Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2018

Héca-tombe

Plus de 600'000 décès en France en 2017.  

C'est un record, une hécatombe*. 

dims?crop=851%2C691%2C0%2C0&quality=85&format=jpg&resize=630%2C512&image_uri=https%3A%2F%2Fmedia-mbst-pub-ue1.s3.amazonaws.com%2Fcreatr-uploaded-images%2F2018-10%2F48c780d0-d052-11e8-bbdb-3c32c5b26693&client=a1acac3e1b3290917d92&signature=302bad68a3e7c10f0b1f83407327023f71601e6a

Pas de panique, le phénomène n'est pas nouveau, c'est la suite du fameux baby-boom et d'une mauvaise grippe...  

"L'âge moyen des personnes décédées l'an dernier était de 83 ans pour les femmes et de 76 ans pour les hommes."

"L'âge médian sensiblement plus élevé: la moitié des décès sont survenus au-delà de 87 ans pour les femmes et de 79 ans pour les hommes."

Le vrai problème est surtout pour ceux qui ne meurent pas. L'organisation de la famille traditionnelle s'est écroulée partout même au Japon : 


Ce que OZU avait bien (prè)vu dans son film de 1953, "Voyage à Tokyo". 

59541372.jpgUn couple âgé entreprend un voyage pour rendre visite à ses enfants. D’abord accueillis avec les égards qui leur sont dus, les parents s’avèrent bientôt dérangeants. Seule Noriko, la veuve de leur fils mort à la guerre, semble réellement contente de les voir et trouve du temps à leur consacrer. Les enfants, quant à eux, se cotisent pour leur offrir un séjour dans la station thermale à la mode (jeune) d’Atami, loin de Tokyo…

 

* Hécatombe- Du grec hécaton, cent et bous (bovin), bœuf. Sacrifice de 100 bœufs dans l'antiquité. Devenu en français le massacre d'un grand nombre d'hommes (ou de policiers chez Brassens : Au marché de Brive-la-Gaillarde à propos de bottes d'oignons, quelques douzaines de gaillardes se crêpaient un jour le chignon...)

15:02 Publié dans Blog, Mots | Lien permanent | Commentaires (0)

26/09/2018

Animaux

Un de mes lecteurs, Dan, s’interroge sur l’analogie faite par Laborit entre fesses et instinct de domination. Il s’interroge pour savoir si anal, analogie et fesses ont quelque chose en commun.

Laborit dit « J’ai souvent l’impression, en voyant vivre mes contemporains, qu’ils présentent généralement leurs fesses de la même façon aux plus agressifs et aux plus dominateurs. »

babouin.jpg

insolites-lafrique-L-8.jpegPas mal de singes et autres animaux mâles et femelles présentent leur croupe lorsqu’ils ont affaire à un individu dominant. C’est par exemple le cas des babouins. Laborit suggère que nous sommes tous des babouins. Par tous je veux dire tous les hommes, les spécistes* l’auront compris. Les anti-spécistes, casseurs de boucherie, penseront que le nous désigne tous les animaux et que tous les animaux sont des babouins, ce serait un contresens comme le syllogisme tordu qui conclut que "Socrate est un chat".

Je ne vais pas me lancer dans la liste des mots qui désigne notre postérieur, notre croupe, nos fesses, notre cul… Disons d’emblée qu’analogie n’a rien a voir avec anal. C’est une association dans l'esprit (la tête donc) de deux choses ou idées possédant des propriétés, une structure, un mode de fonctionnement communs. Une métaphore est basée sur une analogie. La métaphore « Parle à mon cul, ma tête est malade », suggère une analogie entre le cul et la tête, pour dire que la tête n’est pas à sa place.

Donc, il reste fesses, fessier, fessu, du latin fissa qui signifie à la fois "anus et fesses" comme notre cul français (le mot bien sûr). Fissa vient de findere, fendre. Ce qui rappelle une chanson de tonton Georges :

Aïe vous m'avez fêlé le postérieur en deux 
Se plaignit-elle et je baissai le front piteux
Craignant avoir frappé de façon trop brutale
Mais j'appris par la suite et j'en fus bien content
Que cet état de chos's durait depuis longtemps 
Menteuse la fêlure était congénitale

       

Alain Rey nous apprend que l’expression “Coûter la peau des fesses » est postérieure (sic) à "coûter la peau". L’expression « avoir chaud aux fesses » ne doit pas être confondue avec « avoir le feu au cul » de sens sensiblement différent.

