Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2010

Pointe et fauteuil

Il y a des choses un peu difficiles dans la vie et qui vous font envie, ce qui ne signifie pas qu’elles ne vous font pas peur et que vous les abordez sans crainte.

Mais, avec un peu de chance et un bon timing, on peut les réussir. Si en plus vous avez quelqu’un comme René qui vous encourage, vous guide et vous assure, un temps d'automne idéal, la réussite peut-être parfaite.

Il y a deux ans, c’était le cas du Mont-Blanc. Cette semaine, ce fut la Pointe Percée. Malgré mes craintes et ma peur du gaz, grâce à René, je suis arrivé au sommet et en plus par les cheminées de Sallanches, le côté aérien. Un temps magnifique et une vue à 360 degrés.

Passage à Gramusset, le refuge de René :

Arrivée sur la cime:

Une connaissance à l'horizon:

Le sommet au pays des chocards:

Pour compléter la chose, deux jours plus tard nous voilà partis pour la Tournette. Montée jusqu’à 1800 mètres pour voir le soleil et finalement du fauteuil contempler le même panorama un peu décalé émergeant des nuages propice à la méditation. Magnifique !

Un jeune bouquetin dans la descente à portée de main:

 

15:02 Publié dans Montagne | Lien permanent | Commentaires (5)

15/09/2010

Aiguilles rouges

Dèpart du Plateau d'Assy pour le refuge du Moëde d'Anterne. Montée qu col puis au lac. Coucher au refuge. Le deuxième jour traversée par le col de Salenton sous le Buet et vers la Pierre à Bérard. 

Lulu et Mimi organisateurs.

1255991867_730303448BI.jpg

18:24 Publié dans Montagne | Lien permanent | Commentaires (0)

27/08/2010

Areu

Il fut un temps où le pointe d’Areu étaient mythique. A force de monter le samedi au chalet des Prats à Magland pour la gravir le dimanche et de revenir bredouille, on se demandait si elle existait vraiment.

Le chalet des Prats est un endroit accueillant en dépit du confort rustique. L’eau est à chercher à 200 mètres, des mètres pas plats. Les lits sont composés de foin coupé autour du chalet. Bref, un chalet d’alpage à l’ancienne. Le nombre de couchages n’étant pas limité, on y montait en groupe, armés de moult bouteilles pour se réchauffer, même en été car la cave est fraîche et abrite des loirs ou des lérots.

Le lendemain, deux scénarios au choix : La pluie ou la gueule de bois, parfois les deux. Dans tous les cas pas de pointe d’Areu. Plus de 1200 mètres de déniveler avec le redoutable passage du Saix ne supporte pas une gueule de bois et encore moins la pluie. La passage du Saix est câblé, autrefois les bestiaux passaient allègrement par là pour monter en alpage. Le dimanche précédent l’enmontagne, les maglanchards montaient pour balayer le redoutable passage en dévers.

Bref, on a finalement gravi la point d’Areu et même regravi. Hier, nous sommes monté depuis Romme sur Cluses le ciel était bleu et la visibilité maximum. C’est presque 1400 mètres de montée pas très raide, donc très longue et fatigante. Mais en haut on touche la Pointe Percée et quel spectacle magnifique sur les Alpes.

05:09 Publié dans Montagne | Lien permanent | Commentaires (0)

27/06/2010

Début de GR5

Pas très vivant le blog en ce moment. La cause principale est une petite semaine en montagne. Le début du GR20 GR5 (sans doute un lapsus scriptae révélateur).

  • Thonon – Chevenoz
  • Chevenoz – Refuge de Bises
  • Les Cornettes de Bise (Incontournables)
  • La Chapelle – Refuge du Lac Vert
  • Lac Vert – Samoëns

Très envie de faire la suite vers Chamonix, le Beaufortin… jusqu’à Nice.

Cette première partie, c’est un peu chez moi. Je connaissais pas mal de montagnes (Dent d’Oche, Cornettes, Mont de Grange, Pointe des Mattes, Tête de Bostan…) sans toujours savoir les relier. Etonnant de découvrir à quel point ce coin de Chablais est devenu cosmopolite. Anglais, Belges, Hollandais et surtout nos trois amis australiens de Melbourne avec qui on s’est retrouvé à chaque étape. C’est intéressant de découvrir un endroit que l’on connaît bien par les yeux de gens qui ne connaissent pas du tout. Des questions toujours surprenantes.

Quelques photos. Les autres sont ici.

Ca-vient.jpg

Avant le col de Bises - Montreux au fond

Ca-vient.jpg

Australiens de Melbourne et Belgique au fond à droite

Ca-vient.jpg

Lac Vert et refuge - Calme et tranquillité - Nous étions cinq

Ca-vient.jpg

Devant les dents du midi

Ca-vient.jpg

Quatre jeunes bouquetins dans la neige

Ca-vient.jpgCa-vient.jpg

22:15 Publié dans Montagne | Lien permanent | Commentaires (2)

27/04/2010

Orjobet

Le Salève est une montagne genevoise… enfin, je devrais dire était car depuis quelques années le Syndicat Mixte du Salève a repris le flambeau. Si le Salève est la montagne la plus étudiée au monde c’est grâce au nombre de scientifiques genevois de tous poils qui se sont fait les dents sur cette montagne tout proche. C’est au Salève que l’on doit le mot Varappe.

Ca-vient.jpg

Il y a au Salève un sentier parmi les plus fréquentés de France et de Navarre, le sentier d’Orjobet. Il part du Coin pour arriver à la Croisette. Assez raide, il se distingue par quelques passages équipés de câble et en particulier par une grotte que l’on traverse en toute sécurité. Equipée par le Club Alpin Suisse, cette grotte avait besoin d’un petit « rafraîchissement ». C’est ce qu’a entrepris depuis dimanche et pendant le mois de mai, le Syndicat du Salève et la ville de Collonges sous… Salève. Réouverture le 5 Juin.

Voici quelques photos prises samedi qui ne vont pas tarder à être historiques :

Ca-vient.jpg

Avis à la population

Ca-vient.jpg

Spéléo sans risque

Ca-vient.jpg

Ici, l'hiver, c'est le pain de glace

Ca-vient.jpg

Gros cable, petit cable et tuyau d'un pouce un quart

Ca-vient.jpg

La grotte

Ca-vient.jpg

La passerelle vue d'en haut

Ca-vient.jpg

Vue d'en bas

Ca-vient.jpg

Attention au trou

Ca-vient.jpg

Tenir le cable

08:35 Publié dans Montagne | Lien permanent | Commentaires (5)