Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2016

Funchal

Visite de Funchal

On commence par le marché de travailleurs, marcado dos lavradores, riche en couleur. Impressionnants bancs de poissons épée, un poison pas très beau mais délicieux péché dans les grandes profondeurs qui bordent Madère.

P1060301%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060305%2B%255B800x600%255D.JPG

On enchaîne par la cathédrale. Pour écouter une chorale de jeunes on se fait piéger dans une messe jubilaire pas jubilatoire. L'église s'est remplie en un clin d’œil.

Montée en téléphérique au jardin tropical de Monte.

Remarquable collection de sculptures de Tengenenge un village du Zimbabwe. Impressionnant par la diversité des formes.

7475094524_9fe2fe83f9_b.jpg

P1060310%2B%255B800x600%255D.JPG

Magnifique jardin japonais

P1060315%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060323%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060320%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060314%2B%255B800x600%255D.JPG

P1060317%2B%255B800x600%255D.JPG

Echantillons de la laurisylve madérienne.

P1060324%2B%255B800x600%255D.JPGP1060325%2B%255B800x600%255D.JPGCarpes Koï.

Trop tôt pour les fleurs.

Promenade agréable. Vin de Madère au bar.

On regarde les carros de cesto (voitures en osier)P1060319%2B%255B800x600%255D.JPG

carrodecestos.jpg

Retour à Funchal pour la visite de la quinta das cruzes. Un musée qui ne paye pas de mine de l’extérieur mais fort intéressant sur la vie dans les siècles passés dans la bonne société portugaise anglicisée. On a apprécié les photos qui fleurent un parfum d’un autre age.

Deuxième repas chez « a bica », un restaurant plutôt sympa et bon marché dans la vieille ville.

17:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.