Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2021

Fin du Monde 5

On ne peut pas parler d’Apocalypse sans faire référence à Gog et Magog (en grec). Dans le livre d’Ezechiel Gog est un homme, Magog un pays. Mais dans le Coran, Gog devient Ya'jûj et Magog  devient Ma'jûj (en arabe). Ce sont les deux peuples qui apparaissent à l’apocalyptique pour semer le désordre sur Terre.  

alien.jpgLes méchants cannibales Yajuj et Majuj donnent libre cours à leur folie meurtrière, la Bête de la terre surgit (un monstre à pieds de chameau, à tête de bœuf, doté d’ailes, de grandes oreilles éléphantesques et d’une queue de bélier), et une bataille oppose Al-Dajjal (l’Antéchrist) à Isa (Jésus), qui du regard fait fondre son adversaire “comme du sel dans l’eau”. Ce n’est qu’ensuite qu’a lieu la résurrection collective des morts en vue du Jugement dernier.

On aimerait bien voir ça de notre vivant.

leonard.jpg

260px-YuanEmperorAlbumKhubilaiPortrait.jpgParmi les hypothèses sur l’origine de ces personnages issus du Coran, viennent en premier des peuples venant de Mongolie. Le mongol le plus connu et le plus terrifiant, quelques siècle après l'Hégire, s'appelait Gengis or on sait que le petit fils de Gengis Khan (cliquer pour lire le poème d'Obaldia), Kubilaï Khan et ses descendants sont devenu empereurs de Chine.

Nianshou.jpg

On peut donc se demander si la menace ne viendrait pas de l’Empire du Milieu. Surtout que l’on sait que les chinois sont en train de conquérir l’Afrique et même la planète Mars. Quand ils consommeront autant d’énergie par tête de pipe que les ricains, on sera sans doute foutus et cela se rapproche.

On pourrait même voir ça de notre vivant.

Pour finir, un peu de rhétorique religieuse indigeste :

Commentaires

«Quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera.» Cette affirmation prophétique est attribuée à Napoléon. L’empereur l’aurait prononcée en 1816, après avoir lu La relation du voyage en Chine et en Tartarie de Lord Macartney, premier ambassadeur du roi d’Angleterre en Chine, ou à une autre occasion à Sainte-Hélène. Repris par Peyrefitte... A part ça il y a une apocalypse taoïste...

Écrit par : Crouton | 12/02/2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire