Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2019

Exo Planètes

Jusqu’à maintenant on a découvert quelques 4000 exo planètes. Une exo planète se situe autour d’une étoile assez éloignée de la terre pour laisser à penser que l’on ne pourra jamais y aller même dans nos rêves les plus fous. Exo car hors du système solaire et des ces pauvres sept ou huit planètes dont une que l'on a bien pourrite et d'autres que l'on a même pas encore visitées.

Mais point n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer, la Nasa lance un grand parasol qui va permettre de photographier des exo planètes avec une bien meilleure précision au point de découvrir, peut-être, une vie extra terrestre.

Les dernières nouvelles de l’homme, toujours à l’affût de la vérité scientifique, sont déjà en mesure des vous montrer les premières photos prises grâce à ce tournesol géant. Elles sont assez inquiétantes mais vont sans doute dissuader les grands aventuriers d’aller voir ce qui s’y passe au risque de leur vie dans des voyages qui dureront les siècles des siècles.

(Veuillez excuser la qualité des images, présentées en exclusivité. avant même Mediapart.)

3.jpg

Sur l'exo planète Canada2301

6.jpg

Sur l'exo planète Japan3409

10.jpg

5.jpgMerci au site canald.com spécialisé en traffic jams intersidéraux. 

10:06 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (1) |

16/06/2019

Chat-Renard

19508903.jpg

Le chat-renard est un chat mythique de la Corse. Son histoire était véhiculée par les bergers corses qui l’appelaient le Ghjattu-volpe. Mais on doutait de son existence. Comment aurait-il pu passer 6500 ans dans le maquis sans que jamais un gendarme ne l'observe et Dieu sait s'ils sont malins les gendarmes corses. Sans compter que les chats domestiques auraient tenu leur langue, l'omerta féline... On n'ose y croire !

N’empêche qu'on l'a photographié en 2008 et qu'on en a même capturé quelques exemplaires un peu plus tard. Ce chat sauvage serait de la famille des chats forestiers africains différents des chats forestiers européens et à ne pas confondre avec le chat haret qui est un chat domestique qui s'est ensauvagé. Pour ce chat corse on parle aussi de chat ganté (ne pas confondre avec la chat botté qui court plus vite les sept lieues.)

Il semblerait que l'hybridation avec le chat domestique est possible et même courante. Les hybrides seraient fertiles. On dit que les deux sous-espèces du Chat sauvage sont sympatriques (ce qui n'a rien à voir avec le patron de l'Irlande ni avec la sympathie ou l'antipathie). Simplement ce sont deux espèces qui vivent sur le même territoire.

Attention, les mots c'est pas de la bouillie pour les chats: On distinguera avec circonspection la sympatrie de la syntopie. Deux espèces sont dites syntopiques quand elles vivent dans le même biotope.

17:31 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (2) |

21/05/2019

Europium

0d32123a56_50034121_galaxie-andromede-03.jpgL'étoile J1124+4535, qui se trouve juste en dessous de la Grande Casserole dans la Grande Ourse, dans notre Galaxie, la Voie Lactée, viendrait d'une autre galaxie.

Comment le sait-on ? 

Grâce à une analyse spectrale de la dite étoile, on connaît un peu sa composition et surprise, elle contient peu de magnésium et beaucoup d’europium. Or les étoiles de notre Galaxie contiennent peu d’europium. 

L’analyse spectrale montre que la composition de J1124+4535 est proche des étoiles présentes dans les galaxies naines bordant la Voie lactée. Lors d’une collision entre une galaxie naine et la nôtre, il y a une paie d'années, J1124+4535 se serait échappée et serait rentrée clandestinement dans notre entourage cosmique en amenant tout son europium. 

Notre Galaxie joue parfois les autos-tamponneuses. Du coup, il est que probable que d’autres étoiles extragalactiques comme J1124+4535 se soit faufilées incognito au sein de la Voie Lactée. On devrait avoir à nouveau une collision... dans trois milliards d’années, avec une autre galaxie spirale, le Grand Nuage de Magellan. Un incident qui interviendra deux milliards d’années avant un autre choc: celui avec la galaxie Andromède. Il y a donc de l'immigration sauvage en perspective.

