Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2015

Yéti

latest?cb=20120327181431J’ai toujours été fasciné par les animaux mystérieux comme le yéti ou Bigfoot, le monstre du Loch Ness, le loup de Tasmanie, la pieuvre géante qui engloutit les bateaux... voire des animaux plus mythiques encore comme le Bunyp [photo] et le Yowie des aborigènes ou les yahoos* gulliveriens de Jonathan Swift.

A propos du Yéti, que l’on soupçonnait fortement d’être un homme de Neandertal qui aurait quitté sa vallée allemande pour l’Himalaya, je découvre le projet Colateral Humanoid qui se proposait de décrypter le génome du grand singe, lancé en 2012. Des scientifiques ont demandé à toutes les personnes détenant des échantillons de yétis de se faire connaître.

Les conclusions de leur étude publiées en juillet 2014 dans Proceedings of The Royal Society, s’il vous plait, rapportent que les analyses de 36 échantillons, essentiellement des touffes de poils détenues par des particuliers, ne révèlent presque aucun animal inconnu : coyote, chèvre, grizzli, tapir, raton laveur, humain, chien, etc.

yeti.jpg...A l’exception de deux fragments provenant, l’un d’un animal tué dans les années 1970 à Ladakh en Inde et l’autre, d’un prétendu nid de yétis dans une forêt de bambous au Bhoutan. Ils appartiennent à la même espèce : un ours préhistorique que l’on croyait disparu depuis 40’000 ans. L’ADN de ces poils est très proche de celui du  fossile d’un ancêtre de l’ours polaire du Pléistocène découvert bien loin de là, au Svalbard, un archipel situé à l’est du Groenland, à la limite de l’océan arctique et de l’Atlantique.

Grâce à Vialatte, on savait que, comme l'homme, l’ours datait de la plus haute antiquité mais que venait-il faire dans l’Himalaya ? Et comment Hergé a-t-il pu confondre un ours avec un abominable homme des neiges ?  

* Le nom de société Yahoo vient du nom d’une tribu dans les voyages de Gulliver, ce sont des créatures sauvages et immondes, des humains dégénérés d’une saleté infecte et aux coutumes répugnantes, l’opposé des Houyhnhnms qui sont de braves types très rationnels. On comprend que les fondateurs de yahoo aient choisi yahoo plutôt que huyhnhnms comme nom de leur société.

Le pire défaut des yahoos est l'orgueil. En anglais yahoo veut dire abruti comme lilliputien veut dire de petite taille.

Et dire que j'ai mon mail chez eux !

15/03/2015

Onex

603px-Onex-coat_of_arms.svg.pngOnex est une petite ville du canton de Genève qui compte un peu plus de 18'000 habitants. La ville comptait moins de 2200 habitants dans les années 60, inutile d’expliquer le taux de croissance. La ville est reliée à Genève par le tram 14. A vol d’oiseau, si vous faites 4 kms au sud vous êtes à St Julien en Haute-Savoie, 6 kms au nord vous êtes à Ferney-Voltaire dans l’Ain.

La population compte un bon tiers d’étrangers, portugais, espagnol, italien et français etc... Plus de 20% de la population parle une autre langue que le français. Les stats sont ici. 

Dans les années 80, Onex était une ville dortoir. Ensuite, sous l’impulsion, entre autres, de René Longet, conseiller administratif et maire, la ville est devenue une ville plus agréable: « Onex, ville de progrès ».

Depuis, la ville a eu en pour maire, en 2013-2014, un certain Eric Stauffer du Mouvement des Citoyens Genevois. Les membres du MCG ont visiblement raté les cours d’histoire. Ils auraient pu y apprendre que Genève vit avec son arrière pays depuis bien longtemps jusqu’à ce qu’un certain Jean Calvin, un français, vienne y prêcher la réforme et qu’après Calvin, la Rome calviniste s’est repliée sur elle-même entourée de tous ces papistes*... Mais ce sont des genevois entreprenant et ouverts qui ont fait la richesse de cette ville. Des genevois souvent rejetés comme le furent Rousseau ou Henri Dunant le fondateur de la Croix Rouge.

canal_onex.jpg?itok=6RtUy8Zj

Bref à Onex, malgré ce qui est écrit sur l'affiche, le progrès en prend un sacré coup lorsque le long des rues on y placarde ces grandes affiches. Affiches mensongères. Il y a encore des frontaliers à Onex et la plupart des bus qui traversent la ville sont conduits par des frontaliers.

Sans compter le nombre de gens qui travaillent pour des entreprises genevoises sur Internet, ils peuvent être en Roumanie ou en Pologne, voire en Inde pour certains... Cela le MCG ne le contrôle pas, pourtant cela supprime chaque mois des emplois à Onex et dans tout le canton. On oublie le passé et on n'imagine pas l'avenir mais on est bien chez nous, c'est l'essentiel !

