Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2008

Déjeuner

Chaque mois, le 15, à la même heure, 12.00, heure de Paris, des rédac' blogueurs écrivent un billet sur un sujet commun. Ce mois-ci le petit déjeuner. Allez aussi lire leur point de vue, et n'hésitez pas à laisser vos commentaires!

Laurent, Bergere, Bertrand, JvH, Jean-Marc, Lady Iphigenia, Julien, Chantal, Christophe, Hibiscus, Alcib, Bluelulie, Anne, Hpy, Joël, Looange, Loïc & Hyun-Jung, Jo Ann v, V à l'ouest, Marie, William, Catie, Nanou, Isabelle, Lelynx, Cecfrombelgium, Gally, Froggie, La Nymphette, Julie70

Dé-jeuner Cesser le jeune comme break fast.  

Mais c’est que mon petit dej. est d’une banalité à pleurer. Que dire ? En gros, Nescafé, biscotte ou baguette du jour précédent partagée avec ma moitié (alternativement un dessous et une dessus), beurre allégé, confiture maison (et c’est bibi qui les confectionne) un fruit ou deux. Le seul vrai suspens de l’histoire c’est est-ce que la biscotte va se casser et tomber dans le nescafé. Pas génial !

86d668153c8a94e3e1490e97dc98e9b8.jpg

Non, la seule aventure du petit dej, c’est par la radio qu’elle arrive.

Plusieurs options : Déjeuner en paix donc en silence. Ecouter France-Inter et son cortège de nouvelles qui sont mauvaises d’où qu’elles viennent, une chaîne musicale ou  France Culture ? Bon, on ne se refait pas, on retombe presque toujours sur France Inter. On écoute les infos de sept heures sur le radio-réveil (les nouvelles sont mauvaises d’où qu’elles et viennent) et on se lève.

On tente d’éviter la chronique de Jean-Marc Sylvestre vers 7 :20 qui amène chaque matin le démon de la mondialisation à la maison. Le pire c’est qu’il croit ce qu’il dit. Il est convaincu que, plus les riches s’enrichissent, plus les pauvres vont aller bien. Contre toute logique, il vante chaque matin, la liberté du loup dans la bergerie. Donc à éviter sous peine de casser encore plus ses biscottes, voire de se gâcher la journée.

La vraie difficulté c’est de rater Sylvestre sans manquer Nicolas Demorand à 7 :25 qui chaque jour nous fait découvrir un truc étonnant. Ce matin, il parlait de Pot-Bouille de Zola, une autre fois c’est une BD super ou un site Internet original. Demorand, c’est un vrai intellectuel. Quand il interview Bernard-Henri ou Alain (Finkielkraut), on sent tout de suite du quel côté est la vraie réflexion, le souffle… Bref, je suis fan de Demorand. En général c’est juste après lui, vers 7:30, qu’on déjeune, toujours avec France-Inter qui à sept heures et demi répète les même nouvelles, mauvaises d’où qu’elles viennent, en cassant ou pas la biscotte dans le bol de Nescafé. Suspens !

 

12:00 Publié dans Rédac | Lien permanent | Commentaires (13)

Commentaires

Petit déjeuner pour le corps et pour l'esprit.

Écrit par : hpy | 15/01/2008

Avant j'aimais bien me reveiller avec la radio, enfin la musique a la radio...
houla moi les infos le matin, c'est le meilleur moyen pour que je retourne me coucher...
Mais depuis que je suis en Suède, pas moyen, j'comprends rien a leur palabre (et ils aiment bien palabrer la matin plutot que de mettre de la musique...), ca me ficherai limite de mauvais poil ;)

Écrit par : Catie | 15/01/2008

magie d'un clic, découverte d'un nouveau blog, sourire pour une habitude qui me ressemble :))

Écrit par : marie.l | 15/01/2008

Ah la je dis banco pour le petit dej, a ecouter France Inter, et devenir moins bete pour la journee en 30 mn, mais meme sur internet, c'est les nouvelles de 16h, c'est pas la meme chose.

Écrit par : Bluelulie | 15/01/2008

Moi aussi j'aime beaucoup Nicolas Demorand et moi non plus je n'aime pas Jean-Marc Sylvestre. Mais je délaisse pas mal la tranche matinale de France Inter depuis un moment. Avant parce qu'il y avait Paoli et qu'il m'agaçait et maintenant parce qu'il y a Nicolas S au pouvoir, et que je ne supporte pas d'en entendre parler dès le réveil. Alors c'est FIP au lever, parce qu'à l'heure du flash info horaire, je suis d'attaque pour supporter la plus que probable évocation de l'Omnipotent.

Écrit par : VIncent | 15/01/2008

Je n'aime pas entendre parler le matin. Quand la radio de Radio-Canada présentait de la musique classique sans trop de commentaires, j'écoutais religieusement ; maintenant qu'on nous présente du jazz, de tango, etc., je n'écoute plus Radio-Canada ; je choisis ma propre musique. J'aime bien France Musique ou France Culture, mais trop souvent, il y a trop de blabla pour accompagner mon petit-déjeuner.

Écrit par : Alcib | 15/01/2008

Un petit déjeuner intellectuel quoi !

Écrit par : hibiscus | 15/01/2008

Oh oui, France Inter... Au prix de la bande passante internet ici, même ça c'est devenu un luxe. Qu'est-ce que ça me manque!

Écrit par : Nanou | 16/01/2008

C'est à donner envie d'écouter Inter et délaisser la régionale ou la classique. Pour moi c'est souvent sans radio, car si ce n'est pas le contenu des infos c'est la "musique" qui me dérange le matin... c'est lentement et doucement.

Écrit par : Fardoise | 16/01/2008

Merci pour le tuyau... moi je suis sur Europe 2 le matin (enfin maintenant c'est Virgin Radio) et c'est pas très bon ! enfin, au moins je ris, puisque les nouvelles qu'ils donnent sont détournées...

Écrit par : Dario | 16/01/2008

Il y en a pour tous les goûts donc en matière de bruit matinal. Silence, nouvelles, humour, paroles ou musique, parole et musique. Cela nous éloigne du petit déjeuner. En tout cas, merci de vos commentaires.

Écrit par : Joël | 16/01/2008

En lisant tout ça , je me dis que vous avez de la chance de pouvoir écouter la radio !
Pourquoi ?
Quand je me réveille, souvent très tôt à cause du bruit dans la rue (marché, poubelles et le reste) et aussi à cause des "messieurs" qui partent de bonne et ils font en sorte que tout le monde soit au courant. Après ça les mioches du dessous qui braillent et la charmante pin-up du dessus qui doit mettre des talons auguille dès qu'elle met un pied par terre. Il y a un tel environnement bruyant que je n'entends pas la radio, alors depuis que j'habite là je ne la mets plus !
Par contre je prends tout même un copieux petit déjeuner tout en râlant toute seule contre l'épaisseur ridicule des murs !

Écrit par : Angélique | 18/01/2008

Maintenant j'hésite ... Nicolas (il fut sur France Culture)...ou Ali (sur France Culture).

Arrêtons de dire que notre service public est nul. Arte, France Culture etc... c'est extra. Dommage qu'à certaines heures de grande écoute, France Culture nous plonge dans des débats hyper-spécialisés et parfois dans un jargon "cachant peut-être un terrain vague d'idées" (excuses à l'auteur de cette cita)

Écrit par : aredius44 | 08/11/2008

Les commentaires sont fermés.