Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2014

Jean-Claude T. -1-

En tentant de faire de l'ordre dans mes fichiers, je retrouve ce petit texte que j'avais oublié au point de douter que je puisse l'avoir écrit moi-même. Quelques épisodes...

Ce petit monsieur très âgé aux cheveux blancs comme neige qui ne sort pas souvent de chez lui et qui a l’air si gentil, s’appelle Jean-Claude T. Il habite dans une vieille forteresse délabrée au flanc de la montagne. Ses meubles tombent en ruine et sa maison sent très mauvais, c’est à cause de sa dizaine de chats qui se promènent partout en griffant le canapé et les fauteuils de toile défraîchie et qui pissent n’importe où.

img_9934.jpg?w=1000&h=

Si vous le voyez se promener tout voûté, pas très bien habillé, marchant avec difficulté, vous aurez sans doute envie de lui donner une pièce ou de l’aider à monter les marches de son château en ruine. N’en faites rien. Laissez le à sa solitude. Allez plutôt parler à ses fils ou aux femmes de ceux-ci. Ils ou elles vous expliqueront à quel point cet homme est pervers. 

A l’époque de sa prospérité, il a gagné beaucoup d’argent. Il était marié avec Giselle. Une femme douce et gentille qui lui avait amené le petit capital qu'il avait fait fructifier. D’après son fils aîné, leur mère serait morte de chagrin à cause de son mari. Aujourd’hui, ses trois fils ne veulent plus le voir. L’aîné et le cadet habitent dans la ville voisine. Le troisième est en prison pour quelques années encore. Il accuse son père de l’avoir conduit dans cette galère et se dit prêt à le tuer dès qu’il en sortira.

Il serait trop long de raconter ici la vie de Jean-Claude. Il est né dans une bonne famille, ses parents étaient agriculteurs, des gens très gentils, honnêtes et très appréciés dans le voisinage. Il avait une sœur plus âgée que lui à qui il faisait déjà mille misères. Après des études difficiles, il a fait vingt métiers puis il s’est marié avec Giselle et s’est enrichi de manière douteuse.

A suivre...

08:55 Publié dans Textes | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Cela dit l'habille ne fait pas le moine

Écrit par : annuaire | 16/10/2014

Les commentaires sont fermés.