Résultat de recherche d'images pour "europium"Mais qu'est-ce que cet europium qui migre en douce dans notre Galaxie ? Est-ce un envahisseur sournois et prêt à prendre la place du magnésium de nos pères ?

 

On le trouve en position 63 (RV, comme le Puy de Dôme) dans le tableau périodique des éléments chimiques de monsieur Mendeleïev de symbole EU (on s'y attendait un peu). C'est un lanthanide et une des terres rares utilisées dans les appareils électroniques dont les prix flambent ces dernières années et dont la production est essentiellement chinoise.

______________________________________________

A part ça, le globe n'est plus un sphère, la preuve :

  

La société qui défend la thèse d'une terre plate a des membres tout autour du globe. Donc le globe est plat ! CQFD.

12:25 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (2) |

29/04/2019

Sad Birthday

Dans ma note intitulée "Durée de vie" en janvier je disais : "Le sociologue américain David Phillips, s'est intéressé à la question de savoir s'il était possible de repousser le moment de son décès. Il a analysé des registres de mortalité imposants afin de traiter statistiquement la question. Voilà une démarche à encourager. Il se posait la question de savoir si les gens mourrait moins dans l’attente d’une fête, d’une célébration. Est-il possible que l’on se retiennent de mourir juste avant ces dates ?" La conclusion était : OUI. Mais est-il plus probable de mourir le jour de son anniversaire ?

5cc04bbb240000b400c95083.jpeg?cache=abJHfeRq6N&ops=scalefit_630_noupscaleSuite à la mort du premier des chats sauvages nommé Dick Rivers, le 25 avril,  jour de son anniversaire, j'ai le plaisir de vous apprendre qu'en effet, nous avons plus souvent tendance à mourir le jour de notre anniversaire. Il y a même des exemples célèbres: Raphaël, Ingrid Bergman, William Shakespeare... Une statistique si étrange qu’elle perturbe les scientifiques depuis des décennies.

En 2012, une étude, l’une des premières à analyser une population de manière globale sur cette question, montrait que le risque de mourir le jour de son anniversaire était 14% plus élevé que pour chacun des 364 autres jours de l’année.

D’autres études ont trouvé des résultats similaires. L’une d’elles, publiée en 2014, a notamment analysé un échantillon bien plus élevé: 25 millions de décès aux États-Unis, de 1998 à 2011. Résultat: les gens meurent 6,7% plus que prévu le jour de leur anniversaire. (source)

15:37 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) |

18/04/2019

Dicynodontes

Connaissez-vous les Dicynodontes ?

OK. Moi je découvre, alors je partage...

290px-Pristeroognathus_DB.jpgCe sont un infra-ordre des therapsida (image) concurrents des dinosaures dont l'un des groupes a engendré des mammifères et donc, pour faire court, on va finir par en arriver,  bien bien plus tard, à Cromagnon, nous les homo sapiens sapiens pas si sages. 

800px-Robertia1DB.jpg

Au début de petite taille, comme les Diictodon ou Robertia, de 50 centimètres environ, ils évoluèrent en animaux beaucoup plus grands. 

Racines grecques : Di - deux - Cyn.o - Chien - Odous - Dents. Donc des chiens à deux dents. Plus de 70 genres de Dicynodontia sont connus à ce jour. En voici quelques uns : 

1200px-Dicynodont_from_PolandDB.jpg

Lystr_georg1DB.jpg

images?q=tbn:ANd9GcRUQVH-XW7vAH0eV0JpJ7eRr1wNNXiGECG_EWQaElbhHOZgr_kIMw

Sympatiques. Non ? Le plus gros est mort le dernier juste avant la disparition des derniers dinosaures, il s'appelait Lisowicia de son petit nom et vivait en Pologne, il y a 210 a 250 millions d'années.  Mais attention en paléontologie rien n'est jamais gravé dans le marbre ... sauf certains fossiles bien sûr. Pour ne savoir plus : 

Et voici un article sur une découverte récente d'un cimetière de dicynodontes et de gros dinos en Argentine, tous venu boire dans le même marigot. Des amas de coprolithes (excréments minéralisés) datant d'il y a 220 millions d'années indiquent un comportement grégaire, ces animaux déféquant dans des latrines (des chiottes) communes.

