Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2015

Beaune J1

beaune_fr.jpg

Beaucoup de bons films noirs au festival de Beaune... mais la vie de festivaliers n’est pas si facile (même si ce festival est génial :-). Il y a six salles. File d’attentes sous la pluie. Avec les accréditations on a accès à deux salles avec priorité, venir une demi-heure avant quand même. Il y a les VIPs, les accréditations et le bas peuple. Quand les membres du jury s’attardent devant leur verres de Bourgogne les horaires sont décalés. 

Pour les autres salles venir encore plus tôt et risquer de se faire jeter à la fin d’une longue attente humide parce que trop de monde. Pour la soirée des prix, c’est sur invitations mais on a réussi à s’infiltrer dans la seconde salle où on avait la retransmission des festivités, maire, jurys… Morgnaffes de singe. A part ça, c'était super !

Arrivée à Beaune un peu en retard ce jeudi. On ne pourra voir que deux films aujourd'hui. 

CRUEL

"De nos jours, dans une grande ville française. Pierre Tardieu est travailleur intérimaire.Il vit dans une vieille maison avec son père, malade.Personne n’a conscience de son existence. Pierre tombe amoureux. Pierre est un tueur en série."

Premier Film dans la section Sang Neuf. Film Français 1 :48 Un bon film avec un acteur principal qui incarne très bien ce serial killer pas totalement antipathique. On ne s’ennuie pas.

Cruel-2youbuccoegnpkt1w4jdoq.jpg

UNE SECONDE CHANCE (prix du jury ex-aequo)

Chance-2yo5cptzfnwwd413w23eve.jpgPoliciers et amis, Andreas et Simon ont pourtant des vies bien différentes. Alors qu’Andreas vit une vie simple avec sa femme et son fils, Simon, qui vient de divorcer, passe la plus grande partie de son temps au bar du coin. Tout va changer quand ils vont devoir intervenir chez un couple de junkies en pleine dispute. Andreas trouve dans l’appartement le bébé du couple et se retrouve alors face à un dilemme…

Film danois 1 :45 Un très bon film. Les gens rencontrés ont, comme nous, beaucoup aimé. Le coup de cœur.

17:19 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

aaaaaaaaaaaaaaaaaah Nikolaj Coster Waldau...
on en mangerait et il aime tellement les bébés.

Et ce festival est GENIAL.
Ils sont pas responsables du temps putain !

Écrit par : Pascale | 30/03/2015

Et merci pour les MORGNAFES !

Écrit par : Pascale | 30/03/2015

Les commentaires sont fermés.