Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2007

Groëland

medium_green.2.jpg
Groënland

Baptisé ainsi par

Erik le Rouge*

un viking qui a

découvert l'Amérique

au environs de l'an 1000.

.

Pas de neige

à Noël

Département danois, le Groenland est autonome. Ses habitants ont choisi de ne plus faire partie de la Communauté européenne depuis février 1985 (le Danemark a adhéré en 73) amputant la CEE de plus de 2 millions de kms carrés. Point culminant au mont Gunnbjörn, 3 733 m.

57 000 habitants, en majorité inuits, et 3 000 ours polaires inouïs. 84% de l'île est recouvert de glace. C'est la deuxième réserve de glace du monde. Une glace qui fond… fond… fond…

Hans Enoksen, premier ministre groenlandais : Autrefois, les hivers étaient longs, froids et secs…. la météo est devenue imprévisible. Les averses, les orages sont de plus en plus fréquents. Or, pour exister, la banquise a besoin d'un climat stable. Dans le nord, la région de Thulé, la banquise se formait habituellement vers le début du mois d'octobre. Or, début décembre, elle ne s'était toujours pas constituée….

Lisez les conséquences sur la chasse, la pêche, les chiens de traîneaux, la morue, les crevettes, les ours, les phoques et même l’éclairage public... sur le site de l’Express

Petite touche linguistique : En combinant les mots «glace» et «neige», on peut décrire plus de cent nuances différentes, selon son aspect, sa consistance. Chaque région possède en outre ses propres expressions dialectales. Lorsque, a l'époque de Noël, il tombe une neige fraîche et légère, on utilise l'expression «juullilernerani nuna annoraamik nutaamik qallersimasarpoq». Cela signifie: «La campagne s'est couverte d'un tout nouvel anorak de neige, pure et immaculee» Anorak est un mot d'origine inuite.

* Oui JPaul c'est du vieux norvégien/danois

** La petite île en bas à droite est l'Islande

 

Commentaires

C’était donc la Présipauté de Groland…
Le ‘ë’ du titre de cet article serait alors à une faute de frappe.
J’aurais dû remarque la forme d’amphore de la carte indice…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Groland

banzaï !

Écrit par : Xavier | 05/01/2007

Groland? Aie! Je n'avais pas prévu la confusion. Merci de me signaler la chose. Je suis effectivement habitué à taper un ë après un o --- une sorte de déformation nominale.

Écrit par : Joël | 05/01/2007

Joël, merci pour le feuilleton de l'Avent que j'ai terminé cette semaine, faute de temps... J'espère que tes romans et
autres nouvelles n'iront pas se disloquer comme la banquise, car c'est super sympathique, on se marre bien et cela fait toujours du bien de rigoler !

Merci pour cette collection de bons billets. Au fait à propos de collection,
je collectionne les chroniques de Michel Serres sur France-Info
il y en avait une sur l'idée de collection et de musée dans les Pyrénées.
Un blog cela ressemble un peu à un musée vivant, non ?

Écrit par : Bruno | 05/01/2007

Les commentaires sont fermés.