Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2013

Lumières

Kant.p,jpgLes journaux ont parlé de 4 russes qui se sont battus à mort lors d’une discussion animée à propos de l’existence de Dieu. Banal me direz-vous !

Eh oui, les querelles de religion sont légions, les guerres sont elles-mêmes pléthoriques. Il faut savoir son Coran pour ne pas se faire flinguer au supermarché. On connaît la solution : ce sont les lumières de la philosophie et même la philosophie des lumières.

Contemporain de Voltaire, Diderot et Rousseau, Emmanuel Kant, le philosophe sédentaire de Köenigberg bien connu pour sa vie sexuelle pépère, a écrit un traité intitulé « Vers la paix perpétuelle » dans une approche de fin de l’Histoire. Deux siècles plus tard, Kant a encore des adeptes. Il en a même quelques uns en Russie qui sont à peine trentenaires. 

L’autre jour, deux de ces fans de Kant, habitants Rostov-sur-le-Don et qui faisaient la queue, comme l’aurait fait deux ignorants assoiffés, devant un kiosque qui vends de la bière en sont venus à comparer leur érudition kantienne pour passer le temps et oublier la soif. Et le ton est monté :

  • ...
  • Mais c’est pas vrai, t’as lu la critique de la raison pure en diagonale.
  • Visiblement, toi, tu ne sais rien de l’Aufklärung. Le Sturm und Drang t’échappe, ça fait pitié, relis la critique de la raison pratique… C’est un minimum…
  • Quand tu pigeras quelque chose à l’ontologie, reviens faire la queue pour ta bière.
  • Pignouffe. Je te l’enseigne quand tu veux !

pistolet-de-manteau-ou-coup-de-poing-a-coffre.jpgFace à l’insulte un des deux interlocuteurs a sorti un pistolet caché sous son manteau pour tirer des balles en plastique dans la tête de l’autre. Hospitalisation de ce dernier, fuite de l’agresseur.

Amis de la sagesse, bonsoir !

16:53 Publié dans Brèves, Humour | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Ils auraient mieux fait de discuter de la question des ponts de Koenigsberg !

Quand Euler introduisit la théorie des graphes.

http://fr.vikidia.org/wiki/Probl%C3%A8me_des_sept_ponts_de_K%C3%B6nigsberg

Écrit par : Aredius | 02/10/2013

Oui, même entre ancien sages il y a déssacorde:

“Platon m'est cher, mais la vérité me l'est encore davantage” Aristote a dit.

Pour ce savant moderne, la sagesse l´ est cher, mais la violence l´est encore davantage.

Écrit par : ana | 05/10/2013

Les commentaires sont fermés.