Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2015

Août

Un petit texte du grand Alexandre pour le mois d'août

La Montagne – 22 août 1961

Tels sont les plaisirs du mois d’août, l’un des mois les plus nécessaires à la géoponie française (géoponie est dans le dictionnaire, vous n’avez qu’à le chercher vous-même*) parce que la chaleur étouffante procure au moissonneur les grosses transpirations qui lui sont tellement nécessaires pour éliminer rapidement les immenses quantités de boisson que la température l’oblige à absorber dans cette période de gros travaux.


Les Romains le célébraient en faisant mille folies, fêtaient Bacchus et tuaient des chiens pour les punir de n’avoir pas aboyé quand les Gaulois avaient assiégé le Capitole. Ils allaient jusqu’à couronner une tête de cheval noir de petits pains.

Aujourd’hui, on mange les petits pains, on se réfugie dans sa baignoire, on visite les expositions. L’homme s’agite, la femme se démène. Elle brille sur les plages à la mode d’un éclat emprunté au masque à la tomate et à la brosse conique qui rend le bouffant des cheveux. Le cheveu lui-même est nourri de « crèmes coiffantes » ; on ne voit plus que « nus améliorés » ; bref la vieillesse est devenue un mythe, je dirai même l’un des pires témoignages d’une mauvaise éducation.

Ensuite il nous fait part de la difficulté de nourrir le porc normand qui a de trop grandes oreilles et ne peut pas voir ce qu'il mange. Du coup, ils gémit et pleure ce qui est mauvais pour son engraissement...

* Comme je suis sympa, je vous mâche le boulot. Ne googlisez pas géoponie, c' est un terme savant pour agriculture. Du grec Gé la terre et poneis travailler. Nos paysans font tous de la géoponie sans le savoir.

Pensée de Jacques Siberfeld, un copain Vialatte :

Les crocodiles vivent cent ans ; les roses trois jours. Et pourtant, on offre des roses.

05:39 Publié dans Vialatte | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

La chaleur d'août et… celui juillet, mai et avril et encore nous manque celui du septembre et d'une partie de d'octobre. Aux tropiques nous n'avons presque pas de trêve. Chez nous l'été (caniculaire) c´est le roi des saisons (malheureusement). On s´éttoufe, on fond!
Les immenses quantités de boisson que la température nous oblige à absorber dans cette période !!! (Olala !)

A propos, chez ma grand-mère, on préférait les crocodiles aux roses.
La famille excentrique de ma mère, au lieu d'un chien, un crocodile a vécu a vecu à la maison pendant 36 années. Il s´appelait Tutankamen ( surnommé Tutan ou Tut)
Quand nous allions rendre visit aux grands-parents, on calinait Tut ( qui mesurait 2.10 m de la tête à la queue.) Tous les petits-enfants, on l´adorait. Les roses ... elles n'étaient aussi intéressants et sympas que Tut. Vraiment! :)

Écrit par : ana | 12/08/2015

C'est pas banal un croco de compagnie qui s'appelle comme un pharaon égyptien, je comprends que les enfants l'aimaient beaucoup. Mes petits enfants n'ont que la chanson...
http://www.dailymotion.com/video/xyw4zn_ah-les-crocodiles_music

Écrit par : Joël | 12/08/2015

C´est marrant!! Il semble que tu as deviné qu'il y a quelques semaines je suis devenue une heureux grand-mère! Un jour mon petit-fils, il verra ton joli crocodile er, même s'il parlera Espagnol, sûrement il profitera bien (comme sa grand-mère).

C´est l'avantage d´être un croco virtuel, Tutan il ne pourra que le voir en vieux photos en blanc et noir. Merci beaucoup!

Écrit par : ana | 13/08/2015

Un texte de Vialatte sur le crocodile :

Crocodile : Une femme élégante peut en décorer son jardin. C’est un reptile hydrosaurien ; il faut lui réserver une vasque et garder l’eau à une certaine température. Le crocodile peut être dangereux, bien que ses mâchoires ne lui permettent pas de sectionner un bras ou une jambe : il entraîne sa proie sous les eaux et la laisse s’attendrir dans quelque cavité. On s’attachera à ne pas avoir de cavité dans la vasque du crocodile. Le crocodile a trois paupières et sécrète une pommade musquée. Comme il ne tourne que très lentement, on peut toujours éviter sa morsure en courant rapidement en rond.
(Petit dictionnaire de la beauté)

Écrit par : Joël | 27/10/2015

Les commentaires sont fermés.