Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/08/2018

Bottom line

ImmxL1IL50UrLTHzSsaPHTAh-E8.jpgCela fait une paie (et même une sacrée paye) que je ne vous ait rien dit du boson de Higgs que l'on devrait plutôt appeler boson scalaire (voir ma note de la fin 2012). 
 
Je reçois pourtant sans cesse des mises à jour par mon informateur. Ces jours, les choses bougent... Six ans après la découverte du boson de Higgs la désintégration de cette particule en d'autres particules fondamentales, les quarks b (pour bottom), a enfin été observée. Ce résultat du Grand collisionneur de hadrons (LHC), est compatible avec l'hypothèse que le champ quantique lié au boson de Higgs donne également sa masse au quark b. 
 
D'après le Modèle standard de la physique des particules, dans 60 % des cas, le boson de Higgs se désintègre en une paire de quarks b, qui vient en deuxième position par sa masse sur l'ensemble des six quarks. Ceci dit le boson peut aussi se désintégrer en photon et même en leptons tau, d’autres expériences devraient le montrer à moins que le modèle standard ne soit complétement à refaire. On verra.
 
J'en reste à la chronique d'Alain Rémond basée sur la métaphore cuniculicole* de Jean-Marie Frère : « Imaginez que cette particule est un gros lièvre tapi au bord d’un champs de blé immobile. Si les couleurs sont identiques, l’animal est invisible. Si le champ de blé se met à osciller sans que le lapin bouge, alors en observant suffisamment longtemps, on pourra voir la bête. »

Alain Rémond de conclure que cela fait des centaines de milliers d’années que l’on vit sans rien savoir de la masse et qu’on s’en passe bien. Il propose de laisser une petite chance au lapin de Higgs. Je ne suis pas d’accord. On a mis de gros moyens pour le chasser, finissons-en !

sticker-elephant-gris.jpgMais pour le gros gibier, que l’on cherche ailleurs. Dans les étoiles par exemple. Comme le faisaient jadis les poètes. Parait que là-haut, les collisions sont bien plus fortes.

* Non cuniculicole n'est pas un gros mot, c'est juste l'élevage des lapins.

 

06:56 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire