Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2018

1-2-3 Soleil

« Combien de temps tout cela durera-t-il ?
J’ai entendu un conférencier, annoncer que le soleil mourrait dans soixante trillions d’années. Un auditeur se leva, défait.
– Combien dites vous ? soixante trillions ?
– Non j’ai dit soixante six.
– Ah ! bon,soupira l’homme, j’avais compris soixante. Et il se rassit soulagé. »

Alexandre Vialatte

J'en avais déjà parlé ici. Du nouveau :

 

d3060468c5021c740f317ee98fc4f4ad.jpgLa sonde Parker Solar Probe est en route vers le Soleil à la vitesse de 700'000 kilomètres à l'heure. Elle va s'approcher de notre étoile pour en étudier la « couronne », atmosphère mal connue d'où s'échappe le vent solaire découvert par... Eugene Parker, qui a assisté au départ de la sonde.

 Dans deux mois, début octobre, elle atteindra Vénus, pour une première assistance gravitationnelle qui l'enverra sur une orbite elliptique autour du Soleil lui faisant approcher le Soleil début novembre à 24 millions de kilomètres.

Durant les sept années de la mission d'étude de la couronne solaire, il y aura six survols de Vénus et 24 rapprochements de la surface du Soleil. Au plus près (le point appelé périhélie), lors des trois derniers survols, le petit engin de 685 kg sera à 6,1 millions de kilomètres du centre de notre étoile, dont le rayon est d'environ 700.000 kilomètres.

06:45 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)

19/01/2018

Lucifer

latest?cb=20170910165230&path-prefix=frDepuis toujours l’homme se pose la question de savoir qui est Lucifer ? Le linguiste se dit que c’est celui qui porte la lumière comme Christopher porte le Christ, aquifère, calorifère, conifère... Le dévot pense que c’est le diable, un autre nom de Satan, Méphisto... C'est l'ange déchu.

Contrairement à Diderot, les dévots pensent qu’il est bien plus important de prier Dieu que de faire la distinction entre le persil et la ciguë. Et pourtant Socrate (qui ne connaissait ni le Dieu des chrétiens ni celui des musulmans et encore moins celui des scientologues pour une bête question de chronologie) aurait largement préféré boire du persil.

Des chercheurs au MIT qui n’ont pas peur du diable ont eut l’idée d’utiliser la « luciférase », l’enzyme qui donne leur éclat aux lucioles pour créer des plantes qui éclaire. Cet enzyme agit sur une molécule appelée « luciférine », l’amenant à émettre de la lumière. 

cresson-alenois.jpgAu début du projet, les chercheurs ont donné naissance à des plantes qui pouvaient briller pendant seulement 45 minutes. Après de nouveaux efforts, elles sont maintenant passées à 3,5 heures de luminescence. La lumière générée par un plant de cresson de 10 centimètres est actuellement d’environ un millième de la quantité de lumière nécessaire pour lire. Toutefois les chercheurs assurent qu’ils peuvent augmenter l’intensité ainsi que la durée de la lumière émise, en optimisant davantage la concentration et les taux des composants. Et puis, on peut aussi faire pousser 1000 plants de cresson pour lire 3 ou 4 heures si c'est éco-logique.

On peut compter sur les chercheurs pour illuminer les jardins, les massifs, les arbres… On pourrait aussi rendre les salades lumineuses uniquement si elles ont été arrosées de pesticides ou le contraire. Aimeriez-vous mieux manger une salade bio et terne ou bio et lumineuse ? C’était la question du jour.

goodnight-light_lampe-ananas-pineapple-rouge-fluo.jpgIl me vient une idée diabolique : on pourrait aussi les rendre fluo.

Je suis sûr que des tomates ou même des ananas bio et en plus rouge-fluo ça ferait un tabac.

 

19:22 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)

18/12/2017

Robots et SDF

Les robots ont une place de choix sur ce blog car, sans discussion, le robot est l’avenir de l’homme et les nouvelles de l'homme sont au cœur de ce blog.

J’ai parlé d’un moine robot, très mystico-pratique.

J’ai relaté le premier meurtre de robot. Meurtre à suspens.

Mais j’ai oublié de vous parler du premier suicide de robot. C'était en juillet. Il s’agissait d’un robot de sécurité. Était-il en burn-out ? A-t-il eu le fameux blues du vigile ? Une surchauffe de son cerveau ? Une déshydratation de ses circuits ? On ne sait pas vraiment mais Knightscope K5, robot autonome et sans espoir, a finit par se jeter dans une fontaine et il ne savait pas nager.

A-t-il crié « Adieu monde cruel ! » ? Certains témoins l’affirment.

cover-r4x3w1000-596e1d1fc6675-596dc8884021c.jpg

 

J'ai aussi parlé des robots compagnons animaux et sur ce terrain il y a des nouvelles fraîches...

En effet, ce suicide n’a pas découragé une ONG de défense des animaux de San Francisco, la SPCA (Society for the Prevention of Cruelty to Animals), association à but non lucratif, d’avoir recours au petit frère de Knightscope K5 (location à 7 dollars de l'heure) avec la mission de faire fuir des SDF ayant l’habitude de s’installer près de son siège. Les adhérents de SPCA, habitants du quartier, ont expliqué aux autorités qu’ils sont des travailleurs de la High Tech, des bobos très aisés qui ont travaillé dur pour gagner leur fric et qu’ils ont donc bien le droit de préférer leurs chats et leurs chiens bien toilettés aux SDF crados.

ImageuploadedfromiOS3-758x569.jpg

Un résident anonyme ajoute : « Je ne devrais pas avoir à m’inquiéter d’être accosté. Je ne devrais pas avoir à supporter la douleur et le désespoir des SDF tous les jours sur le chemin du travail. Quand mes parents viennent me rendre visite, je veux qu’ils passent un bon séjour, qu’ils puissent profiter de ce super endroit. »

C'est vrai ça, la tranquillité n'a pas de prix !

19:21 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (2)

17/12/2017

Oeil de ver

openworm-ver-cerveau_5990222.jpgDe tout temps, la science a fasciné.

On a par exemple, téléchargé le cerveau d’un ver dans un robot en lego. Un robot muni de capteurs sonar représentant les membres essentiels du ver tels que son nez, son corps, et doté de moteurs afin de lui permettre de se mouvoir. Le robot bouge comme un ver et, parait-il, il penserait comme un ver.

CrawlingCelegans.gifNe croyez pas que la chose fut facile. Le ver en question possède 302 neurones, ce qui est beaucoup plus que les neurones actifs d'un spectateur de TF1 de base. Le ver ondule alors que téléspectateur zappe à travers les ondes mais le résultat est probablement identique.

Attention, ce n’est pas fini... D’autres savants ont réussi à prendre le contrôle de populations de cellules biologiques via des algorithmes informatiques. Cela va permettre une avancée majeure en matière de cybergénétique, à savoir programmer l’expression de leurs gènes en temps réel. Oui, programmer l’expression de leurs gènes en temps réel.

ce-scarabee-acquis-troisieme-oeil-par-manipulation-genetique_width1024-758x564.jpgPire encore, une équipe de biologistes américains est parvenue, en manipulant la génétique du scarabée, à obtenir des larves dotées d’un troisième œil en parfait état de fonctionnement.

« En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. » Et en plus, il avait un œil au milieu du front.

On ne sait pas trop ce que tout cela veut dire ni où cela nous mène mais ça fout les jetons. D’ici à ce que le directeur de TF1 s’empare de ces outils, commence à programmer nos gènes, à nous greffer les neurones du ver, puis nous doter d'un troisième voire un quatrième œil toujours fixé sur les pages de pub...

Soyons vigilants. Gardons toujours un vermifuge à portée de main, surveillons nos populations de cellules et ayons toujours un œil sur les robots et les scarabées qui passent. 

18:37 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (1)

05/11/2017

Vinaigre

vinegar-cruet-made-in-sandstone-natural-and-red_788907.jpgLe vinaigre a mauvaise réputation.

On dit que l’on n’attrape pas les mouches avec (mais qu’il faut utiliser du miel).

Le meilleur vin est sujet à se transformer en vinaigre. C’est d’ailleurs du vin qu’il tire son nom.

Si on dépasse un peu les 0.6 grammes par litres d’acide acétique, le vigneron dira de son vin qu’il a du volatil. Hum, c’est pas terrible mais c’est le prix à payer pour une vinification le plus naturelle possible. Le consommateur dira que ce vin est piqué.

Pour faire du vinaigre, il faut un vinaigrier et une mère qui n’est autre qu’un amas de bactéries dont acetobacter aceti isolé par Pasteur qui bossait pour des producteurs de vin et ne passait pas un repas sans pinard dont certains de ses visiteurs disaient qu’il avait un fort goût de volatil.

Le vinaigre est aussi un désinfectant et un conservateur.

Le vinaigre désaltère, donc les soldats romains que en imbibèrent la « sainte éponge » pour le Christ sur sa croix n’étaient pas des sadiques.

Du coup, quelques 2000 ans plus tard, des chercheurs ont eu l’idée d’appliquer le coup de l’éponge vinaigrée à l’Arabette des dames. L’arabette des dames n’est pas une sorte de foulard islamique mais une plante.

290px-Arabidopsis_thaliana.jpgAprès plusieurs mois de tests, ils ont trouvé le bon dosage et appliqué du vinaigre très dilué sur la terre où poussaient des arabettes des dames non mutantes. Puis ils ont stoppé l’alimentation en eau pendant quatorze jours.

Au final, 70 % des plantes traitées ont survécu, alors que celles qui n’ont pas bénéficié du traitement sont mortes. Donc pour la soif, le vinaigre c'est mieux que le miel.

Une excellente nouvelle pour les jardiniers qui partent en vacances en août. L’an prochain avant de partir arrosez votre jardin de vinaigre. Attention, il est prudent d’acheter votre vinaigre rapidement au cas où les victimes du réchauffement climatique liraient ce blog.

Quant au sumac vinaigrier, c'est un arbre qui supporte bien les sols pauvres en eau.

s-l1000.jpg

 

 

07:28 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)