Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2015

Ça va le bocal !

Alice Bigorgne travaillait dans le marketing jusqu’à ce qu’elle lise un livre qui a changé sa vie. Zéro déchet, le livre de Bea Johnson est une invitation à réfléchir sur sa propre consommation. Ce livre a inspiré Alice pour ouvrir une épicerie zéro déchet appelée « day by day » ( jour après jour) à Lille.

day-by-day-lille-alice-bergogne.jpg

« Day by day » est une petite chaîne d’épiceries qui compte maintenant cinq magasins à travers le pays, y compris celui d’Alice Bigorgne. La mission de cette épicerie, et des autres de la chaîne, est de proposer aux gens de faire des courses plus écologiques.

Chez Day by day (quel nom nul !) les ingrédients sont en vrac, vous apportez vos propres récipients. Des produits de qualité : pâtes, riz, légumes secs, fruits secs, céréales, confiserie, café, biscuits ou encore produits d’entretien… Pas d’emballage, quantité à la demande. 

Concept révolutionnaire ? Hum, c’était la façon dont nos grands-parents faisaient leurs courses. Ils amenaient un bocal dans la boutique du coin pour le faire remplir avec la quantité de l’ingrédient choisi dont ils avaient besoin ou pouvaient se permettre. On limite le gaspillage et on réduit les déchets.

Les cinq premiers magasins sont listé ici.

17:53 Publié dans Rudologie | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

L'Italie a ça dans les supermarchés. Dont le vin toscan à la tireuse. Vu dans les Coop en Toscane (la Toscane a une culture coopérative). Pas retrouvé les photos.
Quand on fait son marché en France, on peut apporter sa boite d'oeufs, les sacs en papier et les faire remplir.
Pour le verre, nous avons une industrie, alors on jette. Au Québec, on rapporte ses canettes de bière, etc.
Et puis, il faut bien faire vivre les nouveaux métiers. Alors remplir les poubelles jaunes est un devoir et les producteurs se font un devoir de te fournir de quoi remplir ton devoir. Vive le développement circulaire. Ben couillon !
Tu noteras que nos écologistes patentés ne nous occupent pas les ondes avec ces sujets de bas niveau.
L'écologie est-elle soluble dans le plaçous ?

P.S. Le papa François a bien compris que l'écologie était une concurrente (elle donne bonne conscience). Alors il fait comme l'industrie, il se met au vert.

Écrit par : Aredius | 04/09/2015

On vit plutôt "au jour le jour", sans se soucier de l'avenir et...

Voilà notre devenir! C´est horrible mais il faut le voir. (sans parler déchets nucleaires versés dans l´Atlantique du Nord).

La bêtise humaine partout! On est foutu!

"Day by day", (le nom est nul bien sur!) le concept, c´est genial!



https://www.youtube.com/watch?v=C1b82uX08wU

Écrit par : ana | 04/09/2015

Les commentaires sont fermés.