Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2019

Carlos

Carlos Ghosn a loué le château de Versailles pour ses 60 ans en mars 2014 et pour son mariage en 2016. Pour son mariage, il s'est dit prêt à rembourser 50'000 euros, un beau geste mais un peu faible peut-être car...

On apprend que pour ses 60 balais, la petite fête, entièrement payée par l'entreprise a coûtée la bagatelle de 634.000 euros, le tout tourné en vidéo HD par un vidéaste aussi payé par la boite. On y voit tout le luxe de cette soirée. Figurants et musiciens en costume, repas par Alain Ducasse, feux d’artifice sur les jardins de Le Nôtre. L’Obs note que peu de dignitaires de l’entreprise étaient là.

Par contre Cherry Blair, la femme de l’ancien premier ministre britannique Tony, est bien installée à la droite de Carlos Ghosn. Elle deviendra peu après administratrice de Renault. 

A part ça Carlo est innocent de tout ce que lui reprochent ces méchants japonais. Sa cupidité n'avait pas de limite. Merci aux méchants jap. de le garder chez eux aussi longtemps que possible au pain et à l'eau. Si cela pouvait servir de leçon à tous les profiteurs cupides, ce serait un service à rendre à l'humanité. 

12:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

02/04/2019

AOC

Alexandria Ocasio-Cortez – WikipediaIl y a 12 ans, le 4 janvier 2007, j'ai écrit ici une note sur Barack Obama, candidat à la candidature démocrate.

En novembre de l'année suivante il était élu président des Etats-unis. J'aimerais porter la même chance à Alexandria Ocasio-Cortez aussi connu comme AOC. Elle a une pèche d'enfer et de bonne idées notamment sur la nécessité d'accorder justice sociale et protection de l'environnement, elle cite les gilets jaunes.

800px-Sch%C3%A9ma_du_d%C3%A9veloppement_durable.svg.png

La base du développement durable consiste à trouver le bon équilibre entre l'économie, le social et l'écologie. Dans le système Trump on a qu'une seule patate, la bleue celle de l'économie. Il se fout de la justice sociale et encore plus de l'environnement.  trumpriche-fr.jpg

 

 

 

11:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

09/03/2019

Mort sur le Tibre

Il se passe pas mal de choses à Rome depuis le mois de mars 2018 mais les événements les plus étonnants ce sont bien les suicides du professeur Lo Coco et de son ami Fernando Aiuti.

Dimanche dernier, Francesco Lo Coco était au restaurant Cuccurucù* en famille quand il s’est levé de table en disant qu’il allait aux toilettes et il s’est jeté dans le Tibre depuis le pont della musica à deux pas du restaurant.

p5060191.jpg

Francesco Lo Coco, 63 ans, professeur d’hématologie était un scientifique éminent connu dans la monde entier pour avoir mis au point la première thérapie pour soigner la leucémie sans recourir à la chimio.

On ne connaît pas les raisons de son geste, il n’a pas laissé de message. On sait qu’il avait été très affecté par la mort de son ami le professeur Fernando Aiuti en janvier. Aiuti s’est jeté du quatrième étage de l’hopital Gemeli. C'était un homme politique et un spécialiste du sida, il s’est fait connaître par une photo ou il embrasse une femme séropositive lors d’un congrès sur la sida.

a18d7b1b09c7b8e43f401291330e7fb8.png

A ces suicides dans le milieu des mandarins de la médecine romaine on peut ajouter la mort en février du spécialiste du HIV Andrea De Luca. Les complotistes y voient la main du Big Pharma et ses milliards de dollars. Tout ceci devraient inspirer un écrivain de gialli (polars en italien).

* Les coqs italiens ne font pas cocorico mais cuccurucù ou chicchirichi d’où le nom de ce restaurant le long du Tibre et non loin du stade olympique. Les coq allemands font Kikeriki, les espagnols quiquiriqui, les japonais Kokekoko, les portugais Cocorococo etc... 

05:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

29/01/2019

Chaleur

1105WinterAnimals.jpgIci, ça caille mais dans le sud de l’Australie (qui est la partie la plus près du pôle) on atteint des records de chaleur.

Le thermomètre avoisinait jeudi les 50 degrés dans les environs d’Adélaïde. Des habitants recevaient de la bière gratuite*. Des chauves-souris en détresse tombaient des arbres. 

australian-desert-animals-3.jpg

Des agriculteurs ont dû abattre au moins 2.500 chameaux sauvages qui venaient manger la nourriture de leur bétail. Dans la région d'Alice Springs, on a abattu des chevaux sauvages mourants, près de leur mare sans eau.

Jusqu'à un million de cadavres de poissons ont été découverts sur les rives d'un grand réseau fluvial dans l'est du pays. A 900 kilomètres de là, des milliers d'autres poissons ont péri.

Australie-desengage-Accords-Paris-Changement-climatique-Malcolm-Turnbull-e1534855614186.jpg

Le personnel du zoo d’Adélaïde passe des torchons humides sur les carapaces des tortues et donne aux wallabies des glaçons à sucer.

A part ça l'Australie s'est désengagé des accords de Paris à la suite de Trump. Scott Morrison le premier ministre conservateur, chrétien évangélique, s’occupe de choses sérieuses, les mœurs, il lutte contre le mariage homosexuel, il met en place une immigration zéro. C'est pourtant à l'immigration que le pays doit sa richesse. L’australien à la plus forte empreinte écologique du monde mais comme le gilet jaune il grogne face à l’augmentation de l’électricité due à la fermeture de centrales à charbon. Donc il continue à mettre la clim à donf.

* Adélaïde et la bière gratuite m’ont fait penser à cette belle chanson de Jacques Debronckart sur les hommes déracinés, les immigrés partis bosser loin de chez eux :

 

17:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

13/01/2019

Nouvel an2

Le nouvel an chinois change chaque année car basé sur le calendrier lunaire mais les russes ont un deuxième nouvel an le 13 janvier dans le calendrier Julien. Le même vieux calendrier qui place la révolution du 7 novembre 1917 en Octobre. En 1582 Grégoire a ajouter 10 jours pour remettre les saisons en place. Au XXième et XXIième siècle on ajoute 13 jours, ensuite ce sera 14... et Vialatte en a parlé en 1962 dans une chronique. 

Et le 13, ce sera le premier de l’an. Le premier de l’an russe, qui est fixé par le calendrier julien. Cinquante mille Russes fêteront ce jour à Paris en mangeant le bortsch, les zakouski, l’azou, le wzwar et le koulibiak, et en chantant d’une voix caverneuse. Des chants plaintifs. Par pure gaieté. « Je suis gai, disait Raspoutine, chante-moi quelque chose de bien triste. » Tel est le mystère de l’âme slave. Sa grande plaine lui donne le vertige. Le Russe aime le mêler à tout. Et en même temps il mange de petits oignons craquants avec le riz arrosé de citron et la longue brochette de mouton que le garçon brandit comme une épée. Dans un décor, autant que possible, de colonnes bariolées comme un manège forain. Ces choses lui rappellent son pays. J’ai demandé à un vieux chauffeur s’il s’en souvenait ; c’était si loin ; dans l’espace et dans le temps. 
— Ah ! oui, monsieur, me dit-il, c’est vieux, c’était l’époque des tsars. En ce temps-là on avait le droit de grève...

La Montagne, 2 janvier 1962.

15:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)