Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2018

Végans

1200px-FSM_Logo.svg.pngBien qu'amateurs de pâtes, les pastafaristes dont je suis, (et dont on reconnaîtra l'ichtus, le signe de ralliement, à gauche symbole du MSV, le Monstre en Spaghetti Volant) ne sont pas nécessairement végans...

car...

Les végans sont végétaliens, ils ne mange aucun produit d'origine animale (viande, poissons, crustacés, mollusques, insectes, gélatine, œufs, lait animal, miel, etc.). Les végans essaient dans la mesure du possible de consommer des végétaux produits selon les principes de l'agriculture végétalienne. Ce type d'agriculture exclut le recours à des produits animaux pour assurer la fertilité du sol (pas de fumier animal).

Les végans ne portent pas de vêtements d'origine animale (cuir, fourrure, soie, laine, alpaga, cachemire, etc.). Ils ne portent pas non plus de bijoux ou d'accessoires fabriqués à partir de composants animaux (perles, nacre, plumes, corne, etc.).

Un produit cosmétique végan ne doit pas avoir été testé sur les animaux, et ne doit contenir aucun ingrédient d’origine animale (cire d'abeille, carmin, collagène animal, kératine) ni avoir induit l'utilisation d'un animal.

Toute forme d'utilisation des animaux, comme l'équitation, est contraire au véganisme. Ils s'opposent aussi à la domestication d'animaux de compagnie, mais pas à l'accueil d'animaux abandonnés*. Les végans sont généralement opposés aux loisirs utilisant des animaux tels que la corrida, certains cirques, les zoos ou les aquariums, qu'ils considèrent contraires à la logique intrinsèque du véganisme.

Les anti-spécistes sont des végans qui pensent que les animaux sont nos frères et doivent être traité comme nos égaux, y compris les araignées, les scorpions, les crocodiles, les vipères et autres serpents venimeux, les moustiques même ceux porteurs de la malaria. etc…

Article I De la déclaration des droits des animaux :

Tous les animaux ont des droits égaux à l’existence dans le cadre des équilibres biologiques. Cette égalité n’occulte pas la diversité des espèces et des individus.

Personnellement, je ne suis que mezzo-végan et largement spéciste.

Il existe autant de chapelles que de groupuscules chez les végans et les anti-spécistes ce qui simplifie la vie des gendarmes qui recherchent ceux qui ont cassé la boucherie ou foutu le feu au abattoirs. Ces excités devraient faire quelques stages en prison, espérons-le! Ils pourront sans doute y réfléchir à la vanité de leurs actes et même de leurs convictions au regard de tous les affamés et des risques qu'encourt la planète.

Je pense aussi que, logiquement, les jeux sur les courses de chevaux sont interdits aux anti-spécistes. Cette jument semble être de leur avis :

 


 

* Accueil d'animaux abandonnés. Messieurs mesdames les anti-spécistes à vot'bon coeur - "Portes ouvertes" à la SPA ce week-end : 6.000 animaux à adopter

Commentaires

Ne seraient-ce pas des boulettes de viande au milieu des spaghettis ? https://ipra.hypotheses.org/files/2017/06/Capture-d%E2%80%99e%CC%81cran-2017-06-07-a%CC%80-16.32.43.png

Écrit par : Pasta | 02/10/2018

Ils vont te dire "ta gueule" ! tu risques d'avaler un moustique ! Prochain Ig-Nobel : " Comment faire reconnaître les anti-spécistes aux tiques? "

Positivons !

Écrit par : Aredius44 | 06/10/2018

Pensons aux lombrics !
https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2018/10/06/il-est-difficile-cette-annee-de-pratiquer-la-geodrilologie/

Evénement ! il a plu pendant plus d'une heure sur Nantes. On n'avait pas vu ça depuis ta venue ! il fait en faire une chanson.

Et il n'a pas plu quand Mme le maire de Nantes s'est faite enfariner !

Écrit par : Aredius44 | 06/10/2018

QUels fumiers ces anti-spécistes !
Pour la maire c'est quand même mieux sinon elle risquait de se transformer en pain azyme.

Écrit par : Joël | 13/10/2018

Écrire un commentaire