Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/02/2016

NBIC

« La première personne qui vivra mille ans est sans doute déjà née ! »


MeilleurDesMondes.jpgC’est ce qu’affirme Laurent Alexandre, chirurgien urologue et qui veut ajouter un fut devant son titre. Pas un fût de pinard ni le fut du verbe être au passé simple encore moins le fût de l’être subjonctif imparfait qui nous ramène à un passé hypothétique et chimérique. Non, il a pris le fut de FUTur. Laurent est devenu chirurgien fut-urologue.  Futé l'urologue !

Il base ses prédictions sur les travaux secrets de Google. Hé oui, vous l’aviez peut-être manqué, les Dernières Nouvelles de l’Homme vous le rappelle, Google s’est lancé dans le transhumanisme, une théorie à la mode dont j’ai parlé sur trois notes consécutives consacrées à la singularité (suivez le fil).

Non content de nous indexer Google veut nous immortaliser. Google finance en Californie la Singulary University une école prosélyte qui forme des spécialistes des NBIC (Nanotechno, Biology, Informatique et sciences Cognitives). Un petit mélange des techno de pointes et d’intelligence artificielle pour « tuer la mort » selon l’expression de notre chirurgien de la futurologie.

transmutation-300x240.jpgNon seulement on aura des hommes immortels mais en plus ils seront bioniques et super intelligents, ceci grâce à des « implants nanométriques déposés sur chaque neurones. » Et aussi sans doute à une bonne dose d’eugénisme*, c'est-à-dire de sélection des embryons prometteurs. The brave new word d'Huxley un peu amélioré.

Voilà un programme qui fait envie. Notre futurologue d’ajouter : « Au XXIe siècle, le débat gauche-droite fera place à une opposition entre les transhumanistes, qui voudront vivre plusieurs siècles en étant biologiquement modifiés, et les bioconservateurs. » Je connais pas mal de progressistes de gauche qui vont vouloir bio régresser.

Ceci dit, il faudra encore que notre futur millénaire avant d’arriver en l’an 3000, passe le XXIième siècle car, si l’on en croit Cavanna, ce sera un siècle de persécutions et de bûchers.  La lutte entre les culs-bénits* et les gogleatres singuliers n’est pas jouée. Il se pourrait que Zeus (l’avatar grec de Jéhovah et d’Allah) condamne ces Prométhées californiens à se faire bouffer le foie pour l’éternité par un aigle singulier et surtout immortel. 

Torche-Promethee-peinture.jpg

 * Eugénisme - Du grec EU bon, bien de Geneos - Espèce. Les techniques qui consistent à ne garder que les bons gènes. C'est possible, c'est même devenu facile donc ce sera fait.

 * Selon Cavanna, les culs-bénits sont imperméables, inoxydables, inexpugnables, murés une fois pour toutes dans ce qu’il est convenu d’appeler leur « foi ». Arguments ou sarcasmes, rien ne les atteint, ils ont rencontré Dieu, il l’ont touché du doigt. Amen. Jetons-les aux lions, ils aiment ça.

15:12 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.