Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2015

La résistante

327La résistante de Pietro Pizzuti à La Comédie de Ferney-Voltaire.

Encore une belle pièce montée, mise en scène et jouée par Marie-Laure Berchtold. 

 

La Résistante nous parle des atrocités de la guerre ainsi que de la nécessité du témoignage par l’écriture.

Trois acteurs :

L’auteure (Marie-Laure)

La survivante (Marie Cavalli)

L’enfant soldat (Corentin Lecoq)

 

Au départ, les deux acteurs s’insurgent contre l’auteure qu’ils accusent de lâcheté, de vouloir se faire mousser tout en soulageant sa conscience en racontant leurs malheurs. L’auteure malgré tout résiste. Elle continue d’écrire ce que les personnages nous racontent de ce qu'ils ont vécu, les atrocités de la guerre.

Une fois de plus Marie-Laure, tragédienne avant tout, nous entraîne avec passion dans le drame et quoi de plus dramatique que la guerre, sa barbarie, sa bestialité.

J’ai beaucoup aimé le jeu des acteurs, Marie et Corentin se défoncent sur scène pour incarner ces deux personnages qui ont vécu la guerre de chaque côté de la barbarie, celui des victimes et celui des bourreaux mais finalement tous victimes. 

La magie du théâtre fonctionne à plein, elle nous emporte loin de nos préoccupations du jour. Elle surgit sans cesse dans cette pièce noire mise en scène avec beaucoup de recherche et de finesse. Décor, effets visuels et surtout la musique concourent à la beauté de cette mise en scène de grande classe.

Allez-y !

Cette semaine, jeudi, vendredi, samedi à 20:30 Dimanche à 17:00

Du mardi 10 au samedi 14 à 20:30 et dimanche 15 à 17:00

11:54 Publié dans Théatre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.