Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2015

Paris D4

Mais où donc se trouve cette fameuse baleine qui est paraît-il la reproduction de la plus grosse baleine bleue jamais capturée (33,60 mètres de long, 8,40 de hauteur et 14 de largeur) ?

Au port du Gros Caillou. OK. Mais où se trouve le port du Gros Caillou ? On la repère enfin rive gauche, non loin du pont de l’Alma.

cop-21-une-baleine-de-33-metres-echouee-sur-les-quais-de-seine-11495003teapq.jpg?v=1

le-temps-de-la-cop-21-tara-a-jete-l-ancre-a-paris_2660815.jpgEnsuite on traverse pour aller au Tara, le bateau multi-expéditionnaire des pôles.

Pas mal de policiers sur le quai.

Normal, Claude Bartolone se ballade sur le pont au milieu des caméras. Il nous salue plusieurs fois. On ne votera pas pour lui... puisque nous ne votons pas ici.

Pas de pot, l’expo Solutions COP21 du grand palais a fermé hier. La prochaine fois, lire mieux le programme. Dommage, on rate le scooter à hydrogène et ses cartouches de poudre d’hydrures métalliques. Comme le siège social d’Aaquis est à Genève… on pourra arranger ça.

A pied jusqu’au Trocadero pour un après-midi au musée de l’homme.  

2048x1536-fit_bustes-anthropologiques-xviiie-siecle-exposes-musee-homme.jpgUne vraie réussite que ce lifting de la partie humaine du musée d’histoire naturelle.

 

 

Ici, on parle du lent peuplement de la planète depuis les homo ergasters, les australopithèques, les érectus (érectus ça me va bien... chantait Reggiani), les habilis pour arrivé au sapiens pas si sapiens que ça. Pour les dernières nouvelles de l'homme voir votre journal habituel et les résultats de la COP21 qui n'a pas parlé de démographie. La démographie n'ayant rien à voir avec les changements climatiques, c'est connu !

lucie_garcon.jpgAu milieu de la visite, on assiste à une petite conférence sur le déchiffrement (séquençage) de l’ADN mitochondrial des bisons retrouvés dans les grottes style Chauvet. Bien que l'homme ne soit pas un bison (à part bison futé) on s'occupe dans notre musée (dédié à nous donc) des bisons et aussi des ours, des chevaux de Przewalski et d'autres bestioles...

 

283_001.jpgOn apprend donc que le bison de steppes (bison priscus) est l’ancêtre du bison américain (bison bison) espèce presque exterminée par ce con de Buffalo Bill.

Je vous passe la technique de séquençage des mitochondries qui est assez complexe ainsi que le fait que l’on ne parle que des mitochondries et pas du noyau.

Z’avez qu’a chercher sur le net. On trouve tout, y compris les derniers trucs sur l'épigénétique  et la cousinage du boeuf et du bison bison qu’on a trouvé le mois dernier seulement.

Vive la science et les bisons !

19:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.