Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2019

Circé

Grâce à mon ami François et à un arrêt à Ajon dans sa maison de campagne au pied de la pointe de Miribel, où l’on jouit d’une vue imprenable sur le Mont-blanc, je découvre que l’Achéron existe vraiment. On se souvient des animaux malades de la peste :

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La Peste puisqu'il faut l'appeler par son nom
Capable d'enrichir en un jour l'Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.

320px-NAMA_Circ%C3%A9_%26_Ulysse.jpgJ’étais persuadé que ce fleuve n’existait que dans les enfers. Eh bien non, il existe en Epire et se jette sur la côte au sud de Corfou et au nord d’Ithaque. Il charrie des eaux froides et noires, très rafraîchissantes en période de canicule.

Ithaque est une petite île de 96 km2. D’après Homère c’était l’île dont Ulysse était le roi. Il se peut que l’antique Ithaque (tic-tac) était l’île toute proche de Céphalonie, l'île de Solal et de Mangeclous, bien plus grande que sa voisine.

Mais qu’apprends-je ? On a retrouvé la grotte secrète de Circé la magicienne amoureuse d’Ulysse (qui était moins fidèle que sa Pénélope) dans… Le parc de Circé, Parco di Circeo, au sud de Rome. Cela collerait parfaitement avec la description qu’en fait Homère.  Si vous lisez l’italien, c’est ici   

Circé offrant une coupe à Ulysse, v. 490-480 av. J.-C., Musée national archéologique d'Athènes.

Circé avait transformé les compagnons d'Ulysse en cochons... mais pas spider 

Écrire un commentaire