La paléontologie est une affaire d'os mais aussi de marigots, de latrines et d'illustrateurs assez imaginatifs. 

15:40 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (1) |

03/04/2019

Gènes

A quand des poireaux entièrement produits par ordinateur, et pourquoi pas des chats, des chiens ou même des hommes ? Une question qui peut paraître idiote mais elle ne l'est pas tant que ça.

190401171343_1_540x360.jpgEn effet, la base de donnée du National Center for Biotechnology Information aux US contient une nouvelle entrée pour le génome de Caulobacter crescentus, une bactérie inoffensive qui vit dans les lacs. Son génome a été entièrement recréer par ordinateur. 

A noter que ce génome a été recréé par des scientifiques de l'institut polytechnique de Zurich. En réalité cet organisme n'existe pas vraiment c'est juste la séquence d'ADN de plusieurs centaines de gènes qui a été reconstitué par un algorithme.

Comprenne qui pourra... mais où il y a tant de gènes, y a-t-il encore du plaisir ? 

 

02:26 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (2) |

07/03/2019

Ada

En ce jour des droits des femmes, une petite note sur le premier programmeur de l’histoire qui était en fait une programmeuse. Les français la connaissent peu. Les programmeurs un peu plus à cause du langage informatique ADA, nommé à sa mémoire.

Ada_Lovelace_portrait.jpgAda Lovelace nait en 1815, elle est la fille de lord Byron. Elle n’a pas connu son père qui s’il fut un immense poète anglais était un homme bien peu fréquentable.

Sa mère Annabella adorait les mathématiques. Elle fit en sorte que les tuteurs d'Ada lui donnent une éducation approfondie en mathématiques et en sciences, ce qui était tout à fait inhabituel à l'époque dans l'éducation d'une jeune fille de la noblesse.

En 1832, Ada rencontre Mary Sommerville, éminente chercheuse et auteur scientifique du XIXième siècle, qui l'encourage et l'aide à progresser en mathématiques. Le 5 juin 1833, Mary lui présente Charles Babbage, et Ada, alors âgée de 17 ans, est immédiatement fascinée par ses machines à calcul. Ils deviennent très proches, Ada semblant trouver en Babbage le père qu'elle n'avait jamais eu.

Dans ses notes, on trouve en effet le premier programme publié, destiné à être exécuté par une machine, ce qui fait considérer Ada Lovelace comme « le premier programmeur du monde ». Elle a également entrevu et décrit certaines possibilités offertes par les calculateurs universels, allant bien au-delà du calcul numérique et de ce qu'imaginaient Babbage et ses contemporains.

vf_main_reine_elisabeth_ii_2331.jpeg_north_760x_white.jpgPour l’anecdote, la reine Élisabeth en visite mercredi au musée des sciences de Londres a posté sa photo en orange sur Instagram avec le texte suivant :

« Aujourd’hui, j’ai pris connaissance d’une lettre conservée par les archives royales […] une lettre de Charles Babbage à mon trisaïeul le prince Albert (mari de la reine Victoria). Albert avait eu l’occasion de voir le prototype de la machine de Babbage en 1843. Sur cette machine seront installés les programmes créés par Ada Lovelace. [...] Cela me semblait logique de publier mon premier post Instagram ici, au Musée des Sciences qui a longtemps soutenu la technologie, l’innovation et a inspiré les futures générations d'inventeurs »

 

19:30 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (1) |