Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/09/2013

Avions

Petite note pour mémoire d’une grande visite. Quand on travaille chez Airbus, on peut faire visiter les chaînes de montage des gros navions à cinq membres de sa famille. C’est dans ce cadre que nous avons visité ce samedi les sites d’assemblage des A320, A330 et A380 guidée par Gaëlle.

 A320_chaine3.jpg

L’A320 est l’avion le plus vendu au monde après le Boeing 737. Près de 10'000 avions de la famille on été fabriqués sur les différentes chaines. Car si la chaîne de montage de Toulouse est importante, elle n’est pas la seule. On en monte aussi à Hambourg, à Tianjin, République populaire de Chine (A319 et A320), à Mobile, aux États-Unis. Avec les A320 NEO (New Engine Option), une version nouvelle et moins gourmande, Airbus prévoit de produire bientôt 50 A320 par mois (42 en 2013)

Peinture

A noter que dans le même hangar, on a vu aussi la chaîne d’assemblage des ATR et même pu entrer dans deux avions de la gamme grâce à un gentil monsieur italien. ATR est franco-italien.

Contact_Air_AT42_D-BPPP_20060424_STR.jpg

Que dire de l’A330 ? Qu’il est plus gros que l’A320. C’est un long courrier. Le millième avion de la série a été livré cet été. Il a encore un bel avenir.

 

chaine.jpg

Quant à l’A380, c’est très impressionnant de voir de près ce géant. On lui souhaite le succès de ses deux petits frères (ou grands frères, c’est selon). Son essor semble être freiné par son prix (400 millions d’euros pour un modèle de base, ce qui n’a pas empêché un achat par un particulier). A comparer, un A320 vaut environ 100 millions.

Une bien belle visite complète de 4 heures. Merci Gaëlle.

18:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

De rien papa ! Lilian a pu compter les 22 roues de l'A380, toutes plus grosse que lui ...des pneus Michelin, comme quoi on fabrique encore quelques trucs en France.

Écrit par : Gaëlle | 16/09/2013

Et nous les "Toulousains", nous ne l'avons pas encore visité.

Pascal

Écrit par : PHILIPPON | 27/09/2013

C'est bien connu, on ne visite pas ce qu'on a sous le nez (d'avion).
Ce sera sans doute pour la prochaine fois.

Écrit par : Joël | 27/09/2013

Les commentaires sont fermés.