Quelques expressions de plus :

  • Serrer les fesses
  • L'avoir dans le cul / Dans le cul la balayette !
  • Avoir le cul bordé de nouilles
  • Avoir du cul / Avoir du pot / Avoir du bol
  • Comme cul et chemise
  • Avoir la tête dans le cul
  • Cul par dessus tête
  • Péter plus haut que son cul
  • Tirer au flanc / au cul
  • Se peler le cul, le jonc / Ça pèle !
  • Un peigne-cul
  • Y'a pas à tortiller (du cul pour chier droit [dans une bouteille])
  • Coûter la peau des fesses / la peau du cul / la peau des couilles / les yeux de la tête

Quant à anal, anus, c’est un emprunt savant au latin anus qui veut dire anneau, en particulier l’anneau du rectum (de rectum intestinum, l’intestin rectiligne). D’où l’expression « y’a pas à tortiller du cul… » que wikipedia n’a pas comprise.

Remarquer qu’on dit « s’asseoir sur son cul ou sur ses fesses » mais pas sur son anus, sans doute à voir avec l’emprunt savant. Si ces explications ne suffisent pas, relisez Henri Laborit, c’est plein de philosophie pratique.  

* Par analogie avec le racisme et le sexisme, le spécisme décrit l'idéologie qui considère que la vie, les intérêts ou la souffrance des autres animaux comptent moins simplement parce qu'ils sont d'une autre espèce. En d'autres termes: le suprématisme humain.

22:57 Publié dans Blog, Mots | Lien permanent | Commentaires (1)

15/09/2018

Forcalquier

Pasta.gif13 septembre – Balade dans Forcalquier

Repas au CC

Balade vers les Mourres

Piscine.

 

20180913_174749.jpg

20180913_174554.jpg

14 septembre – Vélo en direction de Manosque - Cinéma

Samedi 15 Septembre – Dernière promenade en ville – Achat divers – Après midi, retour à la maison.

20180913_120542.jpg

23:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

12/09/2018

Haut Var

Dimanche 9 septembre – Départ pour le Haut Var après une provision de Clairette – Accident de moto dans les spectaculaires  gorges rouge de Daluis –

IMG_8951.jpg

Beaucoup de motos - Camping fermé sur une route impossible – Arrivée au camping du Prieuré à St Martin d’Entraune– un mal pour un bien- Dame du camping causante et sympathique. Difficulté de vivre dans à ces hauteurs l’hiver – 54 habitants dans la commune – Ambiance politique des Alpes maritimes.

20180912_093218.jpg

10 septembre – Balade  sur la boucle de Pelens – La petite station de ski de St Martin. Beaux panoramas. Piscine.

20180910_163347.jpg

11 septembre Circuit des lacs. Montée au col de la Cayolle en Camping-car. Catherine reste au col et on fait la boucle des lacs. Magnifique haute montagne. Le temps est toujours au rendez-vous.

20180911_122353.jpg

20180911_121948.jpg

20180911_122013.jpg

20180911_124824.jpg

20180911_140213.jpg

12 septembre La boucle du village abandonné d’Amen.

20180912_120400.jpg

20180912_141827.jpg

20180912_142336.jpg

On roule jusqu’à Forcalquier sans pouvoir stationner et boire une bière pourtant bien méritée.

biere-blonde-dolomiti.jpg

18:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

09/09/2018

Die

5 septembre – Départ pour Die – Aire de CC

location-vacances-die-drome-3.jpg

die_portestmarcel.jpg6 Septembre

– Emménagement au camping du Riou Merle

– Balade dans la ville 

- Balade dans les jardins vers la Drome

– Plein de pyrales

26373898.jpg

– Tour  de Purgnon et deux pastafaristes
20180906_122842.jpg
Pasta.gifimages?q=tbn:ANd9GcT78p3nYC4tGXQ5fEHXOKlTjdB3FnyQ-9iXKWLVn_Jz8EJCokn6Tg
Septembre – Départ à pied du camping direction Romeyer – Col de Villard 600 mètres.

 

20180908_133127.jpg

8 septembre Balade à vélo – Luc – Chatillon – Retour par les vignes et une route moins fréquenté vers Montmaur en Diois - Piscine.

environs_de_saillans_01.jpg

Dimanche 9 septembre – Départ pour le Haut Var après une provision de

clairette-de-die-cuvee-imperiale.jpg

17:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)