Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/05/2005

Fermat

Ce blog se propose de parler de livres qui ne sont pas d'actualité mais que l'on pourrait avoir envie de lire.

Les mathématiques, comme l'homme datent de la plus haute antiquité. Avec ce dilletante qu'était Fermat, la théorie des nombres a pris un tour étonnant. Ce livre explique comment les plus grands mathématiciens se succédèrent pour venir à bout d'un théorème dont Fermat, il y a 350 ans, avait négligeament jeté en marge de son exemplaire de Diophante qu'il en avait trouvé une démonstration élégante (mais fausse sans doute).
Simon Singh à l'art d'expliquer de manière simple son sujet. Il nous fait rêver et même vibrer avec un sujet qui pourrait paraître ardu.

Commentaires

Si je comprends bien, vous affirmez que ce Fermat aurait su faire, lorsque Guericke pèse l’atmosphère, d’une équation un long mystère. Il aurait alors suffit du savoir faire du féru Andrew Wiles pour sortir cette affaire de l’enfer.

Effarant !

Écrit par : ∏R2 | 11/05/2005

De quel droit interfererais-je dans cette affaire ? Si N est supérieur à 2, il vaut mieux laisser faire monsieur Pi-err-deux si ce que j'en infère est fair...play. Noir, impair et manque.

Écrit par : Joël | 12/05/2005

Les commentaires sont fermés.