Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2011

Le nom du groupe

Quel nom donner à votre groupe musical ? Vous hésitez… Normal… C’est vachement important le nom. Que serait les Rita Mitsouko s’ils s’étaient appelés les Scarabées ? Peu de chose. Que serait Grand Corps Malade s’il se nommait Bob Dylan ? Et d’ailleurs que serait Bob Dylan, s’il s’était fait appeler Robert Zimmerman ? Vous allez me demander quelle expérience j’ai dans ce domaine de l’onomastique musicale...

 

Je vous réponds que j’ai énormément  réfléchi à la chose depuis l’époque où mon groupe préféré Los Crados Punkos  Revival Del Sous Sol Gorgonzola International and the marvelous cradettes a décidé de changer de nom pour le très simple Marcel Mazout. Au début, j’ai été surpris comme tous leurs fans. Puis rapidement, j’ai compris à quel point ce nom reflétait à merveille l’esprit profondément savoyard et roblochonesque de ces génies des alpages que sont les Mazout.

Il y a des noms comme Poum Tchak,  Kélélé ou Zebda (qui veut dire beurre en arabe, ils auraient pu prendre Adbez) qui vous parlent. D’autres plus ou moins, comme les Marxmallows, Weekend millionnaire, Curry et Coco, Roman photo, les Ramoneurs de Menhir, Les primitifs du futur, Sergent Garcia, Bill Banquise et ses Icebergs, Les Joyaux de la PrincesseLa liste est  ici. Allez y, cela vous évitera de choisir un nom déjà pris. Evitez la Mano Verda, la Mano Bianca ou la Mano Azurra… A la rigueur vous pouvez prendre La Mano Chocolata.

Attention la liste n’est pas exhaustive, le célèbre groupe Housse de racket, n’est, par exemple, pas répertorié. C’est pas mal housse de raquette… Vous pouvez aussi choisir Sac à Dos Défraichi (SDF), Volant de Bad usagé, Parapentiste Déprimé, Toile à Matelas (« comment vas-tu Yau de poële ? et toi Toile à matelas ?), Grand Cerveau Détraqué, Esprit des Lois, Les Pierres qui ne roulent plus, etc… L’important, vous l’aurez compris, est de marquer les esprits.

A noter que Los Crados Punkos and the marvelous cradettes est libre. 

Illustrations: Le chanteur des Mazout et le disque jaune collector des Crados Punkos. 

12:34 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2)

24/07/2011

GeS 2011

A st Julien aux Burgondes, spectacle organisé par des fa(l)das de guitare...

16:43 Publié dans Blog, Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

23/07/2011

Musicales

Beaucoup de choses à dire depuis le GR20 mais pas vraiment de temps ni d’envie d’en parler ici. Les vacances avancent… Certains diront que pour moi c’est toujours les vacances et c’est presque vrai.

 

En ce moment il y a les musicales  à St Julien. Tous les soirs il se passe quelque choses. Bravo aux bénévoles et en particulier à Dominique et Anne qui organisent cet évènement.

 

 

A la fin de la semaine ce sera à nouveau Guitare en scène avec un programme d-étonnant.

 

 

L’autre soir, à l’Arande, lors d’un des repas musicaux des musicales, Michèle nous a chanté

l’idylle phénoménale philomènale. C’était assez... phénoménal.

 

 

Comme je n'ai pas fait d'enregistrement, je vous passe Yves (les 4).

(Paroles et Musique: René Rivedoux)

 

 Quand j'ai croisé la martine,

C'était par un beau matin

J'allais ach'ter des bottines

Et lui trouvais très beau teint.

Nous partîmes en limousine,

Visiter le Limousin

Après comme on le devine

Ma p'tite femme elle devint.

 

Ma concierge qui est amène

Tous les matins m'serr' la main

Mêm' qu'au moment des étrennes

Dans ses bras elle m'étreint

Cela m'attire des scènes

Que je supporte à dessein

Pour ne pas qu'ma Philomène

Un beau jour ne m'file aux mains.

 

Son manteau de ballerine

Gentiment lui bat les reins,

Sa robe de percaline

Lui vient de son père câlin.

Pendant que je me surmène

Dans un travail surhumain

Elle arpente l'av'nue du Maine

En t'nant son fichu d'une main.

 

Comm' j'ai un chien et une chienne

Qui me vienn'nt d'un autrichien

Ma p'tit femm' qui est vosgienne

Me dit : "Pour él'ver vos chiens

Vous aurez beaucoup de peine

Car au pays transalpin

J'ai connu un' helvétienne

Qu'a jamais pu él'ver l'sien "

Et voilà! 

16:32 Publié dans Blog, Musique | Lien permanent | Commentaires (1)

21/07/2010

Une bonne soirée

Ca-vient.jpg

Depuis la fête de la musique en juin jusqu’à Guitare en scène, l’été est à la musique à Saint-Julien.

 

Hier, c’était le premier jour des musicales avec le soir du jazz New Orléans à la terrasse du Savoie. Un bien beau début !

 

On est passé par là pour écouter et boire un verre. Le bruit courait que j’étais à l’hôpital. Hervé suggérait même que j’avais peut-être décidé de faire une semaine de gastronomie hospitalière. J’ai démenti tout cela. L’ambiance était festive, en plus de la musique, le vin rosé à volonté qui arrosait la paella faisait son œuvre sur certains convives. Je ne dénoncerai personne !

Il y avait à la table un archéologue. C’est plus difficile à rencontrer qu’un… chamois. Je parle de ce capriné (rupicapra rupicapra) car hier était un jour particulier, le matin je croise un chamois  au Saléve et le soir un archéologue avec au milieu un voyage à Grenoble. Laissons le chamois et passons sur ce voyage pas trop gai, ma vie privée ne vous intéresse pas après tout. Revenons à l'archéologue... tomber sur un archéologue passionné, c’est passionnant.

On a donc parlé du temple (fanum) de Présilly (pardon Eccorçon-Les Murailles) et des nombreuses cellas (cellae ?) les salles dédiées à un dieu. Il m’a expliqué que l’idée qu’on se faisait de romains conquérants et de gaulois conquis était fausse. Que, par exemple, grâce à leurs tonneliers, les Gaulois avaient un avantage sur ces amphorées de romains (aubergiste, mettez-nous une nouvelle amphore de rosé). J’ai même pu étaler ma culture blogesque sur le milliard de poteries produites à Graufesenque dans l’Aveyron. Un jour, il faudra aussi que je vous parle des tripoux et des goûters aveyronnais  dont Michèle nous a fait une description impressionante. Je n'avais pas manger de paella mais j'avais déjà grossi rien qu'en l'écoutant.

Bref une soirée bien sympathique après la chaleur de la journée. Ensuite, nos amis sont partis voir le puit avec l'archéologue, on pourrait être en souci mais je crois bien que ce puit ancien a été comblé.

Un blog à connaître

Les musicales continuent... Allez-y

Ca-vient.jpg

Ca-vient.jpg

09:50 Publié dans Blog, Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

01/03/2009

Rokia

Quatre ans et demi depuis cette note sur Rokia Traoré :

Magique Rokia

Elle a obtenu hier soir une victoire de la musique. Bravo !

09:32 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (5)