Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2007

Marchez

Un fois n'est pas coutume, de la pub... Après Tricouni, Camper…

Marchez, ne courez pas” : C’est le slogan de la marque espagnole de chaussures Camper. "Le luxe c’est la simplicité." Bravo pour ces slogans qui damnent le pion à la performance et la sophistication prônées par Nike ou Adidas. Et en plus, on vous dit : «  Si vous n’en avez pas besoin, ne l’achetez pas ».

Enfin un discours à l’attention des consommateurs avertis. Avec plus de 3 millions de paires vendues chaque année, Camper fabrique toujours une grande partie de ses produits a Majorque, au large de Barcelone, une petite île dont la tradition agricole est menacée par le tourisme – attachée a sa préservation, l’entreprise y rachète des terres et des bâtiments anciens pour les restaurer et y installer ses sites. Une entreprise qui revendique son image verte. Merci Camper.

  

11/10/2007

Surpoids

75e101707837e476f55c6b8b5e891767.jpg Selon une estimation réalisée a l'Université de l'Illinois a Urbana Champaign (UIUC), l'augmentation du poids moyen des américains serait responsable d'une surconsommation de près de 4 milliards de litres de carburant chaque année, soit un coût supérieur a 2 milliards de dollars.

Bien qu'approximatif, ce résultat serait un indicateur supplémentaire des impacts économiques substantiels du surpoids des américains. Une étude réalisée en 2004 par les Centers of Disease Control avait évalué a 275 millions de dollars le coût du surpoids pour les compagnies aériennes.

Il se pourrait cependant, comme le soulignent d'autres experts, que cette surconsommation constitue un effet marginal par rapport au contenu énergétique du surcroît de nourriture a l'origine de l'entretien du surpoids. Il est vrai que le volume de carburant evalue par UIUC ne correspond qu'a 3 jours de consommation de carburant des USA. Selon les calculs d'UIUC, une perte de poids de 40 kg permettrait d'économiser 68 litres de carburant en un an. Ce chiffre est a comparer aux 1500 litres d'équivalent pétrole que l'on estime engloutis dans la ration alimentaire annuelle de chaque américain.

- <http://www.usatoday.com/money/industries/energy/2006-10-2...>

06/10/2007

WIFI et santé

Autre contribution au forum dit "grenelle de l'environnement". Publié sous "Instaurer un environnement respectueux de la santé" :

6eeef20d05b2dbf6c84c91c33afbc0a2.jpg« Comment est-il possible que les fournisseurs d’accès Internet puissent ne pas indiquer la puissance de leur appareil. Ceci ni à la vente, ni ensuite sur les manuels techniques par ailleurs remplis de détails. J’ai un modem Neuf (NeufBox) qui semble consommer beaucoup mais impossible de savoir combien ! Cette mention de puissance n’est-elle pas obligatoire ? Sinon pourquoi ne pas la rendre obligatoire dans toutes les offres WIFI.

Ceci est d’autant plus important que l’innocuité des stations WIFI est loin d’être prouvée (maints articles en témoignent) et que les fournisseurs ont donc tendance à augmenter la puissance pour délivrer un signal de qualité dans toute la maison.

05/10/2007

Trop tard?

« L’épanouissement de tout l’homme en chaque homme est desservi par les ruées d’êtres avilis sur une nature humiliée; puisse l’humanité choisir l’état stationnaire bien avant que la nécessité l’y contraigne ! »

John Stuart Mill (1806 Londres - 1873 Avignon)

Fabre

Pour l'instant l'humanité continue de choisir la fuite en avant. On fait un Grenelle de l'environnement mais on ne cesse de parler de la sacro-sainte croissance qu'aucun politique ne veut remettre en question. La nécéssité est là, elle ne va pas tarder à contraindre et pourtant on continue. On gaspille. On pollue. Et vogue la galère.  

Philosophe et économiste britanique, John Stuart Mill est le penseur libéral le plus influent du XIXième.

Un homme sage et curieux de tout. Il termine sa vie à Avignon. Il devient l'ami du célèbre naturaliste Henri Fabre (photo) à qui il prêtera de l'argent lorsqu'il sera dans une mauvaise passe financière.

Il ira avec Fabre herboriser aux environs d'Orange.

Encore quelques pensées de Mill:

- Les conservateurs ne sont pas forcément des gens stupides, mais la plupart des gens stupides sont conservateurs.

- Celui qui laisse le monde ou une partie de celui-ci, choisir le cours et le sens de sa vie à sa place, n'a pas besoin d'autre faculté que celle d'imitation des grands singes.

- Je suis convaincu, maintenant, que nul grand progrès dans le sort de l'humanité, n'est pas possible tant qu'il ne se fera pas un grand changement dans la constitution fondamentale de ses manières de penser."

- Le nec plus ultra de la perversité est concrétisé dans ce qui est généralement présenté à l'humanité comme le credo du christianisme.

- Dieu est un mot pour exprimer, non pas nos idées, mais l'absence de celles-ci."

- Il est bien piètre économiste celui qui n'est qu'économiste.

- Il vaut mieux être un homme insatisfait qu'un porc satisfait; il vaut mieux être Socrate insatisfait qu'un imbécile satisfait.

01/10/2007

Standards

Les huit débat du grenelle de l'environment sont ouverts c'est ici.  J'ai un ou deux sujets qui me tiennent à coeur. Voici le premier posté sous "déchets". Qu'en pensez-vous?

abbcb2214586697542b684f8501cb616.jpg

« Je ne sais pas si c'est l'endroit le plus indiqué mais je pense qu'on pourrait faire une grande économie de déchets en standardisant les adaptateurs / transformateurs / chargeurs d'ordinateur, de téléphone, d'appareils photos, de caméras, de batteries... 

Dans mon entreprise on fournit à chaque consultant un ordinateur portable de la marque IBM. Eh bien figurez vous qu'entre les modèle T40 et T60 la boite d'alimentation a changé d'embout. Du coup les anciennes passent gentiment à la poubelle. Même chose avec les chargeurs de téléphone qui ont des embouts différents entre marques et parfois à l'intérieur de la même marque. Je ne suis pas un expert mais je pense que la plupart du temps ces changements ne sont pas dictés par des impératifs techniques.

Ne pourrait-on pas avoir une politique plus volontariste et contraindre par des mesures économiques les fabricants de matériel électronique à plus de souci de l'environnement en se conformant à des standards de l'ISO ou de la CEI (Commission Electrotechnique Internationale) et en oubliant, pour une fois, la règle du profit maximum pour le bien de tous.

J'ai bien conscience que ceci est un problème qui dépasse la France mais j'ose espérer que l'ambition de ce grenelle va au delà de notre pays. Merci de votre attention.