Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2019

Les limaces

Jean Jaurès a été assassiné il y a 105 ans et il nous manque toujours. C'était un fameux tribun, le fondateur du journal l'Humanité. Il était capable de gestes un peu fous comme cette provocation en duel de Paul Déroulède en 1904.

Déroulède, poète et homme politique nationaliste et revanchard de la guerre de 70, s'était déjà battu au pistolet en 1892 avec Clémenceau . Il récidive en 1904 à l'initiative de Jaurès. Pourquoi Jaurès, homme solide et raisonné, provoque-il Déroulède ? C'est ce qu'il explique à son ami Jules Renard qui ne comprend pas bien ce geste :

« Depuis quelque temps, je les sens tous, là, prêts à m’insulter dans ma femme ou dans ma fille. Je reçois des lettres d’ordures. Je sens grimper les limaces. Je me sens couvrir de crachats. Je veux arrêter cela par un geste ridicule, mais nécessaire.

limace.jpg

L'image des limaces qui nous grimpent dessus me plait. Ces gastéropodes sans coquilles, flasques et gélatineux, qui sécrètent un mucus gluant nous répugnent. Les limaces se déplacent très peu dans une journée, plus souvent la nuit, et seulement de quelques mètres. Ce glouton peut dévorer jusqu’à 50 % de son poids par jour. Les limaces ne sont pas seulement répugnantes ce sont de terribles ravageurs pour les cultures.

Elle symbolisent bien la montée actuelle de ces animosités que l'on lit et qu'on ressent sur les réseaux sociaux. Les menaces sournoises et anonymes, le racisme, l'homophobie, la xénophobie, le nationalisme... bref la haine sous toutes ses formes. Pour les causes et détails du duel c'est ici.

11:57 Publié dans Blog, Mots | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire