Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2016

Câmara dos Lobos

Dernier jour. Promenade. Encore une fois sur les recommandations de Bruno. On se gare à la plage Formosa et on part sur le passeo maritime vers Câmara dos Lobos.

Les lobos, les loups de mer, sont des phoques moines nous apprend Bruno. Il n'y en a plus aujourd'hui, nous apprend Wikipedia, car les premiers occupants se contentèrent de le massacrer pour leur huile. Jusqu'à quand y aura-t-il des espadas, les poissons épée, dans les eaux profondes de Madère pour accompagner les bananes chez a Bica et ailleurs ?

P1060330%2B%255B800x600%255D.JPGP1060333%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060334%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060335%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060337%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060336%2B%255B800x600%255D.JPG

Retour à Lyon au P5 et retour à St Julien.

Bilan de la semaine :

Compte tenu de nos goûts, simples en général, du fait qu’on aime le partage entre les visites culturelles, les marches, les paysages... cette semaine est réellement un sans faute.

Ceci est largement dû à la Vila Marta, sa chambre/studio confortable et propre, ses propriétaires accueillants Joël et Bruno toujours aimables, parlant bien le français, très attentionnés et vraiment de bon conseil.

C’est bien sûr aussi la beauté de l’île, le temps clément, les randos exceptionnelles sur les levada (il en reste encore pas mal pour la prochaine foi).

18:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

18/03/2016

Funchal

Visite de Funchal

On commence par le marché de travailleurs, marcado dos lavradores, riche en couleur. Impressionnants bancs de poissons épée, un poison pas très beau mais délicieux péché dans les grandes profondeurs qui bordent Madère.

P1060301%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060305%2B%255B800x600%255D.JPG

On enchaîne par la cathédrale. Pour écouter une chorale de jeunes on se fait piéger dans une messe jubilaire pas jubilatoire. L'église s'est remplie en un clin d’œil.

Montée en téléphérique au jardin tropical de Monte.

Remarquable collection de sculptures de Tengenenge un village du Zimbabwe. Impressionnant par la diversité des formes.

7475094524_9fe2fe83f9_b.jpg

P1060310%2B%255B800x600%255D.JPG

Magnifique jardin japonais

P1060315%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060323%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060320%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060314%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060317%2B%255B800x600%255D.JPG

Echantillons de la laurisylve madérienne.

P1060324%2B%255B800x600%255D.JPGP1060325%2B%255B800x600%255D.JPGCarpes Koï.

Trop tôt pour les fleurs.

Promenade agréable. Vin de Madère au bar.

On regarde les carros de cesto (voitures en osier)P1060319%2B%255B800x600%255D.JPG

carrodecestos.jpg

Retour à Funchal pour la visite de la quinta das cruzes. Un musée qui ne paye pas de mine de l’extérieur mais fort intéressant sur la vie dans les siècles passés dans la bonne société portugaise anglicisée. On a apprécié les photos qui fleurent un parfum d’un autre age.

Deuxième repas chez « a bica », un restaurant plutôt sympa et bon marché dans la vieille ville.

17:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

17/03/2016

Maroços

Avant de partir pour la marche du jour, on monte au pico de Areiro, un des sommets les plus haut de Madère (1810 mètres). Un ciel tout bleu. Catherine ne se décide pas pour le chemin très aérien qui mène au pico Ruivo. Tant pis, on fera la levada de Maroços à 250 mètres d’altitude bien plus tranquille.  

P1060285%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060287%2B%255B800x600%255D-PANO.jpg

290px-Zino%27s_petrel_sketch.pngIntéressante expo sur le sauvetage acrobatique des pètrels de Madère que l'on a cru un moment disparus.

 P1060291%2B%255B800x600%255D.JPG 

51FuUGwKH9L._SX273_BO1,204,203,200_.jpgLa levada de Maroços, vallée de Machico. Encore les conseils de Bruno pour prendre le départ de cette levada fort mal indiquée sur le guide Madère Evasion.

Un bon guide suffisant dans l’ensemble avec juste les plans des randos que l'on pouvaient faire en six jours sans acheter le Rother qui est le guide très complet de la rando à Madère. Mais un guide pas très précis sur les départs de rando et avec pas mal de référence aux numéros de page fausses.

Totalement différente du chaudron vert, la levada suit les courbes de niveau au milieu de terrasses toutes cultivées y compris sur 2 ou 3 mètres carrés d’accès pas toujours facile. Bananes, vigne en espalier, fèves, patates, haricots, papayes, néfliers… Mimosas* qui n’en sont pas d’après le guide ci-dessus.

*histoire d’embrouiller : ce qu’on appelle mimosas ce sont des acacias, les acacias sont de robiniers et le robinier faux acacia est une légumineuse, voir wikipedia pour en savoir plus sur l'embrouille forestière.)

P1060292%2B%255B800x600%255D.JPG

 P1060293%2B%255B800x600%255D.JPG

 Vue sur Machico:

P1060295%2B%255B800x600%255D.JPG

 

11:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

16/03/2016

Chaudron vert

P1060260%2B%255B800x600%255D.JPGC'est le bon jour pour faire la levada du fameux Caldeirao Verde, le chaudron vert

Un des endroits les plus arrosés de Madère mais aussi une randonnée mythique.

Bruno nous explique comment prendre la route pas très bien indiquée à Santana de Quemadas. Raide la montée pour la petite Fiat 500.

P1060263%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060266%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060267%2B%255B800x600%255D.JPGP1060268%2B%255B800x600%255D.JPG

Pas difficile mais parfois vertigineux... avec des tunnels

chaudron-vert14.jpg

Moins de monde qu'aux 25 sources surtout des français.

P1060271%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060272%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060270%2B%255B800x600%255D.JPG

 

P1060273%2B%255B800x600%255D.JPG

Arrêt à Santana pour les petites maisons aux toits de chaume

P1060276%2B%255B800x600%255D.JPG

Puis Porto da Cruz

P1060279%2B%255B800x600%255D.JPG

10:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

15/03/2016

Calheta -Pargo

Toujours sur les conseils de Bruno, départ pour Calheta. Arrêt au magnifique centre des arts contemporains. Vue sur Caletha.

P1060235%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060242%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060233%2B%255B800x600%255D.JPG

Le temps est un peu nuageux, on va chercher le soleil du côté de Jardim do Mar et Paul do Mar.

P1060247%2B%255B800x600%255D.JPG

Montée abrupte et chute de pierres pour aller en direction de la Pointe de Pargo. Le soleil est là vers le farol et le Mirador.

P1060255%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060253%2B%255B800x600%255D.JPG

Levada de Prazeres à Calheta au milieu de eucalyptus. La levada la plus récente qui va de Calheta à la pointe do Pargo, construite comme beaucoup de tunnels avec des fonds de l'Europe. 

P1060258%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060259%2B%255B800x600%255D.JPG

 

P1060249%2B%255B800x600%255D.JPG

09:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)