Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2007

Peul

c9eb278c57936b8a7464d2de6202be6c.jpgToujours de bons spectacles sur la scène

Ella Fitzgerald

du Parc La Grange.

Samedi dernier, c'était KARA. Un chanteur sénégalais installé à Genève. Bonne musique, très riche de sonorités africaines bien à lui. Cinq musiciens, un danseuse, un instrument à cordes bizarre et magnifique (Coara?), un xylo, une batterie, desux guitare.  Bonne ambiance... 

Je recommande la scène Ella Fitzgerald du Parc La Grange au gens qui habitent près de Genève. C'est très agréable et les spectacles sont bons. Souvenez-vous de Rokia Traoré. 

Kara chante en peul (ou peulh, peuhl) une des langues du Sénégal parlée par 15 à 20 millions de locuteurs dans une vingtaine d'États d'Afrique occidentale et centrale, des rives du Sénégal à celles du Nil, par les ethnies peuls, toucouleurs et laobés. Les locuteurs de cette langue sont dénommés des "haalpulaar'en" ("haalpulaar" au singulier) au Sénégal et sud de la Mauritanie, cette désignation dérivant du verbe "haalde", qui signifie "parler".

Le peul, comme d'autres langues africaines, peut s'écrire à partir des caractères arabes (ajami) ou à partir des caractères latins (avec un alphabet adapté).

 

Commentaires

Merci de célébrer tous les peuls de la terre.

Écrit par : Chris | 30/07/2007

Les commentaires sont fermés.