Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2008

A travers les siècles

La rédac du mois de mai. 33 blogs ce mois ci participent : Le théme                   "Les voyages dans le temps"   

Voyager sur la terre peut déjà être dangereux. Voyager dans l'espace encore plus, alors, voyager dans le temps... Non, le seul voyage dans le temps qui me ferait vraiment envie serait celui qui me ramènerait au doux temps de l’insouciance, au temps de l’enfance, au temps des lectures, disons dans les années soixante, dans mon pays savoyard avec ses vaches et ses clochers.

Il y avait fort peu de livres à la maison si l’on excepte quelques almanachs. J’ai toujours pensé que mon goût de la lecture m’est venu de ces fameux albums de Mickey qu’à chaque anniversaire et même en quelques autres occasions, mon parrain m’offrait quand j’avais entre 7 et 12 ans. Cela avait le format d’un gros livre bourré de bandes dessinées et de quelques textes pas trop compliqués comme les trucs et astuces des castors juniors…

Ca-vient.jpg

Je commençais par les histoires complètes, Géo Trouvetout, Picsou, Pat Hibulaire, le grand méchant loup… et je gardais pour la fin les histoires à suivre. L’avantage de l’album, qui devait regrouper une vingtaine de journaux hebdomadaires, c’est qu’il permettait de suivre une histoire « à suivre… » en tournant les pages d’un fascicule à l’autre. La dernière histoire à suivre que je lisais, du moins au début, s’intitulait « Mickey à travers les siècles. » Le dessin en était moins coloré, plus complexe, donc moins attirant que les autres.

Mickey se promenait d’époque en époque suivant une séquence très aléatoire. Chaque séquence se terminait par un coup qu’il prenait sur la tête. Sous Saint Louis, il prenait un bouclier de Sarazin et hop il arrivait sous Doclétien, après quelques aventures, il finissait par tomber d’un char pour se retrouver au XIX, là il finissait par tomber d’une pelle mécanique ancestrale pour se retrouver à l’époque du masque de fer en 1662. Il tombait d’une échelle et hop, il arrivait sous Louis XI… Bref l’énumération serait fastidieuse et elle se trouve ici    

  C’était une sacrée leçon d’histoire. Je pense qu’avec les premiers albums, je devais être trop jeune pour apprécier mais au fur et à mesure que je grandissais, j’ai commencé à aimer ces voyages dans l’histoire. Paraît que le nouveau LHC du Cern pourrait permettre des voyages dans le temps. Je rêve d’une machine qui me permettrait de me retrouver dans ce coin de grenier où je me réfugiais pour lire tranquille et où je dévorais aussi les Bob Morane et les comics bon marché qu’en Italie on appelle de « fumetti »… Tartine Mariole, Akim, Buck Jones, Kid Carson. La lecture c’est de la science fiction, On y trouve de la transmission de pensée spatio-temporelle et du voyage illimité dans le temps. Toutes les chimères y ont droit de cité. 

Allez lire les autres: 

Laurent, Olivier, Bergere, Bertrand, JvH, Bluelulie, Hibiscus, Anne, Chantal, Looange, V à l'ouest, Jo Ann v, William, Catie, Nanou, Cecfrombelgium, Gally, La Nymphette, Julie70, Gazou, BlogBalso, Vladyk, Lucile, Guy Cardinal, Joël, Linda, Denis, Julie, Isabelle, Le chat qui, Lodi, Ckankonvaou, Mahie

12:35 Publié dans Rédac | Lien permanent | Commentaires (12)

Commentaires

Cette théorie a été officiellement déposée :
http://arxiv.org/abs/0710.2696

Je ne sais pas si le CERN a déjà ouvert les inscriptions, les résidents de l'agglomération genevoise auront certainement la priorité!

Tu m'enverras une carte postale de Mickey dis ;-)

Écrit par : Sugus | 15/05/2008

Sûr que je t'enverrai une carte postale.

Écrit par : Joël | 15/05/2008

Décidément nous avons bien des points en commun ! D'abord Gilles est savoyard, comme toi. C'est pourquoi nous sommes si bien au Québec, au moins la neige ne nous fait pas peur ! Ensuite, je me suis moi aussi penchée sur les trous de ver, les trous noirs et la relativité de l'espace-temps, par pure curiosité parce que je n'ai absolument pas l'esprit scientifique : le moins qu'on puisse dire, c'est que cela donne à penser. Quant au journal de Mickey, il m'a rappelé de bons souvenirs :-)

Écrit par : Isabelle | 15/05/2008

Dans le même style que Mickey à travers les siècles, quelques années plus tard il y eut "Il etait une fois l'histoire"... mais personnellement, dans la même série, je préfèrais nettement plus "Il etait une fois la vie" !

Écrit par : Laurent | 15/05/2008

Ah oui il était une fois l'histoire fut une superbe série qui m'a permis dans ma jeunesse d'en apprendre beaucoup plus sur notre histoire... J'ai bien aimé il était une fois la vie mais un peu moins quant à moi que l'histoire...

Une autre belle façon de découvrir l'histoire pour moi dans ma jeunesse était les petites capsules de 4-5 minutes à la fin des épisodes "Des mystérieuses cités d'or" que de souvenirs...

Écrit par : Vladyk | 15/05/2008

Ben en faite il faut aussi que tu redeviennes enfant en même temps que tu voyages dans le temps, sinon ce sera pas pareil. tu risques d'être déçu de voir cette période avec ta vision d' adulte. Un conseil, enclenches bien la touche qui te permette de redevenir enfant :-) lorsque tu utilises la machine...

Écrit par : bergere | 15/05/2008

Rien à voir mais c'est le problème des blogs, on ne sait jamais où aller quand on veut juste poser une question, désolé pour le dérangement...
Donc, cher Joël, bonjour d'abord, un de mes rares lecteurs sort de sa poussière un de mes meilleurs billets (de 2005! )
http://www.infotechart.com/content/view/72/53
et demande à la cantonade qui peut le renseigner sur quelques langages exotiques comme "le Kabardien dans le Caucase et le Hixkaryana au Brésil."
Du coup, je me suis demandé si ce n'est pas ici qu'il faudrait l'égarer car sur ce thème vous vous exprimâtes alors...
Bien amicalement.

Écrit par : Luc Fayard | 15/05/2008

Isabelle, Laurent, Vladick, Bergere,

Merci de votre visite. Dis moi ce qui tu as vu, ce qui t'as marqué et je te dirais qui tu es et surtout l'âge que tu as. "Il était une fois la vie" ou "Des mystérieuses cités d'or"... Cela renvoie des images plus djeunes.

Luc,
Cela me fait plaisir de vous revoir ici. J'avoue que cela fait longtemps que je ne suis pas allé sur votre blog, mais j'y retournerai sans doute dans les prochains jours. Vos réflexions sur blog et journalisme m'ont beaucoup inspiré dans mes présentations à St Julien au "café actualité".
Voir aussi ma note sur le Kabardie et Naltchik :
http://perinet.blogspirit.com/archive/2005/10/13/kabardino-balkarie.html

Écrit par : Joël | 16/05/2008

Je me souviens très bien des albums de Mickey et de cette série en noir et blanc et deux tons d'orange. Comme toi je ne l'aimais pas au début et l'appréciait plus tard. Je relisais donc règulièrement les albums.
Mon personnage secondaire favori à l'époque était Iga Biva, l'extra-terrestre.
;-{)

Écrit par : Denis | 17/05/2008

Ah les Mickey !
Moi c'était le journal de Mickey que j'achetais tous les mardis dès sa parution, je n'en loupais pas un ! Mais c'est marrant comme la mémoire est sélective : ceux dont je me souviens le plus, c'est ceux que mon grand-père m'emmenait chercher pendant les grandes vacances que je passais chaque année dans les Landes... On allait tous les mardis tous les deux à la station BP du village et à chaque fois c'était le même scénario...
En tous cas, la rédac de ce mois-ci nous aura tous indéniablement fait voyager, si ce n'est dans le temps, dans nos souvenirs d'enfance (et autres) c'est certain !
=^.^=

Écrit par : Le chat qui... | 17/05/2008

Merci pour vos souvenirs. Je vois que je ne suis pas seul avec des mémoires de Mickey

Écrit par : Joël | 20/05/2008

Oui, les livres peuvent suffire amplement au voyage dans le temps :-) Souvent, on a même les odeurs ! :-°

Écrit par : Jo Ann v. | 21/05/2008

Les commentaires sont fermés.