Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2007

Tambalacoque

medium_Casoar.JPGTambalacoque

Casoar
 
Dodo

Dindons, Tortue...

.

J’avais entendu dire qu’il existe un arbre dans le nord-est de l’Australie qui ne se reproduit que grâce à l’ingestion de ses graines par l’estomac du Casoar, cet oiseau endémique d’un territoire réduit en Papouasie et en Australie. Plus de casoar, plus d’arbre.

Et bien c’est paraît-il le problème du tambalacoque un arbre endémique de l’île Maurice, d'une grande longévité de la famille des Sapotacées. Le tambalacoque est en voie de disparition, il reste moins de 100 spécimens très âgés, ceci n’est pas étonnant puisque ses graines avaient besoin du gésier du fameux dodo pour germer.

On a réussi à faire germer les graines en les faisait transiter par le gésier d’un dindon. On pense aussi que des tortues, des chauves-souris vampyrus, des perroquets participent à la dissémination des graines et aussi que l'introduction d’espèces exotiques de cochons et de singes ont pu mettre en danger les tambalacoque. En gros, les scientifiques sont un peu dans le vague.

Les vieux proverbes écolos mauriciens ont raison :

-Tant va la coque à vau-l’eau à la fin elle se meurt
-On tue le dodo et le tord tue le reste.   

02:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : dodo, tortue, casoar, proverbe

Commentaires

L'équilibre naturel est tellement fragile que l'homme ne pourra jamais que le détruire. Je suis pessimiste mais qu'à fait l'homme jusqu'ici pour prouver le contraire ?
Aller pour te remonter le moral, rendez-vous à 8 heures sur Autourdesmots ;-))

Écrit par : Christine | 20/02/2007

Je suis mauricienne ,Je vie en france et je suis pour la protection de notre ile. Il y a 4 ans j'ai vus un Documentaire: sur TV5 ou il pralais des tambalacoque à ile Maurice. et il disait que à ile Maurice il restait seulment 2 tambalacoque une en donne santé et l'autre piteux état.

A l'époque de l'émission mi les scientifiques mi les chercheurs n'avait trouvait le moyen de faire germer les graines de tambalacoque , mais ils sont fait la comparaison entre l'age de tambalacoque et la Disparition du DODO.Ile sont conclu que les DODO était pour quelque chose dans la germination des graines.

l'équipe de télé on rencontrait un homme qui était a la retraite et qui a travaillait comme garde forestier a Maurice.

Et ben cet homme 10 ans plus tot a trouvait le moyen de faire germer les graines de tambalacoque. et dans son jardin il y avait une vingtaine bébé tambalacoque.

Et ben moi J'aimerai avoir le nom ou coordonner de cet homme pour le féliciter.

Cordialement
kavina

Écrit par : kavina | 05/12/2007

Merci kavina pour ce témoignage qui me rappelle la lecture de cette note (entre autres) faite par Brigitte Patient à la TSR.

http://perinet.blogspirit.com/archive/2007/01/12/rsr1.html

On raconte un peu la même histoire.

Écrit par : Joël | 05/12/2007

Les commentaires sont fermés.