Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2006

Parfum 21

medium_PdA.JPGParfum d'avent

 

Samedi 20

Bizarre cette soirée. Ces chercheurs sont des gens curieux, et leurs conjoints, pour ceux qui en avaient amené un, ne sont pas en reste. Les plus étonnants sont les chercheurs célibataires même si le couple avec qui nous avons discuté pendant l’apéro n’avait rien à leur envier. Fred et Clémence se sont connus chez Biomol. Ils sont tous les deux chercheurs, des cerveaux sans aucun doute mais on se demande s’il est bien raisonnable des les laisser faire des enfants qu’ils vont sans doute les oublier sur la première aire d’autoroute venue. Inutile de dire qu’ils n’ont pas entendu parler de la fièvre acheteuse.

Paul, le manager de Christèle était accompagné d’une femme blonde un peu… blonde. Il a tenu à être à notre table. Il m’a cuisiné sur ce que je sais des activités de Biomol et les recherches de Christèle. J’ai joué au vendeur pas très éveillé limite idiot… c’est un rôle que je pratique assez bien. Savoir se faire passer pour plus bête que l’on est important dans les affaires.

Au café, le chef m’a lâché pour aller saluer quelqu’un à une table voisine. Fred, le gars un peu zarbi rencontré à l’apéro est venu prendre la place du chef. Il m’a conseillé de me méfier mais il n’a pas voulu me donner de détails… il m’a juste dit que Christèle était en danger. Christèle n'a pas entendu et je ne lui en ai pas parlé mais cela a tourné dans ma tête avant de dormir et aujourd'hui toute la journée.

On a passé la matinée au lit puis on s’est levé vers une heure, après un brunch copieux on a regardé deux films dans l’après-midi.  Un bel effort de résistance aux sirènes consuméristes.


Parfum d'Avent - Voir le résumé pour ceux qui ne veulent pas tout lire.

03:10 Publié dans Parfum | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.