Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2015

Glossaire abstrus

Je tombe sur le début d'un glossaire piqué sur le Web : 

abscons : se dit d’un texte ou d’un discours qui est abstrus

« Quel abscons celui-là on comprend rien à qu’est ce qui dit »

abstrus : se dit d’un texte ou d’un discours qui est abscons

« sa logorrhée était si abstruse, les morphèmes* dont il usait si abscons qu’un sémiologue y eût perdu son esperanto... » 

analphalbète : qui n’a pas de consonnes ni de voyelles

« il était analphabète comme ses pieds et marquait toujours 0 points au Scrabble... » 

angoraphobe : qui n’aime pas les poils, ne pas confondre avec agoraphobe, qui n’aime ni les foules ni les agoras.

« son angoraphobie naturelle l’inclinait à préférer les éphèbes blonds et imberbes aux gros machos velus et hétérosexuels » 

hylameri.JPGanoure : qui n’a pas de queue (crapauds, grenouilles)

« il était une fois un crapaud roi des steppes, qui vivait avec sa reinette, d’anoure et d’eau exces-sivement fraîche »

austro-physicien : physicien d’origine autrichiene irrésistiblement attiré par les phénomènes inter-sidérants

« avant de devenir l’austro-physicien que l’on sait Hubert Reeves tournait des films de Superman pour gagner sa vie » 

best-stellaire : livre dont la réputation dépasse le cadre de votre proche famille et dont la portée taquine les confins de la galaxie

« Attention, vous venez de lire un best-stellaire et commencez à attaquer le glossaire... »

big bang : Relisez le premier chapitre.

* En linguistique, on définit généralement un morphème comme le plus petit élément significatif, isolé par segmentation d'un mot, le plus souvent dépourvu d'autonomie linguistique

15:14 Publié dans Mots | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.