Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2015

Koan

Qu’est-ce qu’un kôan ? C’est un terme japonais qui nous vient du bouddhisme zen.  Le zen est lui-même issu du chan chinois. En chinois kôan se dit gong'an.

S06_Tarrant_Art_web_jpg_336x360_q85.jpg&sa=X&ved=0CAkQ8wdqFQoTCI-d9f2YisYCFQrWFAodU3QA2w&usg=AFQjCNE49teJYWoejgouS9TCV5bXztlq3A

Un kôan peut prendre plusieurs formes.  La forme d’un aphorisme qui contient une difficulté ou une contradiction (une aporie) insoluble intellectuellement. Le méditant doit laisser de côté sa logique pour se laisser pénétrer par une autre forme de connaissance, plus intuitive. Un kōan peut aussi prendre la forme du compte-rendu d'une discussion célèbre entre deux maîtres du chan/zen.

Quelques exemples :

Si tu as un bâton, je t’en donne un et si tu n’en as pas, je te le prends

Quel est le son d'une seule main qui applaudit ?

Lorsqu'il n'y a plus rien à faire, que faites-vous ?

L'arbre qui tombe dans la forêt fait-il du bruit si personne ne l'entend ? 

Y'a-t-il une exception à la règle qui dit qu'il y a toujours une exception à la règle ? 

La lumière existe dans l'obscurité ; peut-on voir avec une vision claire?

Un disciple ayant demandé au maître Joshu : « Un chien a-t-il la nature de Bouddha ? » Maître Joshu répondit : « Mu ! » – Mu ! est la clé (wato) de ce kōan 

A la question « quel est le nature de Bouddha ? » le maître répondit « Un bâton à merde ».  

Ce dernier kôan fonctionne aussi très bien avec toutes sortes de réponses comme « un litre de vin. » « Trois livres de lins » « Un gros lapin » « de la poudre de perlinpinpin et même une brouette japonaise »

Pour Hélène : Le kōan se doit d’être obscur, abscons, abstrus, sibyllin, énigmatique, secret, cryptique, cabalistique, ésotérique, occulte, mystérieux, hermétique, confus et surtout incompréhensible.

Abscons – latin ab-scondere –caché

Abstrus – même sens qu’abscons – latin ab trudere (pousser) qui a donné intrus (introduit, poussée de force) et extruder.(pousser dehors).

La sibylle fait des prédictions (des oracles) au sens caché.

La cabale est une interprétation ésotérique de la bible hébraïque.

L’ésotérisme désignait qu départ des enseignements donnés à un petit nombre d’initiés.

Occulte - caché en latin - Cryptique - caché en grec.

14:53 Publié dans Mots | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.