Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2008

Riche et Célèbre

Ca-vient.jpg

Je sais que ce récit va énerver plus d’un lecteur. Eh bien tant pis !

Je ne sais pas pourquoi j’ai continué de jouer au loto alors que j’avais accumulé plus que l’argent nécessaire pour vivre confortablement et même arrêter de bosser quand je voulais. Et non content de faire un simple Loto, comme j’avais fait chaque semaine depuis trente ans, je me suis lancé dans l’Euro Millions et moi qui ne gagnais  que 2 euros 20 ou 30 de loin en loin, je me suis retrouvé, un beau soir,  pour mon premier essai à  ce jeu, le 15 septembre 2005 exactement, à la tête de 75'888’514 euros.
 
J’étais riche, très riche. Sur les conseils impérieux de madame Leuba de la Française des Jeux j’ai décidé de garder le secret sur ce gain inespéré.
 
Il faut savoir qu’à l’image des ennuis, les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules, et que, huit jours plus tard, je recevais un avis favorable de Gallimard pour la publication de mon dernier roman Matricide.  Cela faisait vingt ans que j’inondais les éditeurs de ma prose: Fictions, essais, tout avait été refusé avec les mêmes lettres de politesse : « Malgré la qualité du livre … que vous avez bien voulu nous soumettre …gnagnagna… nous sommes au regret de… gnagnagna... » . Démoralisant !

Après ces années d’attente, un comité de lecture avait enfin apprécié une de mes œuvres. J’étais aux anges. Champagne ! Matricide est de loin le plus autobiographiques de mes romans et, il me semble le meilleur. 

Je ne sais pas qui, mais quelqu’un de proche sans doute a prévenu Paris Match que l’auteur de Matricide était très probablement  le récent gagnant de l’Euro Millions. Quoiqu’il en soit, si j’avais jamais rêvé de célébrité, je fus servi. Impossible de me cacher, tout le monde m’invitait, télés, radios, ma photo était partout,  vous avez sans doute dû la voir dans les journaux. Le succès de Matricide fut immédiat, dans les mois qui suivirent il fut traduit en plus de trente langues dont l’inuktitut des inuits.

Pendant ce temps ma sœur Marie, ce panier percé, à qui j’avais quand même fait un chèque de 200'000 euros pour parer à ses dettes les plus criantes a fait lire Matricide à ma mère, elle qui n’avait jamais lu un roman de sa vie. Comme je le craignais et malgré ma préparation psychologique, maman prit ombrage des chapitres qui racontent la galère de mes trois frères abandonnés à l’assistance publique. Pire mes frères en question prirent la défense de maman et enfin, Julien, mon frère préféré, lui a trouvé un bon avocat rien que pour m’emm… je pense.

La somme à laquelle j’ai été condamné pour diffamation, bien que rondelette, ne m’a pas sérieusement appauvri. Ce qui m’a achevé c’est que ma femme et mes enfants ont pris  eux aussi le parti de ma mère. Pourtant, j’avais été très généreux avec eux... Sylvie a finalement demandé le divorce et obtenu une pension alimentaire plus que coquette. Je ne vous raconte pas tout, d’ailleurs vous trouverez le reste de l’histoire livrée en pâture dans Gala. Comme je l'ai expliqué à maman au sujet de Matricide, il y a du faux et du vrai dans cette histoire. Débrouillez avec ! Je n’infirme ni ne confirme plus rien.

Ah si… quand même, si on vous dit que je suis le pire des sado-maso, photos truquées à l’appui, n’en croyez rien ! 

La rédac de juin

44 personnes ce mois ci pour la rédac sur le thème "Riche et Célèbre" : 

Laurent, Olivier, Noelia, Bergere, Bertrand, JvH, Hibiscus, Anne, Julien, Chantal, Looange, V à l'ouest, Jo Ann v, William, Catie, Nanou, Cecfrombelgium, Julie70, Gazou, BlogBalso, Vladyk, Lydie, Lucile, Optensia, Joël, Linda, Denis, Julie, Le chat qui, Ckankonvaou, Lodi, Mahie, Asibella, Mariuccia, Brigetoun, Amanda, Renée, Mouton, Agnes, Laetitia, 4nn3, MissBrownie, Karmichette, Rikard  Allez chez eux.

12:00 Publié dans Rédac | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : vacances

Commentaires

Illustration typique de ce qui arrive aux pauvres qui deviennent riches et célèbres... Ben oui ils sont incapables de soutenir la pression... pff! faut pas croire c'est pas donné à tout le monde... ;-)

Écrit par : bergere | 15/07/2008

Comme quoi, l'argent ne fait pas tout ...

Écrit par : hibiscus | 15/07/2008

Oui, mais des fouets Vuitton, tout de même...

Écrit par : Olivier de Montréal | 15/07/2008

Ah ouais... garder notre fortune sous silence, que ça de vrai ;-)

Écrit par : Jo Ann v. | 15/07/2008

Excellent, comme toujours !

Dario

PS : t'as pas 100 balles ? ;-))

Écrit par : Dario | 15/07/2008

Bref, te voilà riche mais solitaire... Quelle triste histoire!

Écrit par : Noelia | 16/07/2008

Pff, et dire que moi je bataille pour arriver à pondre un texte dix fois moins bien... Félicitations !

Écrit par : Lydie | 16/07/2008

Merci pour ces commentaires. Les riches sont effectivement seuls même au milieu de la foule.

Écrit par : Joël | 19/07/2008

Pas trouvé mieux qu'une citation
"L'argent ne fait pas le bonheur... alors rendez le" Jules Renard
Désolé je ne lui arrive pas au bout du plus petit doigt de son pied... dans la tombe aujourd'hui ! définitivement inaccessible !

Écrit par : Françoise | 30/07/2008

Les commentaires sont fermés.