* A noter que dans la cathédrale de Genève qui est un temple protestant, il existe une plaque qui traite le pape d'antéchrist. Si vous lisez l'article Genève de l'Encyclopédie écrit par D'Alembert, peu soupçonné de papolâtrie vous trouvez : 

...cette expression que le fanatisme de la liberté & de la nouveauté s'est permise dans un siècle encore à demi-barbare, nous paraît peu digne aujourd'hui d'une ville aussi philosophe. Nous osons l'inviter à substituer à ce monument injurieux & grossier, une inscription plus vraie, plus noble, & plus simple. Pour les Catholiques, le pape est le chef de la véritable église, pour les Protestants sages & modérés, c'est un souverain qu'ils respectent comme prince sans lui obéir : mais dans un siècle tel que le nôtre il n'est plus l'antichrist pour personne.

23/01/2015

Seoud

220px-Salman_bin_Abdull_aziz_December_9%2C_2013.jpgLe nouveau roi d’Arabie saoudite me plonge dans l’histoire de ce pays où l'on trouve Médine et La Mecque, hauts lieux saints de l'Islam. 

Chose étonnante, le prince Salmane, 80 ans, qui succède à son demi frère Abdallah est le fils d’Ibn Seoud. C'est le sixième fils d’Ibn Seoud qui devient roi depuis 1954. Il faut dire qu’il y avait du potentiel car Ibn Seoud a eu trente-deux épouses qui lui donnèrent 53 fils et 36 filles (qui ne comptent pas).

Si l’on songe qu’Ibn Seoud est né en 1880, qu’en 1903 il reconquiert la région de Qasim, en 1913 le Hasa, en mai 1914 il est nommé wali du Nejd par les Ottomans, que la première guerre mondiale déclenchée, il signe en 1915 un traité de coopération avec le Royaume-Uni, on est bluffé. Quand sait que Louis XV était l'arrière petit-fils de Louis XIV on est stupéfait d'apprendre qu'ils ont eu un roi et six de ses fils en un siècle.

Un détail qui m’a amusé, lorsque l’on reprochait à Ibn Seoud de toucher du pognon anglais après 1915, il répondait aux Ikwans* (frères) que cet argent était la Djizya*, l’impôt que paient les chrétiens en terre d’Islam. 

La liste des fils d’Ibn Seoud n’est pas épuisée, la gérontocratie* peut durer encore. Il est probable que le prince Mouqrim, né en 1945 de la 18ième femme d’Ibn Seoud, devienne prince héritier. Ceci devrait nous amener vers 2035 voire plus vu la longévité des Seoud (ni alcool, ni tabac, ni drogue…) Je n'ai pas pu savoir si d'autres fils plus jeunes sont encore vivant, Ibn Seoud est mort en 54. Avec un peu de chance, on peut peut-être aller jusqu'à 2050.


al-saud.jpgEnsuite il faudra choisir parmi les centaines de petits fils du fondateur qui auront sans doute atteint le 80 ans. La bagarre sera rude ! A noter que le fils du nouveau roi, Sultan, a été le premier astronaute arabe sur Discovery. Il a déjà pris sa retraite de colonel de l’armée de l’air.

* L'Ikhwan (ou Ikwan ou Ikhwân, mot arabe qui signifie frères) est une milice religieuse islamique créée par Ibn Seoud vers 1912. Ses membres sont recrutés parmi les tribus bédouines et elle constitue le socle sur lequel le souverain va s'appuyer pour à la fois conquérir et créer l'Arabie saoudite.

* La djizya est issue du verset 29 de la sourate 9 du Coran :  « Combattez ceux qui ne croient point en Dieu ni au jour dernier, qui ne regardent point comme défendu ce que Dieu et son apôtre ont défendu, et à ceux d'entre les hommes des Écritures qui ne professent pas la vraie religion.Faites-leur la guerre jusqu'à ce qu'ils payent le tribut de leurs propres mains et qu'ils se soient soumis

* Gérontocratie : Du grec Gerôn, vieillard - Gouvernement des vieillards.

Sofia Aram nous parle d'Abdallah en niqab


Sophia Aram : "Abdallah, féministe discret" par franceinter

19/12/2014

Majuli

Hommequi-plantait.jpg

On connaît la fameuse nouvelle de Jean Giono, « L’homme qui plantait des arbres. » Le narrateur rencontre sur un plateau provencal où seule pousse la lavande un berger nommé Elzéard Bouffier qui vit là en compagnie de son chien et de son troupeau de moutons.

Ce berger sélectionne des glands pour planter des chênes. Le narrateur va revenir plusieurs fois et constater qu’Elzard a planté une immense forêt.

J’ai longtemps pensé que cette histoire était vraie. Pendant des années Giono a laissé croire qu’elle était vraie. Eh bien non. C’était juste une jolie fiction. C’est ce qu’il a révélé dans une lettre posthume publiée en 1975 seulement. C’est sans doute son œuvre la plus connue, traduite en plus de 20 langues. Pourtant il n’a jamais touché de droit d’auteur, il était fier d’avoir sensibilisé les lecteurs sur la nécessité de protéger les arbres. 

Parfois la réalité dépasse la fiction. Depuis 1970, Jadav Payeng plante des arbres sur l’île de Majuli. Sa forêt est aujourd’hui plus grande que Central Park et elle a transformé un paysage en voie de désertification en un oasis.

2080906.jpg

Majuli (à peu près sous le A de BOUTAN) est une des plus grandes îles fluviales du monde, elle couvrait plus de 1000 hectares. Elle se trouve sur le Brahmapoutre, un des fleuves sacrés de hindouisme qui naît au Tibet, part à l'est, traverse la partie de l’Inde qui se trouve au nord est du Bangladesh et se jette dans le golfe du Bengale. En fait il se sépare en deux et la branche ouest passe à Agra et se jette dans le Gange.

Le Brahmapoutre est sujet à une érosion énorme, la forêt y disparaît à grande vitesse brûlée ou exploitée. C’est ici que vivent encore la plus grande population d'éléphants de l'Inde, la plus grande population mondiale de tigres et de buffles. On y trouve aussi l'entelle dorée, le lapin de l'Assam, le sanglier nain, le gibbon hylobates hoolock et le macaque à queue courte... entre autre. Doit bien y avoir quelques méchants serpents.

Mais grâce à Jadav Payeng, l’île de Majuli qui allait, à coup sûr, disparaître dans les prochaines décennies risque de survivre avec ses éléphants, ses tigres et ces rhinocéros. A moins que les amateurs de bois exotiques…  

Vers 12:40 sur la vidéo... 

Et pour ceux qui ne connaissent pas l'homme qui plantait des arbres, le merveilleux film de Frederic Back recommandé par Raymonde et René. Mettez en grand écran... 

07/07/2014

Ville durable

Depuis la plus haute antiquité, on sait que les villes ne sont pas durables. Je me souviens de ce professeur de latin qui nous expliquait jadis qu’à Troie on avait trouvé pas moins de 7 villes superposées. Sept ! Difficile de les imaginer ces villes empilées l’une sur l’autre. Depuis, on prétend qu'il y en avait même douze. Sept à la douzaine, ce sont les progrès de l'archéologie*. C’est à Troie que  la guerre avait eu lieu entre grecs et troyens. Pâris le troyen avait enlevé la belle Hélène, une grecque très jolie que son mari Ménélas se gardait pour la soif. Ménélas en avait parlé à son frère Agamemnon qui en avait parlé à Ulysse et à tous les archontes grecs… etc… Par le jeu des alliances, ils étaient partis bras dessus bras dessous, à Troie en bateau, comme en 14... après la mort de l'archiduc. 

139013.jpg

Comment sept ou douze villes avaient-elle pu être construites pêle-mêle les unes sur les autres ? De plus, on ne savait pas vraiment qu’elle était la vraie Troie dont parlait Homère, celle d’Ulysse, d’Ajax, de Nestor. On a pas retrouvé le Cheval truqué. Comment ces villes avaient-elles pu être oubliées pendant plus de 25 siècles avant que Schliemann, un allemand naïf et tenace, grand lecteur d’Homère, ne les redécouvre au XIXième siècle.

Tout ça pour dire que les villes sont fragiles et finissent dans la poussière d’une nouvelle invasion.

240xNxwuhan.jpg.pagespeed.ic.3GKK24g39X.jpgIl ne sera pas dit que la chose doive durer au XXIième siècle. Nous on est plus malins.

 

Des maires chinois et français ont décidé de construire une ville... durable.

 

Madame Aubry aidée de son ami Laurent Fabius ont convaincu des maires chinois de construire une ville durable de plus de 100'000 habitants dans la province du Hubei, le district de Caidian, sous contrôle de la ville de Wuhan, en Chine donc, c'est plus facile. Les conseillers seront Français, nous on sait construire des villes. Wuhan est une conurbation (un groupement de villes) de plus de 10 millions d’habitants au centre de la Chine. La deuxième ville intérieure de Chine après Chongqing, autre conurbation, qui fait la bagatelle de 18 millions d’habitants. A cette échelle, la future ville durable qui n’a pas encore de nom sera un gros bourg.

A noter que ce projet sino-français n’est pas le premier du genre. La ville de Dongtan, projet sino-british, prévue au environ de Shanghai pour l’expo de… 2010 n’a point encore vu le jour. On peut donc se demander si ces villes durables vont… durer. La réponse dans 25 siècles.

* Certains historiens vont jusqu'à nier l'existence même de Troie et de la guerre en question. Homère ne serait qu'une chimère, au mieux un poète analphabète. Les récits, des légendes. L'Iliade et l'Odyssée seraient les œuvres de tout le peuple grec. A quel érudit se vouer ?