Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2018

Guerre

51jgEpWWqNL._SX308_BO1,204,203,200_.jpgJe suis en train de lire le dernier livre qu'a écrit Stefan Zweig « Le monde d’hier ». Il analyse entre autre la question de comment on a pu en arriver à ces deux guerres qui ont ravagée le XXième siècle.

« Contre ma volonté, j’ai été le témoin de la plus effroyable défaite de la raison et du plus sauvage triomphe de la brutalité qu’atteste la chronique des temps ; jamais — ce n’est aucunement avec orgueil que je le consigne, mais avec honte — une génération n’est tombée comme la nôtre d’une telle élévation spirituelle dans une telle décadence morale. »

En lisant les lignes sur la boucherie de 14, dont on va fêter le centenaire de la conclusion dans quelques jours, puis sur la résistible ascension d’Adolf Hitler et que l’on met en parallèle notre époque, on ne peut éviter de penser que les signes avant coureurs d’une déflagration des nationalismes est à nouveau en train de se mettre en place à grande vitesse. 

Les ricains ont élu Trump qui vient de déclarer « I AM A NATIONALIST! USE THAT WORD ! » Nationaliste et fier de l’être donc. Trump qui prêche la haine des autres y compris la haine des étatsuniens qui ne pensent pas comme lui. Fou au point de faire passer des bateaux de guerre dans le détroit de Taïwan au risque de déclencher l’étincelle avec les chinois.

Aujourd’hui le fasciste Bolsonaro est élu au Brésil. Il a une fois déclaré « Hitler a été un grand stratège. Quand tu as un général, au Brésil, ou dans n’importe quelle armée du monde, lui, le général, doit être prêt pour annihiler l’autre pays, pour détruire l’autre pays pour défendre son peuple »

On a toujours Bacchar El Assad en Syrie et des tensions fortes entre l’Iran des mollahs et les monarques Saoudiens qui assassinent le Yémen.

Le président Dutertre au Philippines avait naguère fait un parallèle entre la guerre meurtrière qu’il livre à la drogue et l’extermination des Juifs par Adolf Hitler, en disant qu’il serait « heureux de massacrer » des millions de drogués.

18.pngVladimir Poutine annexe la Crimée et fait la guerre dans le Donbass.

Son charmant copain tchétchène Razman Kadyrov qui se dit "guerrier féroce".

Je vous passe la kyrielle de leaders africains indéboulonnables, les boute-feu derrière Netayahu en Israël... etc.

En Europe :

Le Brexit et Teresa May s’enlisent.

La côte de l’extrémiste Salvini ne cesse de monter en Italie

Orban surfe sur la vague nationaliste en Hongrie.

Quelques amis à eux dans les pays de l’est, Tchéquie, Slovaquie, Pologne mais aussi en France, Le Pen et en Allemagne l'AfD. Steve Banon, l'ex-conseiller de Trump veut fédérer ces mouvements. Il arrive que ces mouvements dit souverainistes se bagarrent entre eux, les allemands ne voulant pas payer pour Salvini. 

mail?url=https%3A%2F%2Fwww.courrierinternational.com%2Fsites%2Fci_master%2Ffiles%2Fstyles%2Fnl_lead_610%2Fpublic%2Fassets%2Fimages%2Fkountouris_2018-10-27-1753.jpg%3Fitok%3DfGhkKcq5&t=1540830580&ymreqid=1446aea9-20af-bbfe-1ce2-23011601b500&sig=Ui6o5TvlqcFK7wgLglZeFA--~C

Kountouris, Grèce (Courrier)

En France on se demande « Quoi après Macron ? »

Bref. C’est pas la joie.

hors-serie-guerre-froide-courrier-international.jpg

Pour revenir à Zweig, on ne peut que constater la côte énorme de la France (et de Paris en particulier) dans tous les pays de ce « Monde d’hier ». Pour Zweig, c'est le pays de la liberté, de la légèreté, de la beauté, de la culture... Pour finir sur une note vaguement positive, on peut espérer que c’est encore un peu vrai aujourd'hui pour tous les peuples  

Écrire un commentaire