Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2011

Le nom du groupe

Quel nom donner à votre groupe musical ? Vous hésitez… Normal… C’est vachement important le nom. Que serait les Rita Mitsouko s’ils s’étaient appelés les Scarabées ? Peu de chose. Que serait Grand Corps Malade s’il se nommait Bob Dylan ? Et d’ailleurs que serait Bob Dylan, s’il s’était fait appeler Robert Zimmerman ? Vous allez me demander quelle expérience j’ai dans ce domaine de l’onomastique musicale...

 

Je vous réponds que j’ai énormément  réfléchi à la chose depuis l’époque où mon groupe préféré Los Crados Punkos  Revival Del Sous Sol Gorgonzola International and the marvelous cradettes a décidé de changer de nom pour le très simple Marcel Mazout. Au début, j’ai été surpris comme tous leurs fans. Puis rapidement, j’ai compris à quel point ce nom reflétait à merveille l’esprit profondément savoyard et roblochonesque de ces génies des alpages que sont les Mazout.

Il y a des noms comme Poum Tchak,  Kélélé ou Zebda (qui veut dire beurre en arabe, ils auraient pu prendre Adbez) qui vous parlent. D’autres plus ou moins, comme les Marxmallows, Weekend millionnaire, Curry et Coco, Roman photo, les Ramoneurs de Menhir, Les primitifs du futur, Sergent Garcia, Bill Banquise et ses Icebergs, Les Joyaux de la PrincesseLa liste est  ici. Allez y, cela vous évitera de choisir un nom déjà pris. Evitez la Mano Verda, la Mano Bianca ou la Mano Azurra… A la rigueur vous pouvez prendre La Mano Chocolata.

Attention la liste n’est pas exhaustive, le célèbre groupe Housse de racket, n’est, par exemple, pas répertorié. C’est pas mal housse de raquette… Vous pouvez aussi choisir Sac à Dos Défraichi (SDF), Volant de Bad usagé, Parapentiste Déprimé, Toile à Matelas (« comment vas-tu Yau de poële ? et toi Toile à matelas ?), Grand Cerveau Détraqué, Esprit des Lois, Les Pierres qui ne roulent plus, etc… L’important, vous l’aurez compris, est de marquer les esprits.

A noter que Los Crados Punkos and the marvelous cradettes est libre. 

Illustrations: Le chanteur des Mazout et le disque jaune collector des Crados Punkos. 

12:34 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Le groupe dont je faisais partie, au temps jadis, s'appelait VENICE... et ça n'était pas du tout innocent.

http://www.myspace.com/bestvenice

Écrit par : Nebo | 30/10/2011

mais je aime encore à ce groupe

Écrit par : gamat gold g | 25/11/2014

Les commentaires sont fermés.