indispensable d’avoir un Guru. Pour June Campbell, jeune écossaise, ce ne fut pas un problème, elle s’adressa au meilleur du moment, le tibétain Kalou Rinpoché. Kalou était un célèbre maître tibétain appartenant à l'école Kagyupa. Il avait fondé de nombreux centres tibétains en occident et particulièrement en France, et auteur de plusieurs livres. Grand mystique, ayant passé quatorze ans en retraite solitaire dans les montagnes, il est considéré comme ayant atteint des accomplissements élevés. Il a eu pour disciples les plus grands lamas tibétains.

 

June, ayant appris le tibétain, était donc sa traductrice et elle devint très vite sa « dakini », sa concubine tantrique. Elle n’avait pas 30 ans, Kalou en avait 70. Rien à redire a priori selon les canons tantriques (et même selon ceux de Navarone) sauf que, a posteriori, June a écrit un livre d’où il ressort que le Rinpoché avait non seulement rompu ses vœux de chasteté mais était, en plus un libidineux de la pire espèce qui cherchait le simple éveil des sens. Il partageait volontiers June avec un disciple plus jeune, un vigoureux lama. Il pris même un concubine encore plus jeune que June pour pimenter les parties fines.

 

Kalou est mort en 1989, hautement révéré par toute la bouddhisterie tibétaine et internationale. Si on croit ce qu’en dit June Campbell, il avait déployé toute la palette rituelle et canonique de la plus importante des religions pour: séparer en deux portions, 55 kilos de chair rose de 55 grammes de nylon.

Sacré Kalou, quel donjuju, quel Don Juan !

03/09/2011

Prix des droits de l'homme

Mauvaise nouvelle pour le fils préféré du dictateur Hafez El Assad, Bashar. Sauf grave sursaut imprévu du colonel bédouin, le grand défenseur des droits de l'homme, qu'est Bashar, ne recevra pas le prix Al Gaddafi des droits de l’homme en novembre prochain. 

L’an dernier, on se souvient que le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan était allé, toute honte bue, recevoir ce cadeau de noël des mains du colonel Mouammar. En 2010, le "respectable" Recip succédait, comme lauréat de ce prix très bien doté, à toutes sortes de démocrates, tels Louis Farrakhan, Roger Garaudy ou Fidel Castro mais aussi à pas mal de gens dont on se demande bien ce qu’ils allaient faire dans cette galère tel Mendela ou Evo Morales.

 

On se moque souvent de mon ami Jean Ziegler mais il a refusé le prix, ceci malgré les rumeurs qu’ont fait courir ses nombreux ennemis qui ont même prétendu que Jean avait créé le prix ou fait parti du jury. Bien sûr, Ziegler n’est pas tout blanc… La politique c’est les mains sales

 

Quant à notre grand leader à nous qui tenait la corde pour ce prix depuis 2007 (souvenez-vous... les infirmères bulgares, l'ex du président avec Claude Guéant négociateurs à Tripoli, la tente du bédouin dans le parc de l'hôtel Marigny...) il faut bien reconnaître que ces derniers mois, notre leader minimo a gâché ses chances de recevoir ce prix... Et tout ça pour quelques barils de pétrole. Pfutt ! 

23/06/2011

Cochons de pauvres

Ce morceau de bravoure de Denis Lavant pour ceux qui l'aurait raté.

C'est envoyé par Trystan. A noter la gueule des riches... Très drôle !

19:30 Publié dans Blog, Humour | Lien permanent | Commentaires (8)

01/03/2011

Nanard60

Les 60 à Nanard vu par Nardo et Evelyne en poissons.

Bravo les artistes !


humanorium
envoyé par nardottt. - Découvrez plus de vidéos créatives.

12/12/2010

Distraction

Beau temps en dessus des nuages. Balade à raquette depuis le plateau des Glières en direction des Auges. Une vue magnifique depuis le plateau sur la chaîne des Aravis et le Mont-Blanc.

Quand on a encore du souffle on parle. Beaucoup d’anecdotes donc mais la meilleure de la journée est à attribué à Hélène (un nom de code).  Hélène est directrice d’une maison de réadaptation et de repos pour les personnes qui sortent de l’hôpital. Elle est un peu fâchée avec la technologie.

L’autre jour, elle devait partir en week-end dans le sud et son téléphone  était en panne. Qu’à cela ne tienne, elle avise un téléphone appartenant sans doute à un médecin de l’établissement. Elle demande l’autorisation de l'emprunter. Consciencieuse, elle vérifie qu’il marche bien. Pour ce faire, elle fait plusieurs appels, entre autres, elle appelle son compagnon JM pour lui donner le numéro du médecin, un 06… ainsi JM pourra la joindre pendant le week-end. Tout est bien. Elle part tranquille, le personnel de l’établissement pourra joindre la directrice en cas de pépin... En fait, elle a emmené le combiné mobile d’un téléphone fixe de la maison de réadaptation.

 

Une heure plus tard, JM appelle sur le 06… et tombe sur le répondeur du médecin. « Vous êtes bien sur le portable du docteur xy… » Tranquillement, JM annonce qu’il n’est pas malade mais que le cas échant, si son moral se dégrade, il rappellera pour trouver du réconfort. JM a toujours beaucoup d’humour. De son côté Hélène, en route pour le sud, compose quelques numéros. Zut, le téléphone ne marche pas. Sans doute un problème de piles… JM laisse quelques messages annonçant qu’il est en train de tomber malade de ne pas pouvoir parler à Hélène.

 

Arrivée chez son amie dans le sud, Hélène lui soumet le problème de charge du téléphone. L’amie, un peu plus versée dans la technologie regarde l'appareil et constate que le téléphone est un… fixe. Un fixe qui marchait très bien dans la zone des 300 mètres de la maison de repos mais pas au-delà. Le portable du médecin était resté dans son tiroir.

19:02 Publié dans Blog, Humour | Lien permanent | Commentaires (0)