Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/08/2014

TMB en 8 jours - J2

Départ du chalet de Nant-Borrant, après le petit déjeuner de 7 heures comme dans tous les refuges. Deux heures pour monter aux lacs Jovet contre trois annoncés.

P1050220%2B%28Copier%29.JPG

Puis montée du col de l’Enclave non loin du mont Tondu. Sans difficulté dit René. Pourtant la pente se fait de plus en plus raide et il faut mettre les mains. La roche est pourrie, un calcaire délité, la terre est mouillée. Arrivée au col (2672m), on se fait rattraper par un couple qui marche à la journée.

P1050223%2B%28Copier%29.JPG

Descente vers le lac et remontée au col de la grande l’Ecaille (~2750) sur un sol schisteux en petit morceaux. 300m de descente vers le torrent qui vient du glacier. Casse-croûte puis 300m de montée vers le refuge Robert Blanc. Une journée à 1750 mètres de dénivelé. Plein les pattes. Le ciel s’obscurcit. René dit : « Si je ne savais pas que l’anticyclone arrive, je ne partirais pas en montagne. Le gardien du refuge annonce de la neige à 2300 mètres pendant la nuit. Rectification : Neige à 2500 mètres et anticyclone demain…

WP_20140901_09_29_16_Pro%2B%28Copier%29.jpg

Fait pas chaud au refuge. Les bouquetins cernent le chalet en quête d'hypothétiques brins d'herbe. Le gardien est sympa. Un couple de bretons adeptes de montagne et qui ont trouvé Courmayeur très snob et friqué… Le chemin qui va au col de Seigne en traversée s’annonce plaisant mais sous la neige ??? On verra ça demain matin. La nuit est longue dans les refuges. Le vent souffle en bourrasque jusqu’à deux heures et demie. Il s’arrête soudain ou je me suis endormi, faut voir…

18:03 Publié dans Montagne | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.