Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2010

Parmelan

Pour compléter la Pointe Percée et la Tournette, voici une petite balade au Parmelan. Prenez une belle journée d'automne quand les feuilles virent au jaune et au rouge, mettez une pincée de neige poudreuse sur un plateau à 1800 mètres, cinq centimètres suffiront, un panorama à couper le souffle.

Le Parmelan est une des balades les plus courues par les annéciens. C'est un vaste plateau de lapiaz. Les lapiaz sont le résultat du ruissèlement dans les roches calcaires. En forme de ciselures d'une profondeur pouvant atteindre plusieurs mètres. Sur le plateau il vaut mieux ne pas sortir des sentiers balisés en raison des nombreuses failles et gouffres. On y a trouvé des squelettes d'ours et autres mammifères.

Au chalet Chapuis

Ca-vient.jpg Ca-vient.jpg
Les parois depuis le bas

Ca-vient.jpg

Ca-vient.jpg
La montée au col du Pertuis

Ca-vient.jpg
Décor hivernal

Ca-vient.jpg
La vue imprenable du pique-nique

Ca-vient.jpg

 

Le Lapiaz

12:22 Publié dans Montagne | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Coin sympa. Ça doit être agréable pour le pique-nique, en effet.

Écrit par : Legweak | 25/10/2010

Pour être précis, ce n'est pas nous qui avons trouvé les squelettes d'ours et autres mammifères du même ordre.
Mais ce fût une des plus belles journées de cet automne avec des couleurs et une lumière extraordinaire.

Écrit par : René | 26/10/2010

>>ce n'est pas nous qui avons trouvé les squelettes d'ours

Alors comme ça, on ne peut plus laisser planer le doute.

Écrit par : Joël | 26/10/2010

Une belle balade un peu loin hélas de mes bases !

Écrit par : ulysse | 26/10/2010

Je vois que le célèbre "grimpeur" Ulysse est venu traîner ses guêtres par ici... à vous deux vous m'épuisez parce que à chaque fois je vous suis dans vos balades. Merci pour ce partage qui permet d'oublier pollution et grise mine de la ville... Remarquez, dans mon coin je n'ai pas à me plaindre, dès que je mets le nez dehors je vois le Canigou... le Capsir et autres sommets déjà timidement enneigés...

Écrit par : françoise | 28/10/2010

Les commentaires sont fermés.