Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2010

Merlène éternelle

Ca-vient.jpg Olha, Elizaveta, Marie-Jo et Merlène…        30 ans de sprint féminin.

Aux championnats d'Europe d'athlé qui se sont terminés dimanche, l'ukainienne Elizaveta Bryzhina a terminée deuxième du 200 mètres battue par l’inattendue française Myriam Soumaré. Etonnamment c’est dans le même stade de Barcelone que lors de JO de 1992 sa mère Olha Bryzhina, championne olympique à Séoul en 1988, avait été battue sur le 400 mètres par Marie-Jo Perec.

Merlène Ottey, [photo], célèbre "malchanceuse" des grandes compétitions (9 médailles aux JO et 17 en championnat du monde tout de même), âgée aujourd’hui de 50 ans, était présente cette année à Barcelone dans le relais 4 fois 100 pour représenter la Slovénie.

Merlène, dont la première médaille olympique date de 1980 à Moscou, avait terminé deuxième, en 1996 aux jeux d’Atlanta, du 200 mètres, derrière la même Marie-Jo-Perec .

Olga Bryzhina :

 

Ca-vient.jpg

Myriam Soumaré (à gauche)

Ca-vient.jpg

Elizaveta Bryzhina (à droite)

Ca-vient.jpg

02:34 Publié dans Ukraine | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

La Jeannie Longo de l'athlétisme.

Écrit par : Legweak | 04/08/2010

Oui, mais en un peu plus étonnant car les disciplines courtes contrairement aux disciplines d'endurance ne favorisent pas vraiment les vieux.

Écrit par : Joël | 04/08/2010

Les commentaires sont fermés.