Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2017

Calanques

Les calanques de Cassis à Marseille. Quand on bossait on allait marcher toutes les années lors d’un week-end prolongé. Premier jour Port Miou, Port Pin et En Vau. Puis deux longues balades, un jour depuis La Gardiole, un jour du côté de Marseille.

17342827_1822470664445763_8214403816487956606_n.jpg?oh=dfecfe6b963c49ef37371ad39b32d4cb&oe=595681AF

17309798_1822470661112430_4328028288379063089_n.jpg?oh=e366b8ac4846fad47b04b44ab89d8692&oe=5957AC0BMême chose cette fois. Le deuxième jour nous sommes partis du parking après les Baumettes (route de Morgiou) . Descente sur Sormiou. Montée en direction de Morgiou en suivant les mêmes balises du 5rouge.Puis le 1bleu sur la crête sans descendre dans à Morgiou. Retour sur le 1bleu puis un petite boucle pour revenir par le chemin des douaniers le 2noir. Pas trouvé le dernier bout.

Le troisième jour départ de la Gardiole (route Gaston Rebuffat) par le 6jaune. En marchant sur ce chemin, j’ai connu un grand moment d’ataraxie*, ce qui ne m’arrive pas si souvent. La température était idéale, la montée tranquille sans effort mais en controllant bien le souffle… Puis descente par le 6rouge sur les falaises du Devenson, un peu de difficulté, montée sur le 8vert, casse-croûte, Catherine redescend par le GR et moi par le vert, pas très prudent de le faire seul (désescalade sur deux fois 8 à 10 mètres.)

* Ataraxie – Absence de troubles du corps et de l’esprit.

17342704_1822470674445762_4523825972222016021_n.jpg?oh=3b75ea00f6ae43f25c475a201a8cae94&oe=5924F46F

09:59 Publié dans Montagne | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.