Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2017

France Léa

ob_48e382_image001.jpgJ’ai oublié de faire une note au sujet d’une charmante soirée à Feigères il y a un mois environ. C’était chez des particuliers, il y avait un buffet canadien pléthorique pour accueillir France Léa. France nous a dit ses textes et chanté ses chansons.

Elle commence par un texte sur Je et Moi, les deux faces d’un personnage qui n’en font qu’un. Je c’est celle qui pense, réfléchit, Moi c’est celle qui fait n’importe quoi. Ginsbourg et Ginsbard, mister Renaud et mister Renard. Ensuite elle a enchaîné par une chanson, puis un autre texte, une chanson de Barbara, un texte où elle parle de cette amie retrouvée qui se cherche dans les livres, des poèmes de Rilke… Que du beau et du bon. 

J’ai beaucoup apprécié sa poésie de la légèreté, de l’allègement. Comment se débarrasser de tous ces objets qui nous encombrent, y compris peut-être des livres, des films, de cette profusion culturelle qui ne fait que nous embouteiller le cerveau ?

 

  

12:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire