Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2019

Annonay 2019 - 1

Quatre jours à Annonay pour le festival du premier film. On aime l’ambiance. On aime la ville, l’hôtel du Midi, les présentations du directeur artistique, Gaël. Bref, on aime presque tout et en plus cette année le festival tombe au printemps... enfin début février avec du soleil et de la chaleur.

Comme d’habitude, je vais piquer sans gène aucune et mettre des liens sur le site de Pascale, « La route du cinéma ». En général je suis d’accord avec elle sinon je le mentionne… Je mettrai aussi un avis sur le fait de pouvoir passer ou non au Rouge et Noir.

Aujourd’hui, 3 film hors compétition :

794252176.pngFunan La survie et le combat de Chou, une jeune mère cambodgienne, durant la révolution Khmère rouge, pour retrouver son fils de 4 ans, arraché aux siens par le régime. Toute l’horreur de la bande à Pol Pot dans un dessin animé simple et efficace. Sortie en Mars. Pour le R&N

Je cite Pascale : « Un film fort et nécessaire qui ravive la mémoire d'une des tragédies du XXème siècle. »

Pour le R&N 

 

 

4287151157.jpgPearl Léa Pearl s’apprête à concourir pour le prestigieux titre de Miss Heaven. Son entraîneur, Al, espère, grâce à elle, revenir sur le devant de la scène et rien ne pourra les détourner de cet objectif… Mais à quelques heures de la finale, Ben, l’ex-mari Léa débarque avec Joseph, leur enfant, qu’elle n’a pas vu depuis 4 ans.

 

Un film sur le culturisme féminin en particulier. Beaucoup de défauts mais pas totalement intéressant. Pas pour le R&N

 

 

0453500.jpgTOUT CE QU'IL ME RESTE DE LA RÉVOLUTION

Angèle retourne vivre chez son père, ancien maoïste resté fidèle à ses idéaux. En colère, déterminée dans sa volonté de changer le monde  Angèle fuit les rencontres amoureuses. 
Que lui reste-t-il de la révolution, de ses transmissions, de ses rendez-vous ratés et de ses espoirs à construire? Tantôt Don Quichotte, tantôt Bridget Jones, Angèle tente de trouver un équilibre…

  Sortie 6 février 2019 (1h 28min)

Un film distrayant sur les limites de l'engagement politique. Un film de Judith Davis avec Judith Davis dans le rôle d’Angéle. Elle jouait dans le magnifique Viva la libertà

Déjà au R&N

Commentaires

Tu as oublié les bons restaus et la terrasse de la Place de la Liberté avec le serveur qui sait pas compter (27 € pour 3 !!!), et les "randonnées" sous le cagnard à 1 000 mètres !

Merci pour les liens :-)

Pearl pas totalement intéressant

Écrit par : Pascale | 27/02/2019

Écrire un